James Gunn KG

Commentaires
Zoomat 21/07/2018 13:28:57
Le retour des purges rouges. :bave: Sauf que maintenant le rouge c'est la couleur des républicains alors les purges bleues ? :-(
Dirty_Flichty 21/07/2018 13:39:09
Mordechaye a écrit :"Donc ce sont pas les SJW qui se soulèvent mais les réacs qui se vengent des SJW en fouillant dans leur caca."

Bonnet blanc...

Et blanc schtroumpf ?
Je suis pas totalement en désaccord avec toi, mais t'as un camp qui me gonfle et l'autre qui est raciste et pro-life, alors si je devais en défendre un...
De toute façon peu importe qui la pratique, la méthode reste détestable.

Je m'en fous complètement de James Gunn et GotG mais s'ils se mettent à faire pareil avec tous les critiques de la politique de leur bon président, on peut commencer à appeler ça une dictature non ?Message édité
Zoomat 21/07/2018 13:41:24
Non c'est le free market, les entreprises ne sont pas des démocraties. :ok:
Dirty_Flichty 21/07/2018 13:41:37
Faisons tous des blagues pédophiles en soutien à ces héros tombés sur Twitter.
kaelin 21/07/2018 13:42:49
Si on ne peut plus faire de blagues sur des arbres à fellation...
Non, sérieusement, c'est bien gerbant, cette dictature du bon goût respectueux.
Dirty_Flichty 21/07/2018 13:42:57
Je pense qu'on parle pas de la même chose Zoomat.
A moins que tu parles des States comme d'une entreprise, ça se tiendrait.
Zoomat 21/07/2018 13:46:56
Bah non c'est la décision de Disney.
Dirty_Flichty 21/07/2018 13:48:54
Oui mais moi je parle pas de Disney, je parle de la purge initiée par l'alt-right (et peut-être sur ordre de gens hauts placés).
Disney c'est juste la conséquence. Ils ont fait ce qu'ils avaient à faire, zéro risque mais c'est aisément compréhensible.Message édité
Zoomat 21/07/2018 13:53:35
Bah oui mais c'est la conséquence qui compte. Enfin moi c'est ce qui me choque. Enfin si c'était un réal républicain et que les critiques venaient des démocrates le résultat serait le même. On le sait que le climat est à chier aux US en ce moment, mais qu'on vire des artistes pour si peu ça m'énerve.