Juste la fin du monde IMDb

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Tchitchoball 01/06/2016 12:42:23
Haha la première note tranchante ! :hap:
Melaine 01/06/2016 13:24:51
Il a eu le prix du Jury œcuménique, ça ne peut qu'être bon. :hap:
Parkko 15/09/2016 20:57:05
En tout cas je sais pas pourquoi mais la bande annonce a un effet super captivant pour moi (alors que le film m'intéressait pas des masses à la base).
Sasory 15/09/2016 21:04:59
J'ai un peu le même sentiment, c'est assez bizarre vu que le peu d'extraits que j'ai pu voir c'était infecte...
Melaine 15/09/2016 21:17:03
Moi les extraits comme la bande-annonce me font très peur, pourtant j'apprécie Dolan (ou en tout cas j'appréciais, car il faudrait que je revois ses films).Message édité
Siry 18/09/2016 15:53:55
Kino , tu devrais kiffer la dernière scène. Xavier, Léa et Vincent l'ont tourné rien que pour toi, j'en suis sûr !
stebbins 21/09/2016 00:44:05
Siry j'ai failli exploser de rire devant ce final ridicule à en crever :hap:
MrBlondin 21/09/2016 01:22:39
Les premières notes :bave:
Del-Flavio 21/09/2016 02:04:28
Et beh merde. C'est pourtant, selon lui, son meilleur film. :hap:
MrBlondin 22/09/2016 00:36:29
Première très bonne note, je me justifie.

Je vais prendre pas mal de monde à contrepied mais, contre toute attente, j'ai vraiment, sincèrement aimé, en dépit de tous les défauts.
Peut-être car Dolan y ronge son frein, nous épargne quelques effets de mise en scène de mauvais goût, même si j'ai surpris une ou deux caméras tourner autour des personnages et un plan particulièrement laid sur Cassel à la fin (il n'avait échappé à personne dans la BA je pense).
Alors oui, effectivement, on nous inflige bien la bande son de Dolan. On a O-zone bien-sûr, insoutenable :malade: , mais le placement n'est pas tout à fait gratuit et s'inscrit dans la diégèse du film.
En revanche, d'autres sont beaucoup plus discutables, dont un durant le générique d'ouverture, et surtout. Un. Proprement impardonnable, dans la toute fin qui semblait pourtant comme touchée par la grâce. Chassez le naturel, il revient au galop. Dolan achève son film en nous saupoudrant de surenchère by Dolan (et un dernier plan d'une lourdeur pachydermique) et n'a visiblement pas encore tout à fait consenti à certaine forme de maturité.
Je retiens également quelques scènes assez problématiques, par exemple une des premières, arrivée de Louis chez lui, suite de plans resserrés inexplicablement illisible et surdécoupée.
Aussi quelques scènes d'engueulade, dénotant bien les failles de certains acteurs ou le manque de direction de Dolan, la roue libre n'est pas loin (Cassel ou Seydoux pour ne pas les nommer?).
Gaspar Ulliel est génial en revanche, peut-être car il parle moins que les autres. Mais bon.

Voilà, c'est pas du Cassavetes mais on compose avec les moyens du bord.
Je recommande vivement, même aux détracteurs de Dolan. Un beau (très beau?) film imparfait comme je les affectionne.