Tops annuels des Inrockuptibles
Liste de MacGuffin


Autres tops de la presse ciné :


Lire la description
Filtres et statistiques
Pays
Tout cocher - Tout décocher
Réalisateurs
Tout cocher - Tout décocher
Tags
Tout cocher - Tout décocher
Année
Tout cocher - Tout décocher
Durée
Ma note
Nombre de notes

Anatomie d'une chute
Justine Triet  - France  - 2023 - 150 min
7.45
Moyenne
100
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Justine Triet - 1er
Victoria et Sybil occupaoent déjà le podium du traditionnel top 10 annuel (respectivement à la 2è place en 2016 et la 3è place en 2019), mais cette année Justine Triet s'empare d ela tête de notre classement avec Anatomie d'une chute. En s'attaquant au film de procès, Triet donne à sa mise en scène une ampleur inouïe pour analyser la complexité des liens du couple et de l'âme humaine. Si on ajoute à cela un usage passionnant de l'image cinématographique et de ses différents régimes qui se couple à une réflexion puissante sur la vérité, on obtient le meilleur film de l'année.
The Fabelmans
Steven Spielberg  - États-Unis  - 2022 - 151 min
6.77
Moyenne
77
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Steven Spielberg - 2ème
Steven Spielberg livre ici son film le plus autobiographique et revient aux origines de sa vocation de ciéaste à travers le parcours du jeune Sammy Fabelman. Des premiers films de famille aux courts métrages plus accomplis, The Fabelmans est un récit d'apprentissage dans lequel le regard du cinéaste en herbe se construit à partir de certains chocs primitifs et blessures secrètes. De manière vertigineuse, ce grand film introspectif nous invite alors à mettre en perspective toute la filmographie de Spielberg.
L'Été dernier
Catherine Breillat  - France  - 2023 - 104 min
6.36
Moyenne
21
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Catherine Breillat - 3ème
Le retour au cinéma de Catherine Breillat après dix ans d'inactivité a été l'un des plus grands chocs esthétiques de l'année. Fidèle à ses habitudes, elle est revenue avec un film torturé, contradictoire et gouverné par des passions incontrôlables. Anne est avocate spécialisée dans la défense des mineur·es abusé·es ; elle entamera avec le fils de son mari une relation pulsionnelle, irrationnelle, mais avant tout révélatrice des mécanismes de la manipulation et du maintien d'un statu quo bourgeois
Le Règne animal
Thomas Cailley  - France  - 2023 - 130 min
6.7
Moyenne
56
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Thomas Cailley - 4ème
Quand le cinéma fantastique s'empare des questionnements du coming of age, cela donne un film frais et retetissant, inimaginable et français. À mesure qu'il se transforme en animal, Paul Kircher nous embarque et propose de rejoindre cet appel de la forêt irrésistible dans lequel la nature retrouve la place qui devrait lui être justement due. Une ode au sauvage traversée par de nombreuses créatures hybrides, qui apprennent peu à peu à vivre en dehors des cases de la normativité.
Fermer les yeux
Víctor Erice  - Espagne  - 2023 - 169 min
6.53
Moyenne
20
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Víctor Erice - 5ème
Pour son retour au cinéma trente and après Le Songe de la lumière, Victor Erice met en scène un double de fiction, Miguel, un vieux cinéaste à la retraite qui part à la recherche de son ancien ami et aqcteur Julio. De ces retrouvailles fictionnelles naît une réflexion passionnante et bouleversante sur le cinéma comme art de mémoire et de fantômes. Fermer les yeux prend alors la forme d'un film testamentaire qui rend hommage au septième art.
L'île rouge
Robin Campillo  - France  - 2022 - 117 min
5.95
Moyenne
11
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Robin Campillo - 6ème
Sur une base militaire à Madagascar, les soldats leurs familles traversent les derniers instants du colonialisme. Ces personnages au premier plan ne sont pas à leur place, et la mise en scène se dirige calmement vers une réappropriation du récit par les habitant·es, les insurrectionnel·les. Peuplé de détails (une projection du Napoléon d'Abel Gance sur la plage, un regard d'enfant approché par des éléments animés), L'Île rouge est bel et bien l'un des trésors de l'année.
Retour à Séoul
Davy Chou  - France Corée du Sud  - 2022 - 115 min
6.35
Moyenne
26
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Davy Chou - 7ème
Envoyant balader toutes les conventions du film initiatique à la sauce retour aux origines, Freddie, l'héroïne du film, fonce tête baissée à Séoul, y reste finalement pour retrouver ses parents, puis pour y vivre. On aura beau la suivre à différentes périodes (deux puis cinq ans plus tard par exemple), elle demeurera cette figure insaisissable qui traverse le temps et l'espace tel un ectoplasme chargé de puissance, capable de faire disparaître quiconque de sa vie par un simple cut.
L'Arbre aux papillons d'or
Thien An Pham  - Vietnam  - 2023 - 182 min
6.84
Moyenne
16
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Thien An Pham - 8ème
Récompensé par la Caméra d'or à Cannes, ce premier film nous plonge dans les montagnes vietnamiennes pour suivre la quête mystique de son protagoniste. À la manière d'un Tarkovski ou plus récemment d'un Bi Gan, Pham Thiên Ân use d'amples plans-séquences (parmi les plus belles images vues cette année) pour tordre l'espace-temps et nous conduire lentement vers le territoire des rêves. Ces trois heures fascinantes nous laissent alors convaincu·es d'une chose : un grand cinéaste est né.
Tár
Todd Field  - États-Unis  - 2022 - 158 min
6.73
Moyenne
47
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Todd Field - 9ème
Cate Blanchett livre ici l'une des plus grandes interprétation de l'anné, de celles qui auton fait couler beaucoup d'encre. Usant de l'emprise, victime de cancel culture ou incarnation d'une lesbienne empouvoirée et fétichisée, Lydia Tar a exercé sur le public une fascination infinie. Mais la force du film se mesure à la précision avec laquelle Todd Field fait l'anatomie d'une chute, celle d'une cheffe d'orchestre charismatique et bornée refusant de voir ses propres failles.
