The Tree of Life - L'Arbre de vie

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Garrincha 26/03/2013 02:02:26
Hmm dommage, ton "abstraction formaliste" vendait pourtant du rêve... :-( :hap:

Après je demande pas non plus à ce que tu puisses m'argumenter comment tel plan d'une fenêtre t'a fait penser simultanément au Caravage et aux Speculoos que tu mangeais petit chez ta grand-mère, et que la synthèse de ces deux souvenirs illustrent magistralement une proposition de l'Ethique de Spinoza hein, mais simplement une explication avec des termes simples de ce que t'as voulu expliciter avec des termes, ben, un peu moins simples. :-)
machinalaver 26/03/2013 02:06:42
"Les mots entravent notre chemin"
harmonia 03/09/2013 06:23:48
Quand ils sont mal choisis.
machinalaver 23/05/2014 00:34:43
Eh bien voilà. La note qu'il mérite :hap:
Shanx 11/03/2016 00:10:14
Ce film incompris qui se tape une moyenne moisie sur SC :nonnon:
Stebbins 19/07/2017 01:14:59
Redécouverte cette nuit au cinéma, en projection 2K... Je dois dire que je suis pour le moins étonné par ce nouveau visionnage, vu que j'ai vraiment beaucoup aimé cette fois-ci.

Disons que j'ai cette fois le sentiment intuitif d'avoir vraiment compris le film et la démarche de Malick... Du coup je passe d'un vulgaire 2.5 à un bon et mérité 8, et j'efface cette critique stupide écrite il y a maintenant quatre ans. Voilà.
Del-Flavio 20/07/2017 00:17:49
Et ça c'est beau ! :coeur:
Yayap 29/05/2019 19:25:53
Quelqu'un a vu la version longue ?
Yayap 09/11/2019 17:32:27
Yayap a écrit :Quelqu'un a vu la version longue ?


Je réponds à ma propre question du coup :hap:

Mais pfiou quelle redécouverte :ouch:

Je pense que mon parcours joue aussi, c’était mon premier Malick à l’époque et ça m’avait un peu laissé circonspect. Mais je pense aussi que la version longue fait énormément de bien au montage du film, à son rythme et surtout à son ressenti. Je n’ai pas ressenti cette impression de “survolement” qui avait dominé mon premier visionnage, tout m’a au contraire semblé très posé et ancré dans la réalité.

Du coup j’ai vraiment été touché par cette odyssée familiale, la complémentarité entre ces deux regards du père et de la mère et toutes les interrogations que ça soulève, et bien entendu la manière dont le regard de l’enfant se nourrit de tout ça pour avancer et grandir. Brad Pitt et Jessica Chastain sont tous les deux parfaits dans leurs rôles opposés et complémentaires.

Sans compter que le film est toujours magnifique visuellement, rempli d’expérimentations et d'apartés poétiques tout en restant cohérent dans son montage.