Commentaires
Melaine 05/07/2016 13:21:54
Pourquoi le cinéma arabe ? :hap:
Caudelem 05/07/2016 14:02:27
Précises ta pensée. Je ne vois pas ce que tu entends par cette question. Préciser que l'Iran est en Asie et d'en ce cas là faire le malin (car culturellement l'Iran est plus proche de la péninsule arabique) ? Ou dire que le cinéma arabe n'a rien a voir avec Kiarostami ? Ou qu'il ne s'est pas développé ? Dans ces cas là tu aurais en partie tort.
Melaine 05/07/2016 14:07:03
Je n'ai encore rien vu de Kariostami mais l'Iran n'est pas un pays arabe. Après peut-être que le cinéma iranien est considéré comme arabe, je ne sais pas, mais ça me semblerait étrange tout de même...
Caudelem 05/07/2016 14:28:48
Ne te méprends pas. Tu as -pragmatiquement-raison. Mais être pragmatique, c'est avoir des œillères. Tu trouves vraiment que le cinéma de Kiarostami ressemble plus à celui de Kurosawa et Yoshida qu'a celui de Gobhadi ou Ceylan ? C'est encore plus flagrant avec Farhadi d'ailleurs, qui se coupe complètement de l'Est.
Tu parles géographie. J'évoque l'influence, la civilisation.
Pour revenir à Kiarostami, il s'avère qu'il a emporté avec lui une reconnaissance du cinéma du moyen-orient. Pourquoi pas celui d'Asie Centrale ? Je sais pas. C'est comme ça.

Cela est mon avis. Tu en penses ce que tu veux.
Melaine 05/07/2016 14:51:34
D'accord, je ne savais pas tout ça. Mais je pense qu'il vaut mieux, dans ce cas, parler du cinéma de Moyen-Orient plutôt que de cinéma arabe.
tadanobu 05/07/2016 15:34:25
Je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement, Caudelem. Tu veux démontrer que le cinéma Iranien est Arabe, mais tu ne fais que souligner que le cinéma Iranien n'est pas Asiatique. On peut n'être ni l'un ni l'autre. Et on peut facilement retourner la question : en quoi le cinéma de Kiarostami est-il proche de Chahine ou Barakat ? Et puis deux cinéastes peuvent avoir la même nationalité tout en faisant des films diamétralement opposés. Reste que l'Iran n'est pas un pays Arabe, malgré les influences et relations (mais ne trouve-t-on pas partout des influences de ce genre ?). Personnellement je serais plutôt pour parler du cinéma Iranien, tout simplement, sans forcément vouloir absolument le rapprocher à autre chose. Ou alors éventuellement un cinéma d'Asie mineure, mais si on commence à diviser les continents, on n'a pas fini.

C'est un peu le même débat que celui qu'on avait eu sur Cinéma Arabe/Cinéma Africain d'ailleurs.
tadanobu 05/07/2016 18:24:46
Akira Kurosawa a écrit :Words cannot describe my feelings about them and I simply advise you to see his films... When Satyajit Ray passed on, I was very depressed. But after seeing Kiarostami's films, I thanked God for giving us just the right person to take his place.


Jean-Luc Godard a écrit :Film begins with D.W. Griffith and ends with Abbas Kiarostami.
banana 05/07/2016 18:57:12
Merci Tada pour ta réponse impeccable :ok:
Caudelem 05/07/2016 19:22:45
"Tu veux démontrer que le cinéma Iranien est Arabe" : Mais n'importe quoi ! A quel moment j'ai dit cela ? Vous lisez transversalement mes phrases et vous chipotez dialectiquement. J'ai dit que l'essor du cinéma iranien avait emporté avec lui celui des pays arabes. Car l'Iran fait partie du Monde arabo-muslman (c'est pas pour rien que cette notion existe).

D'autant que je parlais de VISIBILITE, simplement de ça à la base.

Ensuite Melaine, qui n'avais (et n'a toujours) pas compris ce dont je parlais est venu me parler de comparaison, alors que je parlais d'analogie.

Cela dit je pense que c'est ma faute, peut être me suis je mal exprimer. Mais vous me faites dire ce que je n'ai pas écris.
Untrucadire 05/07/2016 19:29:13
"Son réalisme résignée résonnera pendant longtemps. Son apport au septième art fut immense. Et s'il n'est pas le plus oriental des cinéastes, le cinéma arabe, et notamment persan, lui doit (presque) tout."

Pardon ? :hap: