Maps to the Stars

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Lt-Schaffer 26/07/2014 00:13:36
Tiens j'ai pas vu la perche dans le champ :hap:

Après le 100% numérique, pourquoi ce serait un défaut, je saisis pas ? En soit c'est une minorité de films qui sont hybrides pellicule-numérique (si c'est ça que tu sous-entends pour éviter le 100% numérique ?)
Waho 26/07/2014 00:16:09
L'esthétique numérique je sais pas si c'est la bonne appellation mais je sais que la fameuse scène où il y a du feu (je pense que vous voyez de quoi je parle" je l'ai trouvée vraiment immonde. Pourtant j'ai tendance à m'en foutre un peu de la qualité des effets spéciaux mais là ça m'a vraiment sorti du film tant c'était vraiment pas beau.
Tetrapack 09/08/2014 01:33:18
Ma note est peut être un peu dure, mais vraiment ce scénario est une catastrophe ... Comment faire moins cliché sur le thème de l'inceste? J'ai beaucoup aimé les premiers Cronenberg, d'où la déception sûrement . Mais là c'est un manque total d'originalité. C'est affligeant, c'est selon moi de la "fausse provoque" après je trouve que Mia Wasikowska sauve un peu le tout bien plus que Julianne Moore d'ailleurs.
Pas question de le revoir !
skymen5 17/09/2014 14:54:42
Je vois pas non plus en quoi c'est un défaut la "photo numérique", hyper-lisse, etc... :(

Au contraire, depuis Cosmopolis, Cronenberg cherche à actualiser le plus possible ses films, aussi bien dans la forme (quoi de plus actuel que ce "type de photographie" ?), que le fond.
Puis bon, Cosmopolis avait également cet aspect :hap:
Tchitchoball 26/08/2015 23:48:03
Je l'ai enfin vu, et un peu à reculons. C'est dans la lignée de Cosmopolis et Dangerous Method hélas en un peu mieux avec de l'humour et un peu de sexe (enfin). Le casting féminin m'a conquis.
belenos 28/07/2021 22:44:42

C'est difficile de toujours s'intéresser à ce que les personnages déblatèrent mais l'ambiance est intéressante. C'est très glauque, ca dégouline de fiel, c'est pensé pour être caricatural mais on ne peut s'empêcher de penser que Cronenberg a fait son film avec des fragments de choses véridiques. La fin me parait ratée car trop extrême et facile. 

Dérengeant et inégal. 

Madlaine 28/07/2021 23:43:59

Tu te fais rare 

📢belenos !Message édité
belenos 29/07/2021 00:57:17

Madlaine a écrit :

Tu te fais rare 

📢belenos !Message édité


Salut 

📢Madlaine !


Tout simplement car je ne regarde plus que très rarement des films. L'enthousiasme des premières années de découvertes est loin et je n'ai pas vraiment trouvé de second souffle depuis que je travaille. Je préfère dédier mon temps à la lecture de littérature et d'histoire que je trouve comme étant une activité moins passive. Et puis je vis désormais dans un pays dans lequel l'offre est très faible dans les salles obscures, ca n'aide pas.

Je regarde quelques films sur arte et mubi de temps en temps en fonction de ce qui tombe, sans plus jamais me forcer. Et donc je passe ici quand ca arrive, mais j'ai bien peur de ne plus être qu'un cinéphile endormi 


Madlaine 29/07/2021 20:53:07

Comme je te comprends, il m'arrive pareil cette année ! J'aime toujours autant les films mais je ne ressens plus l'envie d'en regarder un par jour... c'est redevenu le plaisir unique des sorties ou soirées cinés entre potes, comme au tout début :rire:

belenos 29/07/2021 21:11:31

Un par jour c'est déjà énorme pour moi  En ce moment c'est plutôt trois par mois max :hap: 

Mais surtout je n'arrive plus vraiment à choisir des films qui me touchent, à rencontrer des nouveaux auteurs et à m'intéresser à leur vision, à ressentir une foule d'émotions. C'est plus problématique que la quantité. Je sais que je ne trouverai jamais mieux que Wong-Ka-Wai, je suis blasé (à tord bien sûr, mais bien blasé quand même  ) .