Blow-Up

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Moriarty 24/03/2013 11:31:26
Je pensais que c'était une sorte de biopic sur David Zabriskie...
blazcowicz 24/03/2013 11:35:31
Ah ben non, ça parle de Zabriskie Point, étonnamment :hap:

D'après ce monsieur je viens d'apprendre [lien]http://en.wikipedia.org/wiki/Christian_Brevoort_Zabriskie[/lien]
Badeon 31/03/2014 14:57:10
La VO, c'est anglais ou italien ?
Zering 31/03/2014 15:03:54
Les deux ^^
Badeon 01/04/2014 00:54:32
Mais dans ce cas, vaut mieux voir laquelle ? :hap:

C'est comme pour les westerns spaghettis, toujours le dilemne.
blazcowicz 01/04/2014 02:28:24
Anglais, tous les acteurs sont anglophones.
Zering 01/04/2014 13:08:19
Pour moi, il n'y a jamais de dilemne : quand je regarde un film italien à casting international de cette époque, c'est anglais et point.
Mais bon, ce sont quand même des films italiens, et parfois la version italienne est de bonne qualité, alors pourquoi pas celle-là.
Bon effectivement, en l?occurrence par contre, tous les acteurs sont anglophones, donc y a pas de dilemne du tout.
Pareil pour les westerns spaghettis... La plupart des stars du genre, qu'il s'agisse de Clint Eastwood, Franco Nero, Lee Van Cleef ou Tomas Milian, parlaient tous anglais ou avaient leur doubleur anglais perso.
Badeon 01/04/2014 22:53:03
Ok merci pour les infos, c'est bien utile ! :)
johnowen9 19/06/2014 10:43:56
ça fait du bien de revoir un film après les premiers examens :) Dérangeant ce film. J'ai été happé sans me rendre compte vraiment pourquoi. ça divague entre futilité et magnifique, entre réalité et fictions, entre aspirations et réussites (ou fausses réussites). Vraiment spécial! :)
Melaine 13/03/2016 01:15:33
Superbe critique leprodiss , je n'ai malheureusement pas été totalement happé par l'ambiance, mais le le film m'a beaucoup plu, c'est du très grand cinéma.

"La partie de tennis de Blow Up c'est la prise de conscience de ce qui lie le spectateur au cinéma, de sa capacité à croire en une chose qu'il sait pertinemment fausse." c'est exactement ça. Quelle magnifique séquence...