The Assassin

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Crutch 29/08/2019 12:43:28
J'aurais cité aussi les trois films que Saturne conseille parmi les autres HHH. Millenium Mambo est mon préféré, et sa bande-son électro me fait mieux rentrer dans le rythme assez similaire à The Assassin, c'est vraiment hypnotique. Les deux autres sont des chroniques intimistes jouant sur l'opposition ville/campagne, avec effectivement un rythme plus accessible que par la suite. Mais sinon, oui, j'ai pris l'habitude de ne pas lancer un HHH quand je me sens un peu fatigué (sur Goodbye South Goodbye par exemple j'avais eu du mal)
FameuxPoteNoir 16/01/2020 15:16:36
Revu hier. Que c'était bien ohlala.
Madlaine 16/01/2020 16:07:57
J'y étais allé avec un pote, il n'avait pas trop aimé. Du coup ça fait 4 ans qu'il me tanne avec sa phrase culte "film de gros plan sur arbre" a chaque fois qu'on se voit :hap;
Alvy-Singer 16/01/2020 17:21:12
Je suis surpris de voir l'engouement autour de ce film! :(
Je l'ai vu une fois au cinéma (je l'avais complétement oublié d'ailleurs) et j'ai le vague souvenir d'un film certes assez joli visuellement mais chiant à mourir et incompréhensible...
A revoir éventuellement...
Moorhuhn 16/01/2020 17:49:29
A revoir pour sûr !

On doit avoir le même pote Madlaine. Le pauvre souffrait le martyr sur son siège :hap:
Serviam 04/02/2021 00:26:55

Vu ce soir, 3 éme Hou pour moi après three times (5/10) et café lumière (4/10). La 3 ème est la bonne on dirait ! Le rythme du cinéaste ne change pas mais The Assassin commence sur les chapeaux de roues avec cette "longue" ouverture en noir et blanc qui enchaîne plusieurs petites scènes tout à fait somptueuse et qui m'ont permis d'accrocher tout de suite. Le reste du film -qui passe donc à la couleur- est globalement du même acabit. Au-delà de l'aspect contemplatif du film j'ai été très charmé par la richesse du cadre, c'est beau, ce qui s'y déroule est intéressant, souvent très symbolique, et même quand il ne semble ne pas se passer grand-chose c'est surtout les costumes, les décors et les mouvements de caméra qui nous porte. Je n'ai pas l'impression d'avoir vu un film en costume avec beaucoup de bla bla .. ces espèces de films dont tout les plans semblent peser 45 tonnes tellement c'est sirupeux et plein d'emphase. Ici l'histoire avance avec beaucoup de sérénité,  accompagnée par les bruits naturels environnants et un sentiment de plénitude, de zen dans la tourmente. On pourrait résumer le truc en disant "ce qui devra être sera" en quelque sorte (même si ça fait pompeux :hap: ) . Les acteurs sont excellents aussi rien à dire. J'aime beaucoup la musique qu'on entend à la fin sur le dernier plan et le générique, c'est étrange on dirait de la musique celte mais dans un film "chinois" :rire: (pas la peine de préciser que cest Taiwan on s'est compris :hap: )


Une très bonne surprise donc ! Par contre j'avais une question pour les gens qui l'ont vus : vous n'avez pas eu comme des petites grésillements/gribouillis digitaux sur l'écran des fois ? Vous savez, comme des fractures très rapide à l'écran, dans les jeux vidéos ça arrive souvent. Ca me l'a fait uniquement sur les scènes avec un plan en extérieur, genre une scène où l'ont voit un personnage dans un champ, hé bien le personnage semble parfois entouré d'un espèce de petit halo digital bizarre, comme des mini pixels enfaite..ca reste pas longtemps genre 2,3 secondes mais quelques fois ces petites fractures apparaissent sur un autre endroit de l'écran (je garanti que ce n'est pas ma TV c'est vraiment lié à la copie je pense)... c'est bizarre 🤔 je précise que jai vu le film sur UniversCiné.

Serviam 04/02/2021 01:08:00

Enfaite en recherchant le morceau de fin sur le net je viens d'apprendre que c'est bien de la musique celte puisque c'est un bagad breton qui se trouve derrière (apparemment mixé avec un joueur de tambour sénégalais aussi). C'est pour le moins original dans un film comme ça ^^ mais le rendu est vraiment très sympa.


Le morceau du bagad en live. (dsl pour le double post).

Message édité
Emaxz 04/02/2021 11:42:17

Pour ce qui est des "fractures", j'ai vu le film au cinéma à l'époque donc ça remonte un peu, mais dans mes souvenirs la qualité était parfaite.


Sinon je te conseille de voir ses films de début de carrière des '80s qui sont très bons : Green, Green Grass of Home , Les garçons de Fengkuei , La Fille du Nil, Poussières dans le vent , The Time to Live and the Time to Die ...

Shanghai 04/02/2021 13:29:04

Le problème visuel ça vient surement de ton lecteur. Je vois ça de temps en temps (une sorte de grosse pixelisation qui parfois épouse les contours de certaines formes à l'écran) mais si je reviens en arrière ça ne réapparaît pas.


Si t'as aimé ce film mais pas tellement les autres Hou Hsiao-Hsien, tu peux plutôt essayer d'autres films de sabres chinois (wuxia pian), notamment ceux de King Hu. Ça peu paraître un peu vieillot mais on retrouve une atmosphère "zen" assez similaire (c'est un mot japonais, il faudrait plutôt parler de chan ici :hap: ) et une grande place apportée à la nature. Les experts en wuxia infirmeront peut être ce que je vais dire, mais ça me semble être une influence majeure de Hou pour ce film.

Yayap 04/02/2021 13:46:40

Donc normalement le film devrait s'appeler A Touch of Chan ? :(