Au-delà des montagnes IMDb

Shan He Gu Ren
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Shanghai 23/12/2015 22:24:19
J'étais ultra emballé par la première partie : des relations entre les trois personnages qui me parlent, un contexte social et historique qui m'intéresse énormément, une très belle photographie et une utilisation judicieuse du format 1.37. Malheureusement les deux autres parties et surtout la troisième m'ont moins passionnées, fini cette très belle histoire de triangle amoureux. Ça c'est subjectif mais même sur le plan visuel ça m'a parut un peu plus fade, moins inventif, ça respire moins la vie et les émotions.

Cependant c'est une fois de plus une vision très intéressante que nous propose Jia des changements que connaît la Chine au cours de son histoire et de leur impact sur les simples gens.
Plume 24/12/2015 16:07:26
Pas mieux que mon voisin du dessus, la troisième partie et la BO gâchent un peu l'ensemble... sinon c'est vraiment très beau, comme du Jia Zhang Khê, même s'il force un peu la caractérisation de ses personnages.
resolution 28/12/2015 00:22:49
Ah la BO j'ai beaucoup aimé. Mais vraiment, la musique sur laquelle elle chante et danse, je la trouve trop bien, ça va avec le côté innocent de 1999, de la fête de Nouvel An.

Mais en effet la troisième partie est un peu en deçà.
belenos 30/12/2015 17:56:45
Un film de Zhangke aboutit et sympathique mais qui manque singulièrement d’énergie et d'envergure comparé à Platform ou Plaisirs Inconnus par exemple.

La troisième partie est très dommageable au rythme et n'apporte que peu d'élément au propos du réalisateur. Cependant Zhangke a encore beaucoup de choses à dire sur la voie qu'emprunte son pays et il le fait toujours intelligemment et avec talent. Le deux premières parties Avant/Après marchent tout de même extrêmement bien, surtout la première qui possède un vrai souffle narratif et une belle reconstitution de l'époque des dernières années de 1990.

Je trouve toujours ses BO et la manière dont il en joue dans l'espace diégétique sublimes pour rebondir sur les commentaires précédents. Même si celui-ci est, comme pour le reste, un peu en dessous de ce point de vue. C'est moins riche et moins pétillant.
Stebbins 02/01/2016 23:32:31
Un beau film, qui frappe par sa densité thématique... D'accord avec la critique de resolution, c'est bien là un film-monde que nous propose Jia Zhangke.
Je pense que mon avis sur ce film peut mûrir, dans le bon sens du terme !
Melaine 04/01/2016 23:00:26
Très étonné par vos commentaires, car personnellement j'ai trouvé la troisième partie trèèèès largement au-dessus du reste !
Tchitchoball 05/01/2016 00:08:25
Un beau film indéniablement. Dommage que le final ne tape pas plus fort et boucle l'oeuvre de Zhangke timidement. J'ai aussi eu ma petite overdose de chouinements même si avec le background de la seconde partie, on comprend bien que ce n'est pas la joie.
Shanghai 30/10/2016 21:41:06
Jauja Je me demande ce que donnerait la galerie sans les bandes noires. En plus comme on peut organiser nous-même la disposition des images, il y a pas de risque qu'on se retrouve avec un problème de mise en page dû à la non homogénéité des formats.
Jauja 30/10/2016 22:17:56
Je trouve qu'on y perdrait. Pour ce film, c'est un cas spécial. Il y a trois formats bien distincts, un pour chaque période du film. Et ça ajoute un petit plus pour l'évolution du contexte, si on peut dire.

Et puis pour l’organisation de la galerie, on peut seulement changer l'ordre des images.

Edit : Et puis là quand on clique dessus, toutes les images ont la même taille de fenêtre.Message édité
Shanghai 30/10/2016 23:20:54
Mon message devait pas être clair. :hap:
Je parle d'avoir un rendu comme ça (montage crado made in paint).