Showing Up
Kelly Reichardt  - États-Unis  - 2022 - 108 min
6.52
Moyenne
28
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Kelly Reichardt - 10ème
Pour son huitième long métrage, Kelly Reichardt resserre son cinéma autour d'une sculptrice modeste Lizzie (Michelle Williams), en pleins préparatifs de sa première exposition. L'art épuré de Reichardt fait une nouvelle fois merveille dans ce portrait d'artiste où se nouent une myriadede micro-événements du quotidien qui contrarient l'élan créatif de la sculptrice. A priori antipathique, ce personnage finit par devenir attachant grâce à l'extrême justesse du regard à l'extrême justesse du regard de Reichardt sur les relations humaines
Killers of the Flower Moon
Martin Scorsese  - États-Unis  - 2023 - 206 min
7.27
Moyenne
81
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Martin Scorsese - 11ème
De nos jours...
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2023 - 84 min
6.96
Moyenne
13
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Hong Sang-soo - 12ème
Aftersun
Charlotte Wells  - Royaume-Uni  - 2022 - 96 min
7.4
Moyenne
55
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Charlotte Wells - 13ème
Le Ravissement
Iris Kaltenbäck  - France  - 2023 - 100 min
6.85
Moyenne
21
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Iris Kaltenbäck - 14ème
The Killer
David Fincher  - États-Unis  - 2023 - 120 min
6.12
Moyenne
61
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - David Fincher - 15ème
Trenque Lauquen - Partie 1
Laura Citarella  - Argentine  - 2022 - 129 min
7.06
Moyenne
9
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Laura Citarella - 16ème
Trenque Lauquen - Partie 2
Laura Citarella  - Argentine  - 2022 - 133 min
6.81
Moyenne
8
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Laura Citarella - 16ème
De humani corporis fabrica
7.58
Moyenne
16
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Véréna Paravel - 17ème
Les âmes sœurs
André Téchiné  - France  - 2023 - 100 min
5
Moyenne
3
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - André Téchiné - 18ème
Mission: Impossible - Dead Reckoning, Part 1
Christopher McQuarrie  - États-Unis  - 2023 - 163 min
6.79
Moyenne
65
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Christopher McQuarrie - 19ème
Vers un avenir radieux
Nanni Moretti  - Italie  - 2023 - 95 min
6.71
Moyenne
27
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2023 - Nanni Moretti - 20ème
Pacifiction - Tourment sur les Îles
Albert Serra  - Espagne  - 2022 - 165 min
7.51
Moyenne
70
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 1er - Albert Serra
Film absolu d’un temps présent fait de menace nucléaire, d’aspirations révolutionnaires et d’épuisement de la parole politique, le vainqueur de ce classement est une œuvre- monde d’une puissance esthétique sans égale.
Le lycéen
Christophe Honoré  - France  - 2022 - 122 min
5.35
Moyenne
11
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 2ème - Christophe Honoré
Avec l’histoire d’un adolescent gay provincial qui perd brusquement son père et découvre la vraie vie lors d’un séjour parisien chez son grand frère, Christophe Honoré renoue avec la veine familiale de Dans Paris
et nous livre l’un de ses films les plus déchirants sur la jeunesse, le désir, la bonté.
Les Amandiers
Valeria Bruni Tedeschi  - France  - 2022 - 126 min
5.82
Moyenne
11
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 3ème - Valeria Bruni Tedeschi
En recomposant de façon lyrique et enfiévrée son passé d’élève au Théâtre des Amandiers, Valeria Bruni Tedeschi réussit une splendide évocation de vies percutées soudainement par la découverte conjointe de l’art et de l’amour. Le plus beau film de son autrice à ce jour.
Contes du hasard et autres fantaisies
Ryûsuke Hamaguchi  - Japon  - 2021 - 121 min
7.32
Moyenne
46
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 4ème - Ryūsuke Hamaguchi
Avec ce film en forme de triptyque rohmérien ultra-inspiré, Hamaguchi s’affirme un peu plus comme l’un des plus grands cinéastes
en activité. Amour, amitié, rencontre et retrouvailles s’y enchaînent avec un art
du récit d’une sensualité et d’une grâce folles.
Viens je t'emmène
Alain Guiraudie  - France  - 2022 - 99 min
7.1
Moyenne
32
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 5ème - Alain Guiraudie
La comédie d’Alain Guiraudie frappe
fort et juste sur les maux de la société française post-attentats. Le cinéaste retourne peurs
et angoisses contemporaines en une farce aussi légère que libératrice.
Top Gun: Maverick
Joseph Kosinski  - États-Unis  - 2022 - 131 min
6.78
Moyenne
88
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 6ème - Joseph Kosinski
Le temps passe et ne passe pas pour Tom Cruise. Par-delà ses scènes d’action haut de gamme
et son intrigue prétexte, le film n’enregistre que ça : la mystérieuse éternité d’une idole de cinéma toujours identique à elle-même, qui peut désormais devenir la seule matière, fascinante, d’un film.
Saint Omer
Alice Diop  - France  - 2022 - 122 min
6.48
Moyenne
23
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 7ème - Alice Diop
Cela faisait longtemps qu’un
premier film ne nous avait pas à ce point frappé·es par l’audace de sa mise en
scène. Passée avec ce film du documentaire à la fiction, Alice Diop aborde un sujet tabou (l’infanticide) avec une puissance et 
une complexité de regard impressionnantes.
Un beau matin
Mia Hansen-Løve  - France  - 2022 - 112 min
7.13
Moyenne
8
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 8ème - Mia Hansen-Løve
La cinéaste, à travers le récit croisé d’un amour naissant et d’un père déclinant, dresse le portrait très attachant d’une jeune femme d’aujourd’hui, toujours au bord des larmes, vibrante et vivante, incarnée par une Léa Seydoux au sommet de la grâce. Du grand art, discret, somptueux.
Feu Follet
João Pedro Rodrigues  - Portugal  - 2022 - 63 min
7.19
Moyenne
9
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 9ème - João Pedro Rodrigues
D’O Fantasma à L’Ornithologue, le cinéma
de João Pedro Rodrigues nous a happé·es par ses récits tortueux et sombres. Conte embrasé des amours d’un prince et d’un pompier sur fond de désastre écologique, Feu follet
est un feu de joie, hilarant et aphrodisiaque.
EO
Jerzy Skolimowski  - Pologne  - 2022 - 86 min
6.91
Moyenne
49
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 10ème - Jerzy Skolimowski
Avec ce remake, relecture
avouée d’Au hasard, Balthazar
de Robert Bresson, le vieux maître polonais nous propose
un autoportrait tragicomique de l’artiste en âne têtu, misanthrope, sans illusion sur la cruauté des humain·es. Sur un mode quasi expérimental.
Juste sous vos yeux
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2021 - 85 min
7.34
Moyenne
23
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 11ème
 - Hong Sang-soo
Bros
Nicholas Stoller  - États-Unis  - 2022 - 115 min
6.25
Moyenne
4
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 12ème - Nicholas Stoller
Rien à foutre
7.01
Moyenne
49
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 13ème - Julie Lecoustre et Emmanuel Marre
Licorice Pizza
Paul Thomas Anderson  - États-Unis  - 2021 - 133 min
7.25
Moyenne
101
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 14ème - Paul Thomas Anderson
Armageddon Time
James Gray  - États-Unis  - 2022 - 115 min
6.97
Moyenne
72
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 15ème - James Gray
Days
Tsai Ming-Liang  - Taïwan  - 2020 - 127 min
6.3
Moyenne
10
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 16ème - Tsai Ming-liang
Bruno Reidal
Vincent Le Port  - France  - 2021 - 101 min
6.81
Moyenne
28
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 17ème - Vincent
Le Port
L'innocent
Louis Garrel  - France  - 2022 - 99 min
6.69
Moyenne
55
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 18ème - Louis Garrel
Apollo 10 1/2: Les Fusées de mon enfance
Richard Linklater  - États-Unis  - 2022 - 97 min
6.74
Moyenne
36
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 19ème - Richard Linklater
Soy Libre
Laure Portier  - France  - 2022 - 78 min
6.5
Moyenne
6
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2022 - 20ème - Laure Portier
Drive My Car
Ryûsuke Hamaguchi  - Japon  - 2021 - 179 min
7.41
Moyenne
66
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 1er - Ryûsuke Hamaguchi
Trois ans après le déjà très beau Asako I & II, le cinéaste japonais réussit son film le plus accompli à ce jour. Ingénieuse condensation de plusieurs nouvelles de Haruki Murakami, Drive My Car décrit les tourments d'un metteur en scène de théâtre sommé de diriger un comédien qu'il soupçonne d'avoir été l'amant de sa défunte épouse. Une très belle médiation sur le deuil, sur ce qu'on emporte et sur ce dont en se défait pour avancer. Un grand film intime et ample.
First Cow
Kelly Reichardt  - États-Unis  - 2019 - 122 min
7.27
Moyenne
53
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 2ème - Kelly Reichardt
Deux outcasts dans l'Ouest américain vendent des beignets en volant le lait de la première vache introduite sur le sol états-unien. À partir d'un argument farfelu, Kelly Reichardt prolonge son travail de déconstruction des mythes fondateurs américains. Un conte lucide et cinglant sur la violence économique.
Julie (en 12 chapitres)
Joachim Trier  - Norvège  - 2021 - 121 min
6.68
Moyenne
53
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 3ème - Joachim Trier
Joignant avec brio l'alacrité d'une comédie et la dévastation émotionnelle du mélo, ce traité du trouble amoureux et de la confusion existentielle de trentenaires enchante. Le Norvégien y retrouve le degré de réussite d'Oslo, 31 août et dans le rôle-titre, Renate Reinsve a justement mérite son prix d'interprétation cannois.
Annette
Leos Carax  - France  - 2021 - 139 min
6.91
Moyenne
82
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 4ème - Joachim Trier
Neuf ans après Holy Motors, Leos Carax revient enfin au cinéma avec un mélodrame opératique enfiévré et violent. Il étudie la métamorphose d'un homme en monstre, criminel, égoïste et manipulateur jusqu'à la damnation. L'audace formelle du cinéaste est inentamée et Adam Driver, inouï de magnétisme animal et de dangerosité, trouve possiblement là le rôle de sa vie.
France
Bruno Dumont  - France  - 2021 - 133 min
6.86
Moyenne
64
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 5ème - Bruno Dumont
Bruno Dumont tresse avec malice un portrait de France, une journaliste star interprétée avec fougue par Léa Seydoux, et de la France, celle de Macron et de BFMTV. Une fable à la fois outrée et ambiguë, où la cocasserie est sans cesse rongée par une vive inquiétude.
Bergman Island
Mia Hansen-Løve  - France  - 2021 - 112 min
6.38
Moyenne
16
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 6ème - Mia Hansen-Løvemm
Un couple de cinéastes s'installe sur lîle de Fårö pour des vacances studieuses. Entre présentation du travail de l'un et écriture contrariée du scénario de l'autre, quelque chose déteint entre le travail et la vie, le souvenir de Bergman et la crise conjugale de ces deux artistes. Et c'est par le détour d'une mise en abyme où l'écriture et les fantasmes prennent corps que les crises vont se décanter et trouver un point (fragile) de résolution. Le pointillisme subtil et la précision analytique du cinéma de Mia Hansen-Løve trouvent ici une forme impressionnante de maturité.
Les amours d'Anaïs
5.29
Moyenne
21
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 7ème - Charline Bourgeois-Tacquet
Cette relecture méticuleuse de l'habituel triangle amoureux adultérin dresse le portrait caustique et empathique d'une jeune femme trop pressée, à qui un coup de foudre va donner un salutaire coup d'arrêt. Le premier long métrage radieux et très maîtrisé d'une jeune cinéaste, déjà révélée par un précédent court avec Anaïs Demoustier (Pauline asservie, 2018). La plus emballante découverte de l'année.
Mourir peut attendre
Cary Joji Fukunaga  - Royaume-Uni  - 2021 - 163 min
6.2
Moyenne
89
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 8ème - Cary Joji Fukunaga
En organisant la sortie de Daniel Craig, Cary Joji Fukunaga et Phoebe Waller-Bridge au scénario font également un sort à un ensemble de conventions produites par la franchise. C'est peu dire que ce volet assortit les surprises et réussit à être bouleversant comme un grand film crépusculaire et joyeux comme une aube, celle des blockbusters transgressifs totalement refondés selon les exigences égalitaires d'aujourd'hui.
Guermantes
Christophe Honoré  - France  - 2021 - 139 min
6.17
Moyenne
3
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 9ème - Christophe Honoré
Dans les coulisses des répétitions de son adaptation d'un fragment d'À la recherche du temps perdu pour la Comédie-Française, Christophe Honoré réussit l'un des moments de cinéma les plus réactifs sur la crise sanitaire des deux années passées. Un grand film de déconfinement donc, où les forces du théâtre débordent de la scène pour se déverser sur le monde.
