Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Mordechaye 18/09/2020 12:56:00

J'ai retrouvé dans le film la délicatesse et la justesse qui m'avait fait adorer "Mademoiselle de Joncquières". Ne connaissant pas vraiment le cinéma de Mouret, j'ai d'abord été surpris d'entendre les dialogues très littéraires des personnages (je pensais que c'était réservé à l'adaptation de Diderot). Cependant je me suis finalement plongé assez facilement dans cette myriade de récits qui constitue la principale singularité du film mais aussi sa faiblesse, en tout cas sa limite. Mouret démultiplie les histoires, les arrêts impromptus, les pas de côté, et donne du coup l'impression de vouloir épuiser son sujet. C'est un mouvement général du film d'abord grisant mais aussi fatiguant (2h15 quand même). Et pourtant ces écarts donnent aussi lieu aux plus belles scènes du film (avec Emilie Duquenne, je n'en dis pas davantage), ce qui constitue en soi un paradoxe.


J'aime bien le titre qui renvoie bien évidemment à Rohmer (cinéaste plus que jamais à la mode, un peu plus de dix ans après sa mort) mais je le trouve presque trop évident. C'est une bien maigre réserve en comparaison des immenses qualités du film (au rang desquelles ses magnifiques interprètes).

Message édité
Dimitri 18/09/2020 13:02:55


📢Mordechaye Les dialogues très littéraires, c'est une chose vraiment typique du cinéma de Mouret. Je ne peux d'ailleurs que te conseiller Fais-moi plaisir, le premier que j'ai vu de lui et qui demeure mon préféré à ce jour.

GreyWind 17/10/2020 21:00:49

Surpris par ce tag comédie romantique. Pour moi Mélodrame serait plus adapté à ce film 

Melaine 18/10/2020 16:48:45

peut-être les deux à la fois ?

GreyWind 20/10/2020 00:38:02

C'est quand même la facon opposer de traiter une romance. Je vais rajouter le tag Mélodrame mais j'attends de voir les avis d'autres membres qui ont vu le film

Dimitri 20/10/2020 10:48:04

Avec le recul, je pense qu'on peut se passer du tag Comédie romantique oui. Quant au Mélodrame, je laisse les connaisseurs se prononcer, je ne suis pas un expert dans ce genre (j'avais pas la sensation d'avoir affaire à un mélodrame pur, même si quelques points du film m'y renvoyaient quand même un peu).

GreyWind 21/10/2020 13:53:31

Disons que ca démarre comme une comédie romantique, mais très vite ca dérive en Mélodrame avec la musique omniprésente, les dialogues très littéraires, et une apothéose des sentiments positifs et négatifs; et surtout la fin. Ca parle aussi d'amour impossible, sujet classique des mélodrames. 

Et le film n'est pas drole. Léger, touchant, oui mais pas drole et c'est une base de la comédie romantique de faire rire (même si elle n'y arrive pas toujours).

Jauja 26/12/2020 18:12:44

Effectivement, je vais rajouter une couche... mais oui le tag comédie romantique ne colle pas au film je trouve. Mélodrame non plus, mais c'est peut-être moins flagrant alors je vous laisse trancher.

Serviam 07/06/2021 02:42:13

Premier Mouret, j'ai trouvé que c'était plutôt "bien" pendant 15-20 minutes, le temps de dresser le tableau avant la stagnation :hap: .. Enfaite, ayant vu le film de Brac hier, j'ai cru que ça allait être une sorte de "à l'abordage" (récit amoureux estival) si je peux dire, mais en plus écrit, plus "académique" -dans le bon sens du terme- et finalement c'est une énième variation nouvelle-vaguesque sur le postulat "tragédie sentimentale chez les bobos". (Je précise que je ne savais rien du film avant de le voir, j'avais juste vu l'affiche et le titre plusieurs fois).


Apres coup, je dois avouer que, sur le papier, le sujet/ les personnages ne m'intéressent pas du tout, (je les méprise sûrement aussi un peu), et finalement au visionnage, ça ne bouge pas, rien ne me pousse à m'y intéresser ou à les trouver moins méprisable. J'ai un peu le sentiment que c'est du "soit c'est notre univers soit ça ne l'est pas" mais c'est très personnel car il y'a sûrement des gens qui ont aimés le film et qui n'en sont pas. 


Sinon, évidemment, on sent l'influence Rohmerienne avec les dialogues littéraires, une certaine science du cadre, le batifolage, la "crise des sentiments" qui donne lieu à un jeu de chaises musicales général etc...


Reste que, même si le film est trop long et m'a poliement ennuyé, Mouret a une mise en scène que je qualifierais "d'agréable"... ce n'est pas assommant. Aussi, il accompagne tout son film de compositions classiques très célèbres, c'est un choix, un pari, que je trouve à moitié réussi... Souvent ça "force" un peu l'émotion et c'est une forme de facilité formelle mais il y'a aussi des séquences qui sont assez jolies et la musique y est pour beaucoup.

Message édité