Cloud Atlas

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Garbage 21/03/2013 17:29:37
Bon ba déçu (je pense avoir un avis similaire au tien blazco même si les notes sont pas vraiment pareilles :hap: ).

L'idée était pourtant bonne. L'intro aussi, même. La succession de ces histoires qui nous laissent perplexes au début, à comprendre l'intrigue de chaque, les enjeux, essayer de constituer un ordre dans sa tête, sur ce jeu-là c'était plutôt réussi. Certaines transitions entre les histoires sont même pour certaines sympathiques.

Eh bien voilà. Dans le fond plus le film avance plus on est saisi par la débilité du propos, l'humour pourri qui, en plus de l'être - c'est-à-dire inefficace - enlève tout le côté "sérieux" du film qu'on a bien voulu lui donner.
Mal écrit, dialogues aussi creux que les trames (non mais la première histoire sérieux, WTF ? Intérêt de politiser le film ? A ce titre pareille pour la dernière - enfin celle avec la chintok c'est l'avant-dernière je crois - qui nous dépeint le futur de manière très originale, bouhh ils ont pas changé depuis Matrix, sauf que là ce ne sont plus les machines, on prend sa source chez Orwell, bouhh, pauvres humains, puis cet instinct de la rébellion que l'on nous vend, en plus de "l'Amour" - oui vu comment on nous en parle il mérite au moins un A).

On s'y perd pas tant dans la compréhension des trames mais plutôt dans ce qu'elles veulent nous montrer, bon je m'attendais pas à un 2001 mais là le propos ça m'a fait penser au 5ème élément quoi, c'est dire la bassesse du truc...

Pour autant les 2h45 sont passées assez crème. Et le choix de conserver les mêmes acteurs finalement je trouve pas ça si bête que ça.
stebbins 28/03/2013 01:53:20
@FandeDQ entièrement d'accord.
Les Wachowski étalent, étalent et étalent encore, en faisant les gros yeux pour mieux épater leurs copains. La classe, quoi !
Pas grand chose à retenir de tous ce fatras cosmopoliticophilosophique, les deux gugusses nous servant leur coca-cola dans une soupière en platine. Pitoyablement antipathique.
karla 30/03/2013 01:18:35
C'est prétentieux, kitsch, exaspérant, casse-gueule, long, mais, putain, qu'est ce que c'est brillant !
castor 11/04/2013 00:10:32
@blazcowicz Il t'arrive quoi là ? :hap:
blazcowicz 11/04/2013 00:17:45
Ca vieille très très mal dans mon esprit :noisette: :hap:
blazcowicz 11/04/2013 00:17:59
vieillit *
castor 11/04/2013 00:23:41
Mais non :-(
Tchitchoball 22/05/2013 01:01:33
Quelle ambition, quelle audace scénaristique!
Qu'importe que le message soit simpliste, cette transposition au cinéma se révèle brillante de bout en bout. Je n'ai pas vu passer les 2h45.
Je ne comprends pas la moyenne, et l'échec commercial me désespère. :-(
blazcowicz 22/05/2013 02:17:51
C'est trop compliqué pour le spectateur moyen :hap: (ou alors c'est pas bon)
Garbage 22/05/2013 10:34:09
Heu il a quand même 4,1 de moyenne spectateur sur Allociné, et Dieu sait que les "spectateurs moyens" il y en a une grande majorité ici...

Pour les mauvaises notes d'ici ça crache surtout sur le propos en lui-même voilà tout.