Aline
Valérie Lemercier  - France Canada  - 2020 - 128 min
4.77
Moyenne
23
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 10ème - Valérie Lemercier
Dans une des régions les plus ingrates du cinéma français, la comédie populaire, Valérie Lemercier réussit, avec son biopic rêveur de Céline Dion, un petit prodigue d'intelligence et de grâce.
Onoda, 10 000 nuits dans la jungle
Arthur Harari  - France Japon  - 2021 - 165 min
7.56
Moyenne
55
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 11ème - Arthur Harari
Titane
Julia Ducournau  - France  - 2021 - 108 min
5.46
Moyenne
91
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 12ème - Julia Ducournau
Madres paralelas
Pedro Almodóvar  - Espagne  - 2021 - 123 min
6.38
Moyenne
34
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 13ème - Pedro Almodóvar
À l'abordage
Guillaume Brac  - France  - 2020 - 95 min
7.79
Moyenne
73
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 14ème - Guillaume Brac
Journal de Tûoa
6.1
Moyenne
5
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 15ème - Miguel Gomes
Old
M. Night Shyamalan  - États-Unis  - 2021 - 108 min
5.31
Moyenne
53
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 16ème - M. Night Shyamalan
The Card Counter
Paul Schrader  - États-Unis  - 2021 - 111 min
7.09
Moyenne
57
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 17ème - Paul Schrader
Benedetta
Paul Verhoeven  - France  - 2021 - 131 min
6.44
Moyenne
90
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 18ème - Paul Verhoeven
Memoria
7.05
Moyenne
53
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 19ème - Apichatpong Weerasethakul
Le genou d'Ahed
Nadav Lapid  - Israël  - 2021 - 109 min
6.11
Moyenne
10
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2021 - 20ème - Nadav Lapid
Uncut Gems
7.4
Moyenne
91
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 1er - Ben Safdie
Les bas-fonds new-yorkais, Adam Sandler en receleur de diamants aux reflets irisés, un concert de The Weeknd et un match de basket suffocant: les frères Safdie continuent leur course effrénée pour se hisser au sommet de leur art et réinventer le cinéma moderne.
Mank
David Fincher  - États-Unis  - 2020 - 131 min
6.14
Moyenne
59
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 2ème - David Fincher
Qui est à l'origine du très célèbre Citizen Kane ? Derrière le wonderboy Orson Welles se cache son scénariste matois, Herman Mankiewicz, à la santé fragile. David Fincher, lui, suit brillamment le scénario de son père Jack et enfonce les portes de l'usine à rêves hollywoodienne.
Adolescentes
Sébastien Lifshitz  - France  - 2019 - 135 min
7.43
Moyenne
34
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 3ème - Sébastien Lifshitz
En documentariste consciencieux, Sébastien Lifshitz a suivi ses sujets - Emma, Anaïs, mais aussi Sasha - dans leur jeune quotidien durant plusieurs années. En prise directe avec le réel de ces trois jeunes filles, il dessine leur future vie de lutte avec virtuosité.
Petite fille
Sébastien Lifshitz  - France  - 2020 - 83 min
6.44
Moyenne
33
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 3ème - Sébastien Lifshitz
En documentariste consciencieux, Sébastien Lifshitz a suivi ses sujets - Emma, Anaïs, mais aussi Sasha - dans leur jeune quotidien durant plusieurs années. En prise directe avec le réel de ces trois jeunes filles, il dessine leur future vie de lutte avec virtuosité.
The King of Staten Island
Judd Apatow  - États-Unis  - 2020 - 136 min
6.84
Moyenne
25
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 4ème - Judd Apatow
Le roi de la comédie américaine revient avec un récit d'apprentissage en bonne et due forme, teinté d'une touche nouvelle de mélancolie. Inspiré par la vie de son acteur principal, Pete Davidson, le loser se fait magnifique sur l'île oubliée de la métropole.
Un soupçon d'amour
Paul Vecchiali  - France  - 2020 - 92 min
5.17
Moyenne
3
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 5ème - Paul Vecchiali
Paul Vecchiali retrouve l'une de ses actrices fétiches, Marianne Basler, et la place au milieu du grand théâtre qu'est devenue la vie de son personnage. Célèbre comédienne, elle fuit une pièce de Racine et part avec son fils retrouver sa ville natale. Un mélodrame poignant nimbé de fantastique.
Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
Emmanuel Mouret  - France  - 2020 - 122 min
6.66
Moyenne
51
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 6ème - Emmanuel Mouret
À travers les récits enchâssés de plusieurs histoires d'amour, les protagonistes de Mouret se confient leurs doutes et leurs convictions tout en se tournant autour. Plaisir coupable, passion tragique et badinage secret, aucune facette du sentiment amoureux ne sera oubliée.
Le cas Richard Jewell
Clint Eastwood  - États-Unis  - 2019 - 131 min
7.33
Moyenne
87
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 7ème - Clint Eastwood
Le grand Clint Eastwood revient avec une histoire de héros mal-aimé. Cette fois, c'est après son exploit - empêcher une attaque terroriste durant les Jeux olympiques d'été de 1996 - que ce dernier se retrouve cloué au pilori. Une nouvelle réflexion habile sur le mythe du héros américain.
Garçon chiffon
Nicolas Maury  - France  - 2020 - 108 min
5.4
Moyenne
5
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 8ème - Nicolas Maury
L'acteur irrésistible de "Dix pour cent" et d'"Un couteau dans le coeur" passe derrière la caméra pour réaliser un premier long métrage à son image : poétique, sensible et formidablement accompli. Il y incarne un trentenaire rêveur, obsédé par l'infidélité de son amant, qui part se réfugier chez une mère tendre (Nathalie Baye).
Été 85
François Ozon  - France  - 2020 - 100 min
6.36
Moyenne
29
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 9ème - François Ozon
Au milieu des années 1980, voguant le long d'une plage de Normandie, Alex est sauvé de la noyade par le beau David. La rencontre insolite laisse place à un coup de foudre complexé. Ozon s'empare avec audace des codes du teen movie comme de ceux du polar et signe un conte d'été cruel.
