Police Fédérale Los Angeles

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Alphataurus 28/01/2014 04:11:11
Bien sympathique en tout cas ! J'ai passé un très bon moment. Quelques scènes vraiment anthologiques (la poursuite, la fabrique, etc.) et des acteurs au top. Dommage la musique trop ancré dans les 80's et une ambiance un peu trop lisse à mon goût. J'aurais aimé retrouver quelque chose de plus glauque, stylisé, sombre et noir (mais bon, j'abuse toujours ; j'adore le néo-noir et pour moi l'ambiance joue un rôle prédominant dans ma capacité à rentrer totalement dans un film).
blazcowicz 28/01/2014 04:49:22
Elle est parfaite la musique !
menator17 07/02/2014 19:17:17
Un film étonnant de part ses nombreux changements de rythmes, sa violence sans concession, je me suis pas ennuyé une seconde. Et même si l'ambiance des années 80 ne soit pas celle qui me parle le plus, là j'ai adoré m'y projeter.
johnowen9 18/04/2014 10:47:24
Vraiment sympa, un excellent divertissement, si ce n'est plus! :hap:
La relation entre les deux nouveaux coéquipiers est intéressante d'un point de vue psychologique. Defoe est exceptionnellement glaçant, comme à son habitude!
Je comprends Alpha, le film n'est de loin pas dépassé, mais a quelque peu vieilli sur certaines scènes. Je trouve par contre que Friedkin est un des rares cinéastes qui arrive à me faire rentrer totalement dans le film, notamment par le suspense, et un montage de fou! (cf. la toute première scène avec le long couloir, et quand Turturro se fait rattraper...)! Quelle classe :bave:
Luckyx 13/03/2016 01:14:40
Friedkin c'est vraiment du très bon.
Un auteur, un vrai, avec un thème général qui semble le hanter, le mouvement, la fugacité de l'existence...
Yayap 09/05/2018 10:52:04
Friedkin m’impressionne à chaque film découvert. To Live and Die in L.A. est peut-être mon préféré pour l’instant, une sorte de suite spirituelle de French Connection mais en plus captivant et surtout avec cette délicieuse ambiance du L.A. 80’s. Les connexions avec Mann sont d’ailleurs évidentes, entre l’atmosphère globale, la tragédie humaine sur fond d’enquête policière et cette opposition iconique entre un flic et un malfrat. Cependant, on est chez Friedkin davantage dans une forme de nihilisme, le personnage de Petersen est pris dans une spirale de vengeance aveuglante et à laquelle il ne semble y avoir aucun échappatoire. Le film est violent, noir, impitoyable dans ses rapports humains et souvent sans espoir. Et la mise en scène à la fois viscérale et ultra-léchée de Friedkin, entre la minutie de la scène de fabrique de faux billets, la course-poursuite qui complète idéalement celle de French Connection et ce final ! Un grand cinéaste.

En plus Willem Dafoe magnétique comme jamais et Turturro tout jeune en bonus :bave:
Park_Chan_Wook 10/07/2018 15:01:08
Commencé hier soir. C'est abusé comment Friedkin en faire une oeuvre irréal avec un montage fou. Dommage que j'étais fatigué. J'ai préféré lâché en route et le continuer dans de meilleures conditions.