Midsommar

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Jauja 25/01/2021 04:04:26

J'attends patiemment que Dirty_Flichty voie ton message et ta note. :hap:

Serviam 25/01/2021 04:10:43

Jauja a écrit :

J'attends patiemment que Dirty_Flichty voie ton message et ta note. <img src='http://image.jeuxvideo.com/smileys_img/18.gif' alt=':hap:' />


https://youtu.be/xVdXzX4SSuw

ein 28/01/2021 20:53:09

Oui tout est attendu puisque Ari Aster se sert des codes narratifs du film d'horreur pour en faire un conte de fée cataplasmique (cataplasme, plante, drogue c'est bien trouvé ok ? :hap: ) avec une Dani qui va trouver le Salut   trouver le salut par le biais de cette communauté

Surenchère surenchère pas tant que ça je trouve, on remarque bien que ce qui arrivent aux connards de potes se passes en hors champ, ça ne l'intéresse pas spécialement. Limite ils sont justes une manifestation des désirs de Christian.


La version longue met d'avantage l'accent sur la destruction du couple Dani/Christian, je ne sais pas laquelle tu vas vu ?

Après stupides oui clairement mais ils sont quand même sous l'effet de psychotropes TOUT LE TEMPS, il me semble que toutes les boissons qu'ils boivent sont à base d'herbe alors bon on peut surement trouver l'argument simpliste mais ils sont à l'ouest complet oui et irrationnelles dans leurs comportements (surtout Mark quel gars !).

La trajectoire est connue de tout le monde mais je crois que Ari Astier disait que les potes vivaient cette expérience comme un film d'horreur folkorique donc avec tous les éléments qu'on attend dans ce genre de film tandis que Dani elle de son côté qui vit ça comme un conte de fée et les moments qui lui sont accordés sont indéniablement les meilleurs.


Ils sont très beaux les cadavres ! même pour ça tu es difficile pfiouuuu :hap:

Message édité
Serviam 29/01/2021 01:12:48

J'ai vu la version "courte" cinéma de 2h15 en DVD


Surenchère non pas sur la violence mais surtout au niveau du déroulé des scènes et du contenu... tout est étiré au possible... on comprend bien ou il veut en venir mais il faut se coltiner la longueur interminable des scènes de transe, de délire etc... rien que le fait de savoir que y'a un director's cut de 2h50 j'imagine bien le truc.. si j'avais vu cette version j'aurais sans doute baisser la note alors vaut mieux pas :hap: .. refaire un Hérédité en plus long et plus attendu je vois pas trop l'intérêt.


"L'excuse" des psychotropes et de l'influence mentale ca marche qu'a moitié.. Aster sait ce qu'il fait, quand il veut qu'un personnage fouille un truc ou agisse d'une manière à peu près lucide il le fait, et quand il ne veut pas et qu'il veut montrer des abrutis idem. Ils sont exactement comme ils sont avant d'aller en Suede donc cet argument est bancale je trouve mon cher Ein :hap: 


Pour ce qui est des cadavres.. non vraiment c'est grossier :rire: et puis comme c'est la même chose que dans Hérédité

genre la tête de la gamine y'a plus de surprise.Message édité
Jauja 29/01/2021 01:17:30

La Director's Cut de Midsommar est très bien, no rage ! :ok: :hap: (bisous !)

Ein 30/01/2021 19:05:37

Je ne suis pas le plus gros fan du film et je l'ai pas suffisamment creusé pour aiguiser mes arguments.


La débilité des personnages secondaires c'est quelque chose qui revient fréquemment sur le tapis, pour ce film là aussi. 

Mais je reste persuadé que tout n'est pas à jeter et que l'effet de l'herbe amoindrit leur lucidité, pas suffisamment certes puisqu'ils sont capables de raisonnements pour certaines choses : prendre des photos d'un bouquin sacré par exemple. Pour ce deuxième point ça fait juste parti de ce qui les définis : Depuis le début ce gros débile en rut de Mark n'est là que pour tremper son machin au point de passer au travers de l'horreur à laquelle assister ses amis, Josh c'est pareil il n'est là que pour une seule chose lui aussi. C'est pour ça que je l'aime bien le personnage de Christian, comme je l'ai dit avant c'est une manifestation complète de ces deux gros connards de pote.


J'avais eu ce sentiment moi aussi, qui me semble obligatoire de s'exprimer quand tu regardes un film d'horreur avec des ados/jeunes adultes pris au piège au sein d'une communauté/lieu renfermé, qu'est ce que je ferai à leur place ? Longtemps après visionnage je me suis dis qu'il n'y avait rien qui pouvait les empêcher de partir de cette communauté, rien ne justifiait de rester alors qu'ils étaient conviés à prendre part à des rituels abominables et sanglants, toute personne saine d'esprit serait partie de suite (comme l'autre couple) mais c'est omettre qu'on a quand même un groupe de personnages plutôt bien écrit dont le collectivisme de l'entre potes cache des motivations égoïstes.


Pour ton spoil de hérédité j'ai pensé la même chose que toi pour le coup :o))


Le film a sans doute des défauts, je ne sais pas, disons que le personnage de Dani m'a tellement éblouis (mais vraiment je l'ai trouvé vraiment belle dans ce rôle) , que je trouve l'écriture générale vraiment couillu, avec diverses sous lectures en fonction de la sensibilité de chacun (moi ça m'a choqué qu'on puisse accepter la manière de fonctionner de cette communauté, mais pourquoi pas après tout...) que les 2h50 sont relativement bien passées et que je n'en garde que le positif (parce que au cas où je l'ai pas assez dit Florence Pugh m'a fait tourner la tête).

Concernant la durée on parle quand même (enfin selon les spectateurs, je fait partie de ceux là) de l'embrigadement d'une jeune femme vulnérable  par l'empathie d'une secte qui s'y immiscée dans chaque pores de sa fragilité, ça se fait par étape, c'est lent, la confiance dans un groupe qui nous est opposé ne s'acquiert pas immédiatement, de ce fait j'aurais mal vu le film durer moins longtemps en fait.


Sans doute que quelqu'un qui l'a plus apprécié que moi pourra mieux te répondre, mais j'aime bien ça m'oblige à fouiller un petit peu dans mes souvenirs, c'est stimulant mine de rien.

Au cas où ma note de 5 ne correspond pas à mon ressenti :hap:

Message édité