Point Limite IMDb

Fail-Safe
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
blazcowicz 22/08/2013 03:05:49
Il se pique à la fin, avec ce qui semble être du poison, c'est là qu'on peut voir un rapport avec la corrida et le fait qu'il soit le "matador".
blazcowicz 22/08/2013 03:07:23
Sinon tranquille le film qui entre dans 4 tops 50 et qui va se faire une belle place dans celui du site :hap:
johnowen9 22/08/2013 07:01:17
:hap: J'admets que là, c'était une belle trouvaille. Merci pour l'analyse du matador et de la corrida, c'est vrai que c'est quelque chose qui me tracassait. :)
blazcowicz 22/08/2013 07:53:14
En plus au début il dit à sa femme quelque chose comme "quand je découvrirais l'identité du matador, ce sera ma fin", ce qui est rétrospectivement assez transparent.
Barrett 22/08/2013 10:09:50
Ah j'en étais sûr qu'un détail m'échappait, merci blazco pour ces infos supplémentaires :hap:


N'empêche je trouve la scène du compte à rebours où on voit à chaque seconde des habitants différents vraiment énorme :bave:
blazcowicz 22/08/2013 11:08:51
De rien :hap:

Mais oui le compte à rebours c'est vraiment du génie, et le montage similaire qui suggère l'explosion est incroyablement bien pensé. Ces arrêts sur image combinés à un "dérapage" sont vraiment dérangeants.
johnowen9 22/08/2013 12:17:52
Il manque des notes :hap:
Defieur 22/08/2013 14:31:18
Pour un film inconnu, il se tape une bonne moyenne et il est dans pas mal de top 50. :hap:
blazcowicz 22/08/2013 15:03:54
Il manque en effet quelques participants là.
Yayap 22/08/2013 15:06:28
La moyenne de taré qu'il se prend :hap:

Sérieux, un vrai coup de poing pour moi. La montée de la tension est super bien gérée, ça monte en crescendo jusqu'à en devenir insoutenable. C'est assez sublimement écrit je dois dire, les dialogues sont géniaux. Puis c'est d'une grande intelligence, cette dénonciation de l'absurdité de la course à l'armement et de la méfiance grandissante, ce discours sur les machines et la peur qu'elles engendrent. Plus généralement, j'ai envie de dire que c'est un film sur le caractère auto-destructeur de notre espèce.
Et cette fin putain...
D'un pessimisme absolu. J'ai cru jusqu'au bout qu'on n'en arriverait pas là, mais c'était inévitable. J'ai encore des frissons en pensant au bruit du téléphone qui fond, ce que ça implique. Et le montage final est ahurissant.

Une vraie réussite esthétique également, des plans calculés, élégants, un clair obscur magnifique, tout ça renforce l'atmosphère. J'aime également le fait que les batailles aériennes ne soient représentées que sur écran, ça renforce tellement le côté froid et machinique.