L'ombre des femmes IMDb

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Sasory 18/05/2015 00:53:21
VIVEMENT UESH :bave:
Mordechaye 07/07/2015 19:59:53
Ben c'était franchement plat.

C'est beau d'accord (vraiment le n&b est génial) mais mon dieu ce que ça incarne tous les clichés du cinéma d'auteur français. Entre les types qui font la gueule (sauf la merveilleuse des merveilleuses, j'ai nommé Vimala Pons :coeur: ), le scénario qui empile bêtement des situations clichesques et sans saveurs et une voix-off horripilante, j'ai vraiment pas accroché du tout. Prenons simplement la voix-off, je trouve qu'elle a une forme de justification dans les films de Desplechin par exemple parce que c'est un cinéma foisonnant, y'a de la vie, ça part dans tous les sens et la voix-off n'est qu'une fantaisie de plus. La c'est simplement de la paresse, c'est pas littéraire, c'est rien. C'est juste Garrel qui auteurise son truc alors qu'il pourrait montrer directement ce dont il parle (enfin c'est son fils la voix-off je crois), ce qui veut dire qu'il échoue à le montrer ou alors qu'il prend le spectateur pour un con, au choix.

Et du coup ça m'énerve vraiment que le film s'empêtre platement dans son conformisme sans essayer de faire autre chose, de secouer un peu ce grand bordel et de faire vivre ses personnages parce qu'il y avait du potentiel même avec une histoire aussi simple et "bateau" que celle-la. Pourtant les acteurs sont vraiment bons (je n'ai pas retenu leurs noms malheureusement, j'veux juste les mêmes cheveux que le type la) et en plus le film est techniquement très travaillé comme je disais plus haut. Le noir et blanc est du plus bel effet et les plans sont très bien foutus (notamment un jeu assez discret avec les miroirs) mais c'est classique de chez classique quoi, pas forcément chiant mais ça n'apporte rien, c'est plat.

4/10
Melaine 13/05/2016 02:35:34
Clyde à voir tes dernières actions sur CL, je devine que tu es tombé amoureux de Vimala Pons. Je me trompe ? :hap:
Melaine 13/05/2016 02:37:16
Tiens d'ailleurs je n'avais pas vu ta critique Mordechaye , tu es complètement passé à côté du film (et de ce qu'a à proposer le cinéma de Garrel). :hap:
Clyde 13/05/2016 02:53:35
Ahah bien vu, effectivement elle a beaucoup de charme, et je sens beaucoup de justesse et de spontanéité dans son jeu. :)
Melaine 13/05/2016 03:00:06
Je l'adore aussi ! Dans La Fille du 14 juillet elle est géniale ! Ici par contre on la voit relativement peu, même si elle rayonne dès qu'elle apparaît à l'écran (filmée par Garrel en plus c'est quelque chose !).
Clyde 13/05/2016 03:09:04
Oui La fille du 14 juillet je comptais déjà le voir prochainement comme je suis dans ma période "films français récents", ça me donne encore plus envie là. Garrel je pense pas commencer par celui-là, mais ça fait un bon bout de temps qu'il faut que je me motive à voir ses films.
Melaine 13/05/2016 03:11:03
Moi j'ai commencé par celui-ci et ça s'est bien passé, mais je ne le recommanderais peut-être pas pour autant ouais... Je te conseille plutôt La Frontière de l'aube !
Clyde 13/05/2016 03:17:57
Ok je ferai ça, merci du conseil. En plus, je l'ai déjà en stock avec Le révélateur (qui semble un peu spécial dans sa filmo pour le coup).
Melaine 13/05/2016 03:23:19
Je n'ai pas encore vu Le révélateur mais je le connais, c'est le film entièrement muet. Après je ne sais pas si on peut dire qu'il est vraiment "spécial" étant donné que tout ce qu'il faisait à cet époque était spécial. Marie pour mémoire, La Cicatrice Intérieure, Le Lit de la vierge ou encore Le Berceau de cristal, c'est de l'expérimental, rien à voir (si ce n'est sa manière de filmer les visages et sa science du montage) avec ce qu'il fait maintenant.