Énorme
Sophie Letourneur  - France  - 2019 - 98 min
6.64
Moyenne
59
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 10ème - Sophie Letourneur
Par un stratagème machiavélique qui implique une pilule dérobée, Fred (Jonathan Coen) rend sa femme Claire (Marina Foïs) enceinte malgré elle. Sophie Letourneur invente un couple dysfonctionnel, recette gagnante de la comédie, pour questionner avec brio les rôles traditionnels de notre société.
Invisible Man
Leigh Whannell  - États-Unis  - 2020 - 124 min
5.63
Moyenne
47
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 11ème - Leigh Whannell
Dark Waters
Todd Haynes  - États-Unis  - 2019 - 126 min
7
Moyenne
55
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 12ème - Todd Haynes
Séjour dans les monts Fuchun
Gu Xiaogang  - Chine  - 2019 - 150 min
7
Moyenne
39
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 13ème - Gu Xiaogang
Soul
Pete Docter Kemp Powers  - États-Unis  - 2020 - 100 min
6.94
Moyenne
86
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 14ème - Pete Docter
La femme qui s'est enfuie
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2020 - 77 min
7.21
Moyenne
31
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 15ème - Hong Sang-soo
Hotel by the River
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2018 - 96 min
6.97
Moyenne
32
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 16ème - Hong Sang-soo
Eva en août
Jonás Trueba  - Espagne  - 2019 - 125 min
7.03
Moyenne
34
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 17ème - Jonás Trueba
Les Sept de Chicago
Aaron Sorkin  - États-Unis  - 2020 - 129 min
6.44
Moyenne
42
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 18ème - Aaron Sorkin
Si c'était de l'amour
Patric Chiha  - France  - 2020 - 82 min
7
Moyenne
1
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 19ème - Patric Chiha
Ondine
Christian Petzold  - Allemagne  - 2020 - 91 min
6.46
Moyenne
23
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2020 - 20ème - Christian Petzold
Douleur et gloire
Pedro Almodóvar  - Espagne  - 2019 - 114 min
7.04
Moyenne
69
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 1er - Pedro Almodovar
Le maître du cinéma espagnol, à l'orée de ses 70 ans, réalise un film magnifique, drôle et touchant , sur ce que c'est de vieillir (la maladie) et sur la possibilité de réparer avant de quitter cette vie les erreurs et les injustices que l'on a commises lorsque l'on était plus jeune. Avec, au coeur du film, son double, un personnage totalement inspiré de lui-même et qui a valu à Antonio Banderas d'obtenir le prix d'interprétation à Cannes cette année.
Ad Astra
James Gray  - États-Unis  - 2019 - 125 min
6.99
Moyenne
124
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 2ème - James Gray
Deux ans après le grand The Lost City of Z, James Gray raconte l'épopée dans l'espace qui va permettre à un astronaute sans émotions (Brad Pitt, génial) de retrouver son père misanthrope, disparu aux confins de l'univers, et de résoudre son complexe d'oeudipe. Un voyage psychanalytique qui lui permettra de trouver l'envie de vivre. Un grand film, à la fois spectateur (c'est aussi un film d'aventures spatiales - souvent étranges) et intime.
Sibyl
Justine Triet  - France  - 2019 - 100 min
6.04
Moyenne
50
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 3ème - Justine Triet
L'histoire d'une psy et romancière alcoolique (Virginie Efira) qui semble avoir trouvé un certain équilibre dans sa vie mais se laisse embarquer dans une histoire qui la dépasse et ne la regarde pas : alors qu'elle compte abandonner ses analysants pour se consacrer à l'écriture, elle accepte de recevoir une jeunecomédienne (adèle Exarchopoulos) tombée amoureuse et enceinte d'un acteur manipulateur (Gaspard Ulliel). Aussi drôle que la déchirante, une réflexion surprenante sur le réel, la fiction et la réécriture de sa propre vie. Efira au sommet de son génie.
Synonymes
Nadav Lapid  - France Israël  - 2019 - 123 min
5.61
Moyenne
19
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 4ème - Nadav Lapid
Un jeune Israélien, Yoav (Tom Mercier), débarque à Paris sans connaître un traître mot de français et fait la connaissance d'un jeune couple de Parisiens un peu dandys (Louise Chevillotte et Quentin Dolmaire). Pourquoi est-il là ? Pour changer de vie, pour oublier ce pays qui est le sien, qu'il dit haïr. Le portrait en creux du malheur d'être au monde quand on ne s'y sent pas bien.
Le Livre d'image
Jean-Luc Godard  - Suisse  - 2018 - 85 min
7.14
Moyenne
43
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 5ème - Jean-Luc Godard
Le dernier chef-d'oeuvre à ce jour de Jean-Luc Godard, le plus jeune des vieux cinéastes européens. Le Livre d'image est un film en cinq chapitres, monté, sur le modèle des Histoire(s) du cinéma (notamment ses propres films) et des arts. Godard joue les images, leurs couleurs, leur lumière, leur vitesse, compose une symphonie visuelle et sonore (la bande-originale, suite de couches sonores qui rappelle le sfumato des grands peintres de la Renaissance, est impressionnante). Sa voix comme venue d'outre-tombe, accumule les formules et les citations pour parler de la guerre, de la loi, de l'autre, de l'ailleurs, du couple, de l'impossible innocence, du langage et de l'amour.
La Mule
Clint Eastwood  - États-Unis  - 2018 - 116 min
7.22
Moyenne
109
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 6ème - Clint Eastwood
Un nonagénaire ruiné (Eastwood en personne) devient un peu par hasard passeur de drogue pour ce qui va s'avérer être un cartel Mexicain. Personne ne s méfie de ce vieillard blanc qui conduit son van. Mais après avoir remboursé ses dettes, il continue son activité et commence à transporter des quantité de stupéfiants de plus en plus importantes. Un film (Bradley Cooper) commence à le repérer. Le grand retour d'Eastwood à l'écran, dix ans après Gran Torino. Un film sur la solitude d'un homme, dans une Amérique éclatée où les communautés s'observent d'un sale oeil.
La Flor
Mariano Llinás  - Argentine  - 2018 - 808 min
7.88
Moyenne
8
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 7ème - Mariano Llinás
Ce film argentin fleuve (plus de 13 heures) est irracontable. Quatre actrices sont au coeur de cette oeuvre conceptuelle qui met en scène six histoires appartenant à des genres différents - polar, film d'espionnage, comédie musicale, etc. Un film baroque, picaresque, fou, inventif, fortement marqué par l'esprit romanesque, universel et humoristique du grand écrivain argentin Jorge Luis Borges.
