Chantons sous la pluie

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
marcosocho 18/09/2011 05:07:29
Oui il y a des arguments subjectifs. Le cinéma c'est aussi un ressenti.
Mais le côté manichéen et ultra prévisible c'est objectif je pense.
Je ne pense pas que je surnote les blockbuster ultra prévisible. Mais je peux leur mettre un peu plus parce que je ne me serais pas trop ennuyé (c'est subjectif mais j'y peux rien)
The_Go-Between 18/09/2011 05:11:33
Non mais c'est ridicule quoi. Parler de manichéisme et de prévisibilité pour Chantons sous la pluie... faut vraiment avoir RIEN compris au film. C'est pas un thriller ou un film politique hein.
Mais bon ce sont de faux arguments de toute façon, on peut trouver prévisibles ou manichéen pas mal d'Hitchcock et ça ne les empêche pas d'être des chefs d'oeuvre pour autant.
The_Go-Between 18/09/2011 05:12:34
Bref ça m'énerve cette vision ultra simpliste et moderne du cinéma. ça doit être triste de voir les films de cette façon.
marcosocho 18/09/2011 05:18:36
La plupart des Hitchcock m'ont plu à cause de l'ambiance, du suspense qui reste toujours etc.

J'ai vu le film d'une façon neutre et il ne m'a pas plu (olol
jeu de mot :hum: ). C'est la première chose que j'ai ressentie.

En creusant j'ai trouvé ces arguments.
J'aimerais aussi savoir comment on sait si une comédie musicale est bien ou pas.C'est quoi les critères?

J'imagine que les premiers films de mon top (Stalker, l'année dernière à Marienbad etc) reflètent une vision simpliste du cinéma, non?
resolution 18/09/2011 05:23:48
Il n'est pas question de tes films préférés là. En fouillant sur ton profil c'est loin d'être la seule note "un peu" saugrenue.
Perso je m'en contrefous que tu n'aimes pas chantons sous la pluie, ce qui me choque plus c'est que tu crois avoir des arguments.
Non parce que 99% des romances sont prévisibles. 99% des films d'actions etc.
Ce qui compte vraiment dans ce genre de film, c'est la beauté des personnages et de leurs relations.
Parkko 18/09/2011 05:39:14
Je peux comprendre qu'on aime pas (même si j'adore le film), mais la force de Chantons sous la pluie ne reside pas dans l'originalite du denoument, mais dans la facon dont cette histoire nous est racontee et filmee, et Chantons sous la pluie je trouve que c'est une immense bouffee d'air frais, hyper plaisant a regarder, plein d'humour et en prime avec un scenario sur le septieme art (même si tu mets ca dans tes moins).
The_Go-Between 18/09/2011 05:46:02
Bertrand Tavernier à propos du film :

"Singin' in the Rain suscite irrésistiblement une débauche de superlatifs. On n'a jamais, sans doute, tourné de film plus euphorique. Une vingtaine de visions n'en épuisent pas l'invention débordante, l'étourdissante gaieté. Exploitant avec un humour subtil, une ironie affectueuse, toutes les possibilités d'un sujet très excitant (les affres de Hollywood au début du parlant). Comden et Green ont donné au film une trame d'une richesse exceptionnelle qui, de plus, place toutes les séquences en situation. Ces séquences sont d'une telle qualité que la moindre d'entre elles pourrait servir de "clou" à un musical plus qu'honnête. Réunies par une construction parfaitement équilibrée, elles composent une oeuvre qu'on peut raisonnablement considérer comme le sommet absolu du genre."

Regarder Singin' in the Rain avec un regard critique n'est pas une bonne chose. Il faut se laisser emporter. Et une pareille déclaration d'amour au 7eme art ne peut laisser de marbre.
C'est sûr que ce n'est pas un Tarkovski, un Bergman ou un Kubrick, il n'y a pas écrit "attention chef d'oeuvre". Mais c'est pas une raison pour ne pas le considérer comme tel.
Kino 18/09/2011 05:56:40
J'avoue que The-Go m'a donné envie de revoir le film :oui:
Parkko 18/09/2011 06:08:17
De toute facon tu pourras pas vraiment mettre moins...
Anda 18/09/2011 09:24:40
Singing in the rain est un film sur Hollywood, et toi marco malheureusement tu connais certainement le cinéma d'Hollywood car pour dire que c'est prévisible... Tu n'arrives pas à faire la différence entre l'âge d'or du cinéma américain et les blockbusters récents.