Il était une fois dans l'Ouest
Vu au cinéma (cycle Sergio Leone)
 
Le Bon, la Brute et le Truand
Vu au cinéma (cycle Sergio Leone)
 
La fille de Ryan
Vu au cinéma (cycle Robert Mitchum)
 
L'intendant Sanshô
Vu au cinéma (cycle Kenji Mizoguchi)
 
Il était une fois en Amérique
Vu au cinéma (cycle Sergio Leone)
 
Leto
Vu au cinéma (re-sortie 2019)
 
Les Contes de la lune vague après la pluie
Vu au cinéma (cycle Kenji Mizoguchi)
 
Et pour quelques dollars de plus
Vu au cinéma (cycle Sergio Leone)
 
Parasite
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Once Upon a Time... in Hollywood
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Les Musiciens de Gion
Vu au cinéma (cycle Kenji Mizoguchi)
 
La Cordillère des songes
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Suspiria
Vu au cinéma (cycle Dario Argento)
 
La ballade de Narayama
Vu au cinéma (cycle Shohei Imamura)
 
La Vallée de la peur
Vu au cinéma (cycle Robert Mitchum)
 
Les Misérables
7.28
82
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Un grand voyage vers la nuit
7.26
42
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Une vie cachée
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
La mauvaise éducation
Vu au cinéma (cycle Pedro Almodóvar)
 
Portrait de la jeune fille en feu
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Douleur et gloire
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Ad Astra
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Le Chant du loup
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
La Leçon de Piano
Vu au cinéma (cycle Où sont les femmes ?)
 
Joker
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
La Forêt de Mogari
Vu au cinéma (cycle Où sont les femmes ?)
 
Au nom de la terre
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Roma
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Un jour de pluie à New York
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Alita : Battle Angel
Vu au cinéma (sortie 2019)
 
Star Wars : Episode IX - L'Ascension de Skywalker
Vu au cinéma (sortie 2019)
Statistiques
Longs
64
Films
9562
Notes
7.43
Moyenne
Vous
0
Longs
Courts
1
Films
8
Notes
7.25
Moyenne
Vous
0
Courts
Commentaires
Emaxz 09/06/2020 18:07:16

Je reprend ici mon commentaire sur le sujet "votre année 2019", ne retrouvant plus la page.


1) Décrivez votre année écoulée en chiffres (films vus ou revus, moyennes, badges, courts-métrages et autres stats).

64 films vu pour 7,58 de moyenne (j’ai été bon public cette année :hap: ) + une dizaine de courts.

J’en ai vu pile la moitié au cinéma, mon record absolu sur une année, et de loin.

J’avais bien commencé l’année puisque j’en ai vu plus d’un tiers de Janvier à Mars, puis l’été est arrivé et j’ai délaissé les écrans pour un temps.


2) Quels sont les meilleurs films que vous avez vus cette année ?

Sorties cinéma 2019 :

Ça a commencé par le meilleur, une sortie 2018 mais vu début 2019 pendant le festival Télérama : Leto :coeur:

Sinon mes claques de 2019 furent : Parasite ; Joker ; Les Misérables ; Portrait de la jeune fille en feu ; Once Upon a Time… in Hollywood ; Une vie cachée ; Ad Astra ; Le Chant du loup ; Au nom de la terre. Une grande année !


Vu au cinéma dans le cadre de cycles / rétrospectives :

De très loin, Il était une fois dans l’Ouest et Le Bon, la Brute et le Truand. Le premier est probablement le meilleur film live que j’ai vu de ma vie et fut LA claque de cette année.

Sinon mention à : Il était une fois en Amérique ; La fille de Ryan ; L’intendant Sansho et Le conte de la lune vague après la pluie ; La ballade de Narayama ; La forêt de Mogari.


(re)Vu hors cinéma :

Le Voyage de Chihiro, propulsé dans mon top 3. Si Princesse Mononoke n’existait pas, je dirais volontiers que Chihiro est le meilleur film du monde.

Sinon : Love Letter, L'Armée des ombres, The End of Evangelion.


3) Avez-vous vu des films méconnus que vous souhaiteriez faire découvrir ?

Peu de films méconnus vu cette année, si ce n’est le magnifique Love Letter, repéré grâce à EIN.

Sinon Au nom de la terre qui ne semble pas avoir été vu par beaucoup de monde sur CL, alors que ce fut pourtant un grand succès en campagne (ce qui conforte ma théorie sur les membres de CL qui seraient tous des bobo-gaucho-parigots :noel: )


4) Quels sont les pires films que vous avez vus cette année ?

