Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Sasory 17/05/2012 00:30:41
Curieux et déroutant, a tel point que j'ai du mal a l'apprécier pleinement :/
Kino 17/05/2012 00:30:52
Faut que je le voie celui-là, c'est un des films préférés de mon grand-père.
Sasory 17/05/2012 00:33:01
Faut que j'en vois d'autre des frères Taviani, voir si ils sont toujours comme ça.
ineusleau 08/10/2018 00:06:12
Ouah, c'est saisissant. Il y a pas mal de cliché qui d'ordinaire m horripile, comme des comportement contre toute attente, un besoin d'austérité, une construction en boucle, un rapport fiction réalité, sauf que c'est jamais vraiment du cliché, ça s'intègre au film. Ça marche.
frankwa 08/04/2020 18:37:17

Je suis assez déçu car j'étais convaincu que j'allais aimer, en en voyant quelques images, un pitch intéressant et la réputation que lui octroie sa palme d'or.

Mais en fait, je rejoins ineusleau sauf que j'en viens à la conclusion inverse, je n'ai pas trouvé ça bon.

En fait la seule chose qui m'ait plus, et c'est aussi ce qui m'a donné envie de le voir, c'est le joli cadre des montagnes de Sardaigne dans lequel se déroule une bonne partie du film.

Mais à part ça j'ai eu plus l'impression de voir une succession de saynètes un peu faciles qui ne s'enchaînent pas forcément bien, des personnages grossièrement caricaturés: ils sont comme ça parce qu'ils doivent l'être, sans pour autant qu'on comprenne ce qui les motive. Et avec une narration assez lourde par dessus.


Bref ma note semble sévère, même à moi, d'ordinaire si généreux :hap: mais je n'ai franchement pas aimé le ton global et elle retranscrit ça bien.

ineusleau 08/04/2020 20:10:22

Oui je comprends le problème, je trouve que le film est quitte ou double sur ce qu il entend, si tu accroches pas ça peut vraiment être agaçant.


Après je trouve qu il n y a pas tellement besoin d en voir plus sur les personnages, on est un peu dans une démarche où chaque personne est un peu imprévisible quand tu regardes d un point de vue extérieur. Mais les personnages se comprennent entre eux, le spectateur n est pas en complicité avec eux. Et je trouve que pour le coup, ce pari contre intuitif fonctionne.