Once Upon a Time... in Hollywood
Quentin Tarantino  - États-Unis  - 2019 - 161 min
7.65
Moyenne
154
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 8ème - Quentin Tarantino
Tarantino ne cesse de réécrire l'histoire à sa sauce. Après avoir inventé sa version de la fin de la seconde guerre mondiale dans Inglourious Bastards, il reconstitue l'assassinat de l'actrice Sharon Tate et le Los Angeles des années 60. Leonardo DiCaprio, en star descendante alcoolique, et Brad Pitt, en cascadeur hyper-sexy devenu compagnon de plaisirs de l'acteur, sont absolument époustouflants.
Alice et le maire
Nicolas Pariser  - France  - 2019 - 103 min
6.4
Moyenne
43
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 9ème - Nicolas Pariser
Le maire vieillissant de Lyon (Fabrice Luchini) est en pleine dépression : il n'a plus d'idée. Il a la lubie un peu étrange d'embaucher une normalienne philosophe (Anaïs Demoustier) pour qu'elle lui en trouve. La voilà plongée dans le grand bain de la politique dont elle finit par en comprendre les rouages. Un lien d'amitié naît entre le vieil homme et la jeune femme. Une comédie merveilleusement écrite qui, tout en se moquant du monde politique, ne tombe jamais dans la caricature ou la démagogie.
Marriage Story
Noah Baumbach  - États-Unis  - 2019 - 136 min
7.45
Moyenne
84
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 10ème - Noah Baumbach
L'histoire d'un divorce plus vrai que nature entre une actrice californienne (Scarlett Johansson) et son mari metteur en scène de théâtre new-yorkais (Adam Driver). Baumbach décrit avec une précision diabolique les différentes étapes de l'autodestruction d'un couple, quand l'amour et la haine de deux individus intelligents se mélangent pour aboutir à de la bêtise quand les qualités de chacun deviennent des défauts que le système juridique s'empare de l'intime pour s'en repaître (financièrement). Un film poignant (voire bergmanien), mais aussi parfois très drôle et tendre, interprété avec grandeur par deu immenses acteurs.
Parasite
Bong Joon-ho  - Corée du Sud  - 2019 - 122 min
7.75
Moyenne
164
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 11ème - Bong Joon-ho
Midsommar
Ari Aster  - États-Unis  - 2019 - 172 min
6.51
Moyenne
109
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 12ème - Ari Aster
Traîné sur le bitume
S. Craig Zahler  - États-Unis Canada  - 2018 - 159 min
7.64
Moyenne
55
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 13ème - S. Craig Zahler
The Irishman
Martin Scorsese  - États-Unis  - 2019 - 209 min
6.9
Moyenne
94
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 14ème - Martin Scorsese
Un grand voyage vers la nuit
Bi Gan  - Chine  - 2018 - 138 min
7.4
Moyenne
58
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 15ème - Bi Gan
Le Traître
Marco Bellocchio  - Italie  - 2019 - 153 min
6.97
Moyenne
59
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 16ème - Marco Bellocchio
Une fille facile
Rebecca Zlotowski  - France  - 2019 - 92 min
5.14
Moyenne
28
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 17ème - Rebecca Zlotowski
Glass
M. Night Shyamalan  - États-Unis  - 2019 - 129 min
6.02
Moyenne
82
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 18ème - M. Night Shyamalan
Ne croyez surtout pas que je hurle
Frank Beauvais  - France  - 2019 - 75 min
6.56
Moyenne
24
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 19ème - Frank Beauvais
Chambre 212
Christophe Honoré  - France  - 2019 - 86 min
6.2
Moyenne
30
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2019 - 20ème - Christophe Honoré
Leto
Kirill Serebrennikov  - Russie  - 2018 - 126 min
7.75
Moyenne
59
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 1er - Kirill Serebrennikov
Cette histoire de jeunes rockers russes à l’époque d’une URSS au crépuscule a bouleversé notre année ciné. Réalisé par Kirill Serebrennikov, actuellement assigné à résidence à Moscou, Leto et son noir et blanc de satin pense la musique comme un formidable instrument d’émancipation.
Mektoub My Love : Canto Uno
Abdellatif Kechiche  - France  - 2017 - 174 min
7.8
Moyenne
83
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 2ème - Abdellatif Kechiche
Eté 1994. Dans la ville de Sète, des adolescents écument les bars et se saoulent de lumière sur la plage. Au contact de la caméra fiévreuse de Kechiche, les corps s’exaltent, le temps se dilate en de longs plans-séquences où s’engouffre la parole marivaudienne.
Pentagon Papers
Steven Spielberg  - États-Unis  - 2017 - 116 min
6.47
Moyenne
92
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 3ème - Steven Spielberg
Dans les coulisses du Washington Post des années 1960, Spielberg nous conte l’histoire de la publication des Pentagon Papers, documents secrets révélant l’implication politique et militaire des Etats-Unis au Vietnam. Un formidable plaidoyer pour la liberté d’expression aux fortes connotations féministes.
Plaire, aimer et courir vite
Christophe Honoré  - France  - 2018 - 132 min
6.46
Moyenne
28
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 4ème - Christophe Honoré
Sur fond de découverte du sida, les personnages de Christophe Honoré se croisent, se manquent parfois, mais tentent de vivre à tout prix. Mélodrame pudique, le film de Christophe Honoré est aussi une ode à la jouissance nimbée de cold wave et de house music.
Mes provinciales
Jean-Paul Civeyrac  - France  - 2018 - 137 min
5.5
Moyenne
10
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 5ème - Jean-Paul Civeyrac
Le jeune Etienne, originaire de Lyon, monte à Paris pour suivre des études de cinéma à l’université Paris-VIII. Ses rencontres avec d’autres passionné(e)s de cinéma, et les discussions qui s’ensuivent, jalonnent son parcours sentimental. Une œuvre d’initiation filmée dans un noir et blanc envoûtant.
High Life
Claire Denis  - France Royaume-Uni  - 2018 - 113 min
6.49
Moyenne
51
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 6ème - Claire Denis
Un groupe de criminels condamnés à mort acceptent de devenir les cobayes d’une mission spatiale vouée à expérimenter de nouveaux modes de reproduction. En visionnaire, Claire Denis subvertit les codes de la science-fiction pour déployer les images sidérantes d’une humanité à la dérive.
