Voyage à Tokyo IMDb

Tokyo monogatari
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Kino 11/09/2013 19:43:09
:snif:
absinthe 14/10/2013 15:26:02
oh my, merci pour celui qui s'est chargé de la galerie :D Le film le méritait.
jejeninjaki 12/12/2013 22:24:59
Il y a quelque chose d'étrange qui se dégage de ce film. C'est très lent, à limite de l'immobilisme. Mais chaque scène, chaque parole ou geste des protagonistes sonnent tellement fort et vrai à nos yeux... Difficile à décrire ce sentiment.
Et j'ai l'impression que cet façon d'instaurer cette ambiance sobre et lente est typique du cinéma japonais. J'aurais l'occasion de m'en assurer en voyant plus de films, mais que ce soit dans du Kurosawa, Kobayashi, ou même Kore-Eda pour la génération actuelle, il y a énormément de similitudes dans cette école de cinéma.
jejeninjaki 12/12/2013 22:26:42
Du coup je sais pas si j'ai aimé ou pas le film :hap:
On verra ça dans quelques jours, si ce film prend de l'ampleur chez moi.
Endless_ 07/10/2014 01:10:40
Setsuko Hara bordel... Setsuko Hara...

Ce thème principal de Kojun Saitô... C'en est trop. :'(
JesusQuintana 19/02/2015 23:55:48
Je ne pensais pas être autant touché! C'est magnifiquement cruel. Un constat rude et sincère de la vie et du temps qui passe, qui nous concerne(ra) tous, ce qui rajoute encore plus au pathos, mais avec une belle élégance.

Aucun mouvement de caméra virtuose, tout est posé, rigoureusement cadré et les acteurs viennent "vivre" dans chacun de ces plans avec une sobriété sûrement très japonaise. Le film peut paraître long mais c'est effectivement pour prendre progressivement de l'ampleur, se charger d'émotion et s'achever de la même manière qu'il a commencé (la circularité de la vie?) avec un fond de douce mélancolie.

Ses autres films traitent globalement des mêmes sujets? Ca me donnent furieusement envie de m'y mettre, bien que ce ne soit pas le plus gai des cinémas.
JesusQuintana 19/02/2015 23:57:55
donne*
veloutou 25/04/2015 18:28:24
C'est déprimant ce film...
Yorda 27/12/2015 08:12:26
Au cas où certains se demanderaient, la galerie est refaite en raison des soucis d'affichage créés par la nouvelle version du site lorsque les plans d'une galerie n'ont pas exactement le même ratio. J'ai conservé tous les plans de la galerie précédente, mais les votes ont été supprimés.
Shanghai 15/02/2016 01:13:22
J'avais peur de me lancer dans la filmographie de Ozu. J'en entendais du bien partout bien sûr mais j'avais peur que ses films ne me touchent pas, parce que les vieux films (disons années 50) ont plus de mal à m'émouvoir. Jusqu'ici, seul Mizoguchi y avait réussi.
Mais là, après avoir vu la trilogie de Noriko, je n'ai plus aucunes craintes et c'est avec énormément d'émotions que je retrouve ce qui me bouleverse tant dans le cinéma de Hou Hsiao Hsien.
Je pense que ces films, surtout Voyage à Tokyo et Printemps Tardif, doivent beaucoup à Chishu Ryu. Je n'ai vu un acteur exprimé autant d'émotions avec un simple regard, un simple mot prononcé.

Je vais surement regardé beaucoup de Ozu cette année, mais je vais prendre mon temps pour bien savourer chacun de ses films.