Je n’ai pas vu un seul film que je pourrais qualifier de mauvais, mais 3 m’ont particulièrement énervé :

Star Wars 9, évidemment, qui conclut la saga n’importe comment malgré ses qualités plastiques indéniables.

Un jour de pluie à New York, qui m’a bien énervé avec son côté « film sur l’entre-soi des petit bourgeois ».

Un grand voyage vers la nuit (c’est bon, lapidez moi :hap: ). Je ne nie pas les qualité techniques exceptionnelles du film, notamment ce génial passage à la 3D (vu au cinéma) et ce plan séquence d’1h tout bonnement ahurissant, mais j’ai trouvé la narration foirée. J’aime qu’on me raconte une histoire, mais ici j’ai trouvé la première partie totalement décousue, et la deuxième (le plan séquence) s’en bas allègrement les c*uilles de la première pour finir sans conclure l’histoire. J’étais bien énervé en sortant de la salle.


5) Avez-vous participé à un événement cinéphile cette année ? Si oui le(s)quel(s), et lequel a été le plus mémorable ? Y a-t-il eu un film vu en salle mémorable, parce que vous l'avez vu en salle ?

J’ai vu pas mal de cycle au cinéma l’Institut de l’Image d’Aix-en-Provence : cycle Sergio Leone, cycle Dario Argento, cycle Robert Mitchum, cycle Kenji Mizoguchi, cycle Pedro Almodóvar, cycle Shohei Imamura. Malheureusement je n’ai pu vu que max 3 films lors de chaque cycle, c’est dommage car j’ai raté quelques classiques (surtout chez Mizoguchi).

Pour le film, Il était une fois dans l’Ouest, évidemment. Je suis tellement content d’avoir découvert ce film au cinéma !


6) Cette année, êtes-vous allé découvrir des thèmes spécifiques (genre, courant, pays, un type de cinéma particulier...) ? Une personnalité a-t-elle marquée cette année plus que les autres ?

Sergio Leone et Mizoguchi m’ont mis une énorme claque, leur sens de la mise en scène est incroyable.

Si je mets de côté les noms évoqués plus haut, la personnalité qui a marqué mon année cinéma c’est Adèle Haenel que j’ai découvert dans En liberté !. Dans Portrait de la jeune fille en feu :cœur :


7) Au-delà des visionnages à proprement parler, comment a évolué votre rapport au cinéma cette année ? (Mode de consommation, intérêt pour le 7e art, lectures/écritures, impact sur la vie personnelle...)

Je me suis abonné à SoFilm avec l’envie de m’intéresser au cinéma via d’autres médias, ça ne m’a pas réussi puisque je n’ai lu que les 3 premiers magazines et les 7 autres croupissent dans un coin encore dans leur blister :hap: Je vais laisser tomber les magazines.

Sinon je suis entrain de lire l’excellent bouquins « Hayao Miyazaki, nuances d’une œuvre ». Je conseille à tous les amoureux du Studio Ghibli. [Note pour moi même : hypocrite, 6 mois plus tard tu n'as pas dépassé le quart du bouquin...]

Je vais essayer d’aller autant au cinéma, en février 2020 il y a un cycle sur Federico Fellini alors je vais essayer de voir un maximum de films du bonhomme. [Note : effectivement ça valait le coup. Huit et Demi :coeur: ]

Sinon j’avais prévu de finir les filmo de Kurosawa et Tarkovski en 2019, résultat je n’en ai vu aucun :hap:


9) 2019 a-t-elle été une bonne année pour CL ? Que retenez-vous de votre activité sur le site et qu'attendez-vous de CL pour cette nouvelle année ?

Les festivals auquel je voulais m’inscrire tombaient toujours pendant mes vacances, dommage.

J’essaierai de participer davantage en 2020.


10) Plus globalement, comment s'est déroulée votre année culturelle ? Séries TV, livres, musiques... y a-t-il des oeuvres que vous aimeriez faire découvrir ?

Je n’ai jamais lu aussi peu de romans qu’en 2019. Auparavant un gros lecteur, je n’ai lu pour ainsi dire que 4 romans dans l’année, dont 2 novellas. J’ai par contre lu beaucoup de BD, manga, comics. Je vais essayer de m’y remettre, j’ai La Supplication à finir. [Note pour moi même : 6 mois plus tard tu n'as pas dépassé la moitié du bouquin...]


Au-delà des films vu cette année, ma découverte n°1 de 2019 c’est Mushishi, un pur chef d’œuvre du manga mais aussi de l’animation. Le manga est très bon, mais l’anime le sublime en tout point. Ma série n°1 maintenant. Regardez l’anime, c’est ce que vous pourrez faire de mieux cette année !

En autre grande découverte, Neon Genesis Evangelion m’a aussi profondément marqué.


Message édité