Séjour dans les monts Fuchun

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Saturne 18/07/2020 20:40:22

J'attendais beaucoup de ce film et (donc) je suis assez déçu.


Je n'aime pas du tout lorsque les cinéastes expliquent ce qu'ils sont en train de faire pendant même qu'ils sont en train de le faire. Je fais là référence au parallèle qui est fait à la peinture à plusieurs reprises dans le récit. Cette forme d'auto-commentaire manque de subtilité et d'humilité à mes yeux. Ensuite, je me doute bien que c'est fait à dessein et que c'est pour dépeindre une réalité mais les histoires de cette famille tournent énormément et quasi exclusivement autour de l'argent. Ça manque un peu de noblesse, de grâce et de poésie.


Alors que, pourtant, la beauté est visible partout dans les décors et prises de vue. J'ai particulièrement apprécié le paysage enneigé. Il y a également quelques idées de mise en scène plutôt originales. Notamment ces plans très larges comprenant plusieurs personnages et dont le son n'enregistre la voix que d'un seul de ces personnages sans que l'on distingue duquel de prime abord.


Enfin bon, malgré la légère déception pour les raisons évoquées ci-dessus, je me met volontiers dans la file d'attente pour le second volet.

Message édité
Serviam 23/10/2020 21:40:30

Assez d'accord avec ce que tu dit Saturne, j'avais une grosse attente avec ce film et j'ai été plutôt déçu, à un niveau mesuré mais déçu quand même. J'attendais une sorte de Still Life avec un côté un peu plus "généreux", moins austère, et c'est le cas d'une certaine manière, mais comme tu le dit le film tourne vraiment autour de l'argent et le message politique en arrière fond ne m'a pas paru passionant.


En gros le pays change, le capitalisme a gagné et la population s'adapte, essaie de s'en sortir au milieu des changements sociaux, architecturaux, financiers qui chamboulent leur quotidien... bon, ok, mais ça manque de quelque chose 🤔 


D'ailleurs le parti pris du cinéaste qui nous embarque dans des longues discussions avec plan séquence, c'est un procédé sympathique mais honnêtement les discussions en question sont vites chiantes et très banales je trouve .. y'a un côté feuilletonesque, "tranche de vies", qui m'a assez ennuyé. 


J'ai bien conscience que mes "arguments" n'en sont pas vraiment et sont très bancals cependant, peut être que des gens ont trouvés cela passionnant ^^ 


Enfin, d'un point de vue esthétique, le film est absolument magnifique et en effet chaque plan ressemble à un tableau. La Chine possède des paysages assez incroyables avec ce côté effet miroir entre mer et ciel dont on a l'impression qu'ils sont reliés soit par les montagnes soit par les gratte-ciel qui pousse comme des champignons...


J'attends pas vraiment le deuxième film par contre 😐



Message édité
Alvy-Singer 31/10/2020 10:23:31

Ça m'embête de ne mettre que 5. Certains plans, certaines idées de mise en scène sont absolument sublimes... mais l'ensemble ne m'a pas du tout intéressé. Je rejoins l'avis de Serviam.


Je n'attends pas le second volet (tout le monde parle de second volet car à la fin il y a un petit texte qui dit "fin du premier volet"...) mais cependant j'ai hâte de voir ce que ce cinéaste proposera, surtout si il arrive à choper un bon scénariste par la suite. :hap:


Cependant je m'interroge, comme ça se fait que des cinéastes comme Antonioni ou Wong Kar-Wai arrivent à me passionner (pas toujours ceci dit) avec des films qui parfois ne semblent rien raconter, alors qu'ici non?

La magie du cinéma reste un mystère...

Emaxz 06/12/2020 13:13:43

Je ne suis pas spécialiste du genre mais il me semble que le film aurait sa place dans la catégorie Wen Yi Pian, non ?

Yayap 28/12/2020 01:15:15

En ce qui me concerne j'ai vraiment été sous le charme. Le film s'inscrit dans cette lignée de cinéma chinois contemporain assez lent et contemplatif, tout en abordant des questions cruciales sur la santé du pays. Je pense que Gu Xiaogang est fort influencé par des cinéastes comme Edward Yang, j'ai beaucoup retrouvé du Yi Yi tant dans la trame et la narration que dans certains choix esthétiques. 


Le film parle de plein de trucs, de l'état social de la Chine bien entendu avec ce rapport constant à l'argent qui gangrène les relations familiales, ça en dit aussi pas mal sur un pays dont l'évolution perpétuelle laisse de côté son peuple, et sur la nécessité de retrouver un certain rapport à la nature, à la tradition, à l'ancestralité, tout cela incarné par le magnifique et central personnage de la grand-mère. 


C'est visuellement splendide (la galerie en donne un bel aperçu), le film regorge de plans de pure contemplation qui instaurent un climat très contemplatif, apaisé et qui permet de remettre en perspective la trivialité des préoccupations de certains personnages. J'ai beaucoup aimé l'astuce avec laquelle Gu Xiaogang utilise ces lents mouvements pour lier des idées, des personnages, parfois pour illustrer ses idées (ce magnifique plan-séquence où l'on suit le couple d'ados qui remonte le fleuve). D'ailleurs le fleuve est vraiment central, on a l'impression qu'il occupe presque tous les plans du film, il y a de splendides images de  bateaux fantomatiques qui rappellent un peu Apocalypse Now (pour le coup je ne sais pas si la référence est voulue mais bon :hap: ). 


En tout cas c'était vraiment hypnotisant. 

Jauja 17/01/2021 04:29:14

Je suis plutôt d'accord avec Saturne et Serviam88 pour le coup.

Le film m'a bien déprimé perso. Et ce que dépeint le film, ne touche finalement pas que la Chine.

C'est très beau, mais il y a comme un voile fantomatique sur toutes les images, qui ajoute une sorte de flou, je trouve que ça appuie un peu le sentiment de déprime que j'ai ressenti tout du long.

J'aurais aimé aussi que les dialogues me passionnent plus, dans le sens où parfois ça parle un peu trop je trouve, pas nécessairement que les dialogues ne m'intéressent pas. Les personnages n'arrivent pas à parler (ou s'épanouir) d'autre chose que de l'argent, c'est ce qui les bouffe tous à des degrés différents, il n'y a effectivement pas d'échappatoire.


Pour le coup je ne savais pas pour le message final, si "vraie" suite il y a je suis curieux de voir la direction du truc.