The Power of the Dog

Pas d'image
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Yayap 05/02/2022 13:37:15
Avis

C’est cool de voir Jane Campion revenir avec un film si puissant. On a un parfait exemple de western contemporain, on est assez vite plongé dans une ambiance âpre et glaçante. Rien que cette photo décontrastée aux accents beiges, ça met dans le bain, ainsi que l’excellente musique de Johnny Greenwood - décidément toujours sur les bons coups. Je n’ai vu de Campion que La Leçon de piano et on retrouve ici son talent pour placer ses personnages dans un environnement sauvage (d’ailleurs j’ai aimé reconnaître les paysages de Nouvelle-Zélande, même si c’est censé se passer dans le Montana), tout en installant une troublante intimité entre les personnages.

J’ai d’ailleurs cru que le film serait très similaire à sa Palme d’or : on a un cadre isolé dans lequel arrive une femme nouvellement mariée (elle fait même du piano), il y a deux hommes - un sage et propre sur lui et un rustre et sauvage - et son enfant avec qui elle a une relation privilégiée. Cependant le film prend rapidement une tournure singulière en se concentrant sur une relation en particulier. Et j’ai beaucoup aimé cette manière que le film a de jouer sur les attentes, de ne pas révéler toutes ses cartes immédiatement, d’établir des dynamiques pour ensuite subtilement les renverser. Tout est fait avec beaucoup d'ambiguïté et un vrai sens de l’implicite qui fait que tout n’est pas bêtement expliqué aux spectateurs, on laisse souvent les images nous dire ce qu’il y a à dire. Et c’est cool parce que vu le propos et ce que semble en dire Campion, on aurait pu avoir un film très basique - notamment sur la question de la masculinité toxique - mais je le trouve beaucoup plus subtil et surtout beaucoup plus troublant que ça, ce qui fait sa force à mon sens.
Ineusleau 12/06/2022 03:16:05

J'ai bien aimé, mais je reste quand même un peu sceptique. 

Le climat de tension et d'ambiguïté tout en étant appréciable aurait pu être meilleur, ça me manque un peu de quelque chose de percutant tout en conservant sa sobriété actuelle.

Et il y a un manque de liant entre les personnages, je les trouve beaucoup trop isolés dans leur cadre à chacun. Ça n'empêche pas qu'ils sont vivants, mais c'est quand même un peu mécanique.


+ pourquoi un chapitrage ?

Emaxz 12/06/2022 08:09:45

Le film n'a pas droit à une sortie au cinéma ?

Dimitri 12/06/2022 09:00:34

Dans les pays anglophones uniquement (et encore, c'était très limité).