Commentaires
Goldi 22/04/2011 10:03:38

Mon Dieu Red, voilà ce que tu as fais durant ta loooooooooongue absence

Il est bien loin le temps où j'étais en tête

DarkToonLink 22/04/2011 17:24:10

Sacrée moyenne en plus.

tadanobu 05/05/2011 14:09:33

J'attends toujours le chef d'oeuvre qui me fera apprécier ce réalisateur à la si grande renommée.

Sasory 05/05/2011 14:12:59

Je devrais bientôt me procurer Les contes des chrysanthèmes tardifs

Goldi 29/05/2011 07:43:29

"Le 24 août 1956 mourait à Kyoto le plus grand cinéaste japonais. Et même l'un des plus grands cinéastes tout court. Kenji Mizoguchi était l'égal d'un Murnau ou d'un Rossellini... Si la poésie apparaît à chaque seconde, dans chaque plan que tourne Mizoguchi, c'est que, comme chez Murnau, elle est le reflet instinctif de la noblesse inventive de son auteur." Jean-Luc Godard.

"Nul doute que Kenji Mizoguchi, mort il y a trois ans, ait été le plus grand cinéaste de son pays. Il a su discipliner à son usage un art né sous d'autres climats et dont ses compatriotes n'avaient pas tiré toujours le meilleur parti. Et pourtant on ne rencontre chez lui nulle volonté servile de copier l'Occident. Sa conception du cadre, du jeu, du rythme, de la composition, du temps et de l'espace est toute nationale. Mais il nous touche de la même façon qu'ont pu nous toucher Murnau, Ophüls ou Rossellini." Éric Rohmer.

"Les comparaisons sont aussi inévitables que passées de mode : Mizoguchi est le Shakespeare du cinéma, son Bach ou Beethoven, son Rembrandt, Titien ou Picasso." James Quandt.

Si c'est pas de l'hommage ça

Sasory 29/05/2011 07:47:27

Classe, faut que je m'interesse a ce monsieur

Sasory 29/05/2011 15:28:25

ça me donne encore plus envie de voir des films de lui.
Je vais lire ça d'abord.

Goldi 02/06/2011 10:42:18

En 1923 il n'a pas chômé apparemment

DarkToonLink 02/06/2011 11:30:38

Filmo complétée.

Il a réalisé 38 films de 1923 à 1926, soit près de 10 films par an pendant 4 ans...

Goldi 02/06/2011 11:32:32

Merci en tout cas

Je mesure mieux la tâche qu'il me reste à accomplir ! Le plus dur sera de les trouver