Filtres et statistiques
Pays
Tout cocher - Tout décocher
Réalisateurs
Tout cocher - Tout décocher
Tags
Tout cocher - Tout décocher
Année
Tout cocher - Tout décocher
Durée
Ma note
Nombre de notes

Qui connait ?
Qui aime ?
Qui déteste ?
Hotel Court
Storytime Court
Nonfilm 2 Court
Night Owl Court
Pecan Pie Court
Muzorama Court
The God Court
Statistiques
Longs
127
Films
3465
Notes
6.09
Moyenne
Vous
0
Longs vus
Courts
17
Films
223
Notes
6.41
Moyenne
Vous
0
courts vus
Commentaires
latephonecalls 28/06/2011 15:13:26
"Burlesque =/= absurde, mais à comique absurde ou humour absurde. Dans ce cas, humour absurde ne veut rien dire, car aucun des films listés ci-dessus n'est dénué de logique"

Nonfilm et Rubber, déjà. :hap:
Sweanjeen 28/06/2011 15:14:33
Un terme qui revêt comporte une définition contextuelle ne résorbe pas pour autant sa définition première

:d)

Un terme qui comporte une définition contextuelle ne résorbe pas pour autant sa définition première. ( fallait supprimer le revêt ).
Sweanjeen 28/06/2011 15:16:47
Comme quoi ce qui est absurde n'est pas forcément burlesque.

:d)

Tout comique ou humour absurde est burlesque par définition. Peu importe le domaine ou le genre.
The_Go-Between 28/06/2011 15:18:10
Je propose un tag "tag absurde".
DoctorZoidberg 28/06/2011 15:20:25
Avec l'humour absurde, le spectateur rit puisqu'il voit des situations qu'il ne rencontrerait pas dans la vie réelle. Cet humour use de n'importe quel comique, mais principalement de situation.

Pour que ça soit burlesque, il faut renforcer ces comiques, il faut que ce soit grotesque (Enfermés Dehors ou Bernie par exemple, mais qui ne sont pas forcément absurdes)
Sweanjeen 28/06/2011 15:24:50
Pour que ça soit burlesque, il faut renforcer ces comiques, il faut que ce soit grotesque

:d)

Là, tu commences à contextualiser, justement. Par exemple, le terme burlesque ne désigne pas la même chose en littérature ou en cinéma.

Dans un livre:

- Il y a une situation comique absurde, c'est une scène burlesque. Déf générale.

- Il y a une situation qui caricature un dignitaire religieux, c'est une scène burlesque. Déf contextuelle.

Or, si un dignitaire religieux était caricaturé dans un JV, on ne pourrait pas dire que c'est une scène burlesque.
DoctorZoidberg 28/06/2011 15:30:07
D'accord, mais dans le cas du cinéma, on ne peut pas dire d'un film à humour absurde qu'il est burlesque.
Sweanjeen 28/06/2011 15:36:08
C'est comme pour la littérature sauf que dans le cas du cinéma, on en revient à ça:

Dans un film:

- Il y a une situation comique absurde, c'est une scène burlesque. Déf générale.

- Il y a une situation où des hommes se courent après en imitant des chameaux polonais avec une gestuelle très prononcée et exagérée, c'est une scène burlesque. Déf contextuelle.


Par contre si dans un jeu vidéo, on voyait des personnages se courant après en imitant un chameau, on ne pourrait pas parler de scène burlesque, parce qu'une " expression exagérée à propriétés humoristiques " n'est valables qu'au cinéma.

Mais la définition générale englobe n'importe quel domaine.

" Un terme qui comporte une définition contextuelle ne résorbe pas pour autant sa définition première."
DoctorZoidberg 28/06/2011 15:43:08
Je laisse tomber, on n'arrivera pas à se donner raison. :hap:
Sweanjeen 28/06/2011 15:46:10
Non mais si tu es d'accord pour mon exemple avec le livre, tu devrais l'être tout autant pour ce qui est du film, étant donné que les deux exemples se basent sur la même logique. :hap:


Et puis un peu de théorisation cinématographique de temps en temps, c'est toujours bon à prendre. Si tu veux je peux te filer le lien d'un mec qui te pond un pavé pour démontrer que 2001 n'est pas un film de SF ( c'est super intéressant cela dit ). :hap: