Les grands espaces IMDb

The Big Country
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Park_Chan_Wook 07/09/2016 19:28:47
Melaine a écrit :Merde je viens de voir que tu citais justement celle-ci comme exemple de "mélo-américain-burk". :rire:


Non mais il y avait un peu de troll dans mes propos, je le conçois. Mais je crois que mon problème est d'avoir découvert le western via Leone. Je devais avoir moins de 10 ans quand j'ai vu Le Bon, la brute et le Truand mais également "Il était une fois dans l'ouest".

Quand tu es petit et que tu lis un titre comme "Le Bon, la brute et le truand", t'accroches rien qu'au titre et les contenus remplis de fusillades qui partent dans tout les sens, ça m'est resté. D'ou peut-être m'a difficulté de rentrer dans les westerns John Waynien.

Cela dit, je me suis promis de revisionner Rio Bravo une fois. (Pas Fred Zinnerman, faut pas déconner :hap: )

Après, je me rends aussi compte (j'ai oublié d'en noter quelques-un mais je ne sais plus lesquels) que j'en ai pas vu énormément des westerns dits "de la période classique" et qu'à force, je risque peutêtre d'en découvrir d'autres qui me plaisent. Comme je dis en introduction de mon premier message, je ne pensais ne pas aimer tout simplement les westerns "classiques" mais il y en a forcément des qui me plairont là au milieu.
Park_Chan_Wook 07/09/2016 19:31:43
Sinon, rien à voir, mais peut-on tagguer "Les Grands espaces" comme un Surwestern (je ne connaissais pas ce terme)
Melaine 07/09/2016 19:40:26
Tu as déjà vu des films de Ford ?
Park_Chan_Wook 07/09/2016 19:55:28
J'ai bien aimé les Raisons de la Colère mais comme Western, j'en ai vu qu'un. La Poursuite Infernale. Pas beaucoup de souvenir mais ça ne m'avait pas emballé.
Rastignac 07/09/2016 22:00:45
Je pense que ton aversion pour le western classique américain vient plus d'une méconnaissance que d'un réel rejet, si je me réfère à tes notes tu en as vu 6 (dont le Wyler), c'est tout de même pas énorme.

J'ai également découvert le western par le biais des diffusions télé des films de Leone quand j'étais très jeune, et encore aujourd'hui ses films font partie de ceux que j'apprécie le plus. Je crois pas qu'il y ait une incompatibilité de goût entre le western classique et le western italien, ce sont juste deux choses très distinctes.

Le premier c'est l'Histoire du pays traité par le prisme du réalisme (je parle pas de véracité hein). Le second, à quelques exceptions près, se contrefout totalement de l'histoire américaine et de ce qu'était réellement l'Ouest américain, qui n'est là que pour servir de "décor" à des films d'action plus ou moins bien ficelés. Pareil, en terme de mise en scène ça n'a évidemment rien à voir, donc à mon avis c'est pas forcément pertinent de s'efforcer à comparer les deux (ou alors ça l'est autant que de comparer un Hitchcock à un Giallo par exemple :hap: ).

Je ne peux que t'encourager à visionner d'autres westerns classiques si tu veux déconstruire cette idée reçue que tu as (et que j'ai eu moi-même pendant pas mal de temps :( ), comme quoi un western de l'ère classique ce serait systématiquement ennuyant, tourné vers le mélo pleurnichard, avec des héros trop propres "à la John Wayne", etc etc... Je te recommande en particulier les westerns de William A. Wellman, Budd Boetticher, Henry Hathaway et Anthony Mann si tu veux d'emblée te défaire de tes préjugés. Et même au sein de la filmo de John Ford je suis certain qu'il y a plus d'un western capable de te surprendre !
Ineusleau 14/02/2017 23:18:54
Projection d'une copie numérique absolument médiocre, public vieillissant exécrable atteint de toux qui se lève devant, qui renifle sans arrêt, qui font grincer les sièges... Et un film très chaleureux, aux beaux personnages, aux temps de silence qui font leur effet. Y a de quoi voir. J'aime beaucoup la bagarre entre Gregory et Charlton. Ou la réaction de Jean Simmons en voyant le héros confesser son amour en répondant à Burl Ive (sacré casting par ailleurs)

Ce qui est reprochable, c'est comment ça devient un peu trop automatique cette histoire vers la fin comme déjà dit, tout va trop bien, trop vite, comme il faut, on a trop cette impression type "il faut que l'histoire continue et se conclue". Enfin bon.

Ah et sacrés paysages.
Rastignac 15/02/2017 02:00:13
Ineusleau tu l'as vu au Christine 21 à 16h15 ? :hap:
Ineusleau 15/02/2017 02:49:05
Oui, exact, avec querelles de vieux pour la queue des toilettes. Et bon, ben, je t'ajoute à mon carnet de forumeurs croisés.
Mordechaye 20/02/2017 20:07:31
Ce soir sur Arte :ok:
Mordechaye 20/02/2017 23:56:32
Je vois pas spécialement en quoi la fin resoud quelque chose. Et du coup c'est dommage parce que tout le reste est excellent, c'est dense, magnifiquement filmé et assez riche pour mobiliser entièrement le spectateur. Grand film