The House That Jack Built
Lars von Trier  - Danemark  - 2018 - 151 min
6.83
Moyenne
87
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 7ème - Lars von Trier
Après Nymphomaniac et Melancholia, Lars von Trier découpe une nouvelle fois son récit sous la forme d’un portrait, cette fois-ci d’un serial killer architecte monomaniaque. En plus d’être drôle, et porté par un Matt Dillon en clown mortuaire, The House that Jack Built est une somme des obsessions du cinéaste.
En liberté !
Pierre Salvadori  - France  - 2018 - 108 min
6.25
Moyenne
52
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 8ème - Pierre Salvadori
Découvrant que son époux défunt était un policier véreux, Yvonne entreprend de réparer les vies brisées qu’il a laissées sur son passage. La grâce verbale de Pierre Salvadori est au service de ses personnages, à la recherche d’une rédemption qu’ils trouveront par l’imagination.
Seule sur la plage la nuit
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2017 - 101 min
7.3
Moyenne
46
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 9ème - Hong Sang-soo
Entre Hambourg et la Corée du Sud, une actrice de cinéma attend son amant, un homme marié, et se questionne sur les implications de cet amour fragile. Le portrait subtil d’une solitude féminine que Hong Sang-soo dissèque à travers de longs plans nébuleux.
Les Garçons sauvages
Bertrand Mandico  - France  - 2017 - 110 min
6.04
Moyenne
60
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2018 - 10ème - Bertrand Mandico
Placé sous le signe des libérations des genres et des formes, Les Garçons sauvages, premier long métrage de Bertrand Mandico, est une expérience sensorielle
et antinaturaliste à mi-chemin entre La Carte au trésor et La Planète sauvage. Un équilibre entre création et inspiration à la fois pulp et poétique.



120 battements par minute
Robin Campillo  - France  - 2017 - 143 min
6.84
Moyenne
68
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 1er - Robin Campillo
Malgré une Palme d'or ratée de peu, 120 battements par minute fut le choc émotionnel du dernier Festival de Cannes et de l'année tout court. Pour son troisième long métrage, Robin Campillo infiltre le quotidien, au début des années 1990, d'Act Up, cette association militante de lutte contre le sida animée par une bande de jeunes gens aux vies tragiquement écourtées. En plaçant en son coeur la parole et la vitalité des corps, 120 BPM s'offre surtout comme un idéal de démocratie élaboré par de jeunes résistants.
Certaines femmes
Kelly Reichardt  - États-Unis  - 2016 - 107 min
6.91
Moyenne
28
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 2ème - Kelly Reichardt
Une avocate et son client, attachant mais encombrant; une mère de famille prête à construire la maison de ses rêves ; une jeune prof obligée de rouler la nuit pour donner des cours dans le patelin voisin et une fermière solitaire éprise de cette dernière. À travers ces quatre destins, éparpillés dans les paysages arides d'une même bourgade états-unienne, Kelly Reichardt fait des plus infimes tracas quotidiens de sublimes épopées romanesques dignes de n'importe quel western.
Le musée des merveilles
Todd Haynes  - États-Unis  - 2017 - 116 min
6.14
Moyenne
21
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 3ème - Todd Haynes
En 1927, une fillette sourde s'enfuit de chez elle et rejoint New York. Cinquante ans plus tard, un petit garçon en cavale, devenu sourd par accident, découvre lui aussi avec émerveillement le brouhaha coloré des rues de cette ville. Aussi calfeutré que l'intérieur réconfortant d'un curieux musée et que l'ouïe limitée de ses personnages, Le Musée des merveilles fait du parcours émancipatoire de ses jeunes héros une réflexion sur l'imaginaire où la ville n'est autre qu'un refuge à ciel ouvert.
Les fantômes d'Ismaël
Arnaud Desplechin  - France  - 2017 - 135 min
5.68
Moyenne
37
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 4ème - Arnaud Desplechin
Avec Les Fantômes d'Ismaël, Arnaud Desplechin ressuscite les motifs chers à son cinéma, émiettant ici et là autant de fragments cinéphiles et littéraires qu'autobiographiques. En partant d'une intrigue de roman de gare hautement hitchcockienne (une femme disparaît puis resurgit miraculeusement des années plus tard), le cinéaste tisse un récit fait de multiples intrigues autour de son éternel et farouche héros, Paul Dédalus, qui après les affres de la jeunesse (Trois souvenirs de ma jeunesse, en 2015) est confronté aux souvenirs du passé.
Yourself and Yours
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2016 - 86 min
7.29
Moyenne
31
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 5ème - Hong Sang-soo
Pour errer en ville comme bon lui semble, So Min-jung s'invente (ou est-ce vrai ?) une soeur jumelle. Une fantaisie gage de sa liberté, qui lui permet d'esquiver à la fois les rencontres embarrassantes et les reproches de son petit copain. Comme souvent chez HSS, les images et leurs reflets ne sont jamais vraiment figés et on ne sait pas trop si ce qui se (re)joue sous nos yeux est autre chose que le fruit de m'imaginaire des personnages. Avec Yourself and Yours, le cinéaste - qui n'a jamais fait que reproduire les mêmes motifs et en offrir leurs réjouissantes variantes - atteint un niveau d'épure absolu.
Good Time
7.24
Moyenne
88
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 6ème - Ben Safdie
Connie (Robert Pattinson, génial), un voyou instable et nerveux, prépare un casse avec son frère handicapé mental, Nick (Benny Safdie dont le visage fascine). Les choses se passent mal : Nick est arrêté et Connie cherche tous les moyens de le sortir. Après Mad Love in New York, les frères Safdie poursuivent leurs explorations des bas-fonds new-yorkais (côté Queens) et filment la course effrénée de leur personnage à la manière d'un thriller psychédélique.
Un jour dans la vie de Billy Lynn
Ang Lee  - États-Unis  - 2016 - 113 min
7.31
Moyenne
70
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 7ème - Ang Lee
Loué pour sa prouesse technique inédite (120 images par seconde au lieu de 24), le film d'Ang Lee n'aura malheureusement pas connu les honneurs du box-office français. Il est pourtant l'un des films les plus fascinants de son temps et conte l'éternel (non-)retour d'un escadron militaire dont fait partie Billy Lynn, un jeune garçon au visage de poupon devenu héros national après avoir accompli avec brio une dangereuse mission en Irak. En multipliant la cadence d'image, Ang Lee compose un film où la fluidité inquiétante des matières n'est que le reflet irréel de la starification obscène du petit soldat.
Un beau soleil intérieur
Claire Denis  - France  - 2017 - 94 min
5.08
Moyenne
18
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 8ème - Claire Denis
Un beau soleil intérieur est à n'en pas douter le film le plus drôle de Claire Denis, dont on ignorait jusque-là la verve comique. Écrit avec Christine Angot et inspiré de véritables histoires de ses auteures, le film suit les affres d'une quinquagénaire en quête de l'amour absolu. Juliette Binoche, naviguant avec une habileté déconcertante des rires aux sanglots d'une petite fille blessée, y est tout simplement hallucinante de drôlerie et de sensualité.
Barbara
Mathieu Amalric  - France  - 2017 - 98 min
6.02
Moyenne
31
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 9ème - Mathieu Amalric
Brigitte (Jeanne Balibar) doit incarner la célèbre dame en noir dans un biopic réalisé par un cinéaste (Mathieu Amalric) aussi obnubilé par l'icône que par son interprète. Avec Barbara, Amalric déconstruit tous les codes classiques que l'on prête au genre de la biographie filmée. En jouant sur le brouillage identitaire de ces doubles perdus entre deux régimes d'images (archive et fiction), il questionne la puissance de celles-ci, leur porosité comme leur force d'incarnation.
The Lost City of Z
James Gray  - États-Unis  - 2016 - 141 min
6.96
Moyenne
121
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 10ème - James Gray
En explorant son cinéma dans l'immensité amazonienne, James Gray s'aventure à la manière de son héros, le colonel anglais Percy Fawcett (Charlie Hunnam), dans une contrée encore inexplorée dans sa filmo : le film d'aventures. Sans consentir au spectaculaire qu'on attribue au genre, le cinéaste, toujours habité par les mêmes obsessions, fait de ces péripéties exotiques et dangereuses une épopée mystique où il est, comme toujours, question de filiation et de quête identitaire.
Logan
James Mangold  - États-Unis  - 2017 - 137 min
6.56
Moyenne
109
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 11ème - James Mangold
Split
M. Night Shyamalan  - États-Unis  - 2016 - 117 min
6.31
Moyenne
127
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 12ème - M. Night Shyamalan
Logan Lucky
Steven Soderbergh  - États-Unis  - 2017 - 118 min
6.8
Moyenne
74
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 13ème - Steven Soderbergh
La Villa
Robert Guédiguian  - France  - 2017 - 107 min
7.19
Moyenne
21
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 14ème - Robert Guédiguian
Le Jour d'après
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2017 - 92 min
7.21
Moyenne
42
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 15ème - Hong Sang-soo
Sayonara
Kôji Fukada  - Japon  - 2015 - 112 min
7.3
Moyenne
10
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 16ème - Koji Fukada
The Edge of Seventeen
Kelly Fremon Craig  - États-Unis  - 2016 - 102 min
5.83
Moyenne
12
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 17ème - Kelly Fremon Craig
Jeannette
Bruno Dumont  - France  - 2017 - 109 min
5.65
Moyenne
44
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 18ème - Bruno Dumont
Get Out
Jordan Peele  - États-Unis  - 2017 - 103 min
6.61
Moyenne
138
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 19ème - Jordan Peele
Belle Dormant
Adolfo Arrieta  - France  - 2017 - 82 min
7.5
Moyenne
1
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2017 - 20ème - Adolfo Arrieta

TWIN PEAKS : THE RETURN
2017 - Hors-concours - David Lynch
Elle
Paul Verhoeven  - France  - 2016 - 130 min
6.86
Moyenne
122
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2016 - 1er - Paul Verhoeven
Le Hollandais violent s'empare d'un roman de Philippe Djan pour dynamiter de l'intérieur le cinéma français, ses tics et ses fantasmes. Michèle est violée par un homme cagoulé avec lequel elle va nouer une relation trouble, faite de désir et de manipulation. Ce film délicieusement amoral, à la mise en scène d'une virtuosité éblouissante, bondit du rire à l'obscène et du sexe à la violence, magnétisé par une Isabelle Huppert toute en ambiguïté fantasque, qui règne en majesté sur ce classement.
Victoria
Justine Triet  - France  - 2016 - 90 min
6.39
Moyenne
65
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2016 - 2ème - Justine Triet
Justine Triet réussit à insuffler un vent de fraîcheur dans le paysage de la comédie française, en alliant les codes les plus classiques du genre à une contemporanéité des figures et des motifs qu'elle tisse. Virgine Efira est épatante en avocate en plein néant sentimental, tiraillée entre un ex encombrant, un amant baby-sitter et dealer repenti, et un ami manipulateur accusé de meurtre. La chimie interne des personnages se détraque subtilement en des effluves tour à tour dépressifs et hilares, pour notre plus grand plaisir.
Un jour avec, un jour sans
Hong Sang-soo  - Corée du Sud  - 2015 - 121 min
7.27
Moyenne
49
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2016 - 3ème - Hong Sangsoo
Le cinéma volubile et vagabond d'Hong Sangsoo atteint d'une forme limite dans l'épure narrative, tout en déjouant le piège du film théorique. En rejouant deux fois, avec d'infimes changements, la rencontre et le flirt maladroit entre un réalisateur un brin prétentieux et une jeune peintre énigmatique, le cinéaste opère une radiographie subtile des sentiments humains. Sous le patronage d'un bouddha bienveillant, le récit se dédouble en miroir déformant, la parole se module et les corps se dérèglent, les affects se colorent par des micromouvements vaporeux mais pourtant cruciaux.
Aquarius
Kleber Mendonça Filho  - Brésil  - 2016 - 142 min
6.84
Moyenne
32
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note
2016 - 4ème - Kleber Mendoça Filho
Recife, sur la côte brésilienne. Clara, sexagénaire, vit seule dans l'Aquarius, immeuble vide en proie à des promoteurs véreux. Dans ce film de résistance qui allie les sous-texte politique à un lyrisme envoûtant, l'actrice Sônia Braga dresse son personnage contre les agents et le relents du capitalisme le plus cynique.
Rester vertical
Alain Guiraudie  - France  - 2016 - 100 min
5.83
Moyenne
41
Notes
Ø
Guides
Ø
Ma note