Citizenfour

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
banana 18/02/2015 21:46:50
Film incroyable sur l'affaire Snowden vu de l'intérieur!! C'est terrifiant et révoltant et tout le monde devrait voir ça. Big Brother est déjà là. On est pas dans la merde
blazcowicz 23/02/2015 15:08:42
Avec un Oscar de gagné ça devrait aider !
banana 23/02/2015 15:31:08
Yesss. Bien content de ça :-)
banana 05/03/2015 20:55:45
En lisant la critique de DayTripper , je me dis qu'il serait bon de préciser que le documentaire est au moins autant si ce n'est plus sur le "comment l'affaire va éclater" que sur le véritable contenu des révélations de Snowden.
Ca évitera des attentes déçues parfaitement compréhensibles.
Même s'il est question des révélations de Snowden, le coeur du projet me semble être la démarche de Snowden elle-même, et des quelques journalistes qui l'ont aidé à accoucher du scandale. Un peu comme un making-off si vous voulez. Le chemin de croix d'un homme qui se sacrifie en quelque sorte pour ses idées. C'est pas une succession de scoops, c'est pas très glamour, ça se passe pour beaucoup dans une chambre d'hotel... Mais sa parole, sa démarche, le merdier innommable qui s'accumule pour pouvoir sortir ce genre de révélations, tout cela en fait selon moi un document rare et exceptionnel.
DayTripper 05/03/2015 21:20:10
Je réclame absolument pas une succession de scoops, quand je dis que je "ressors sans rien", c'est au niveau de pistes de réflexion, d'éléments qui me permettraient de voir l'affaire sous un angle différent (quand je dis différent, c'est pas forcément opposé, ça peut être appuyé par éléments ou densifié par ces éléments).
Ensuite la démarche de Snowden... Bah c'est ce qui m'a profondément ennuyé au fond, et tu me fais me rappeler qu'il y a aucune hésitation dans sa démarche, tout est très calculé, le personnage est froid, intelligent, il sait où sa démarche le mène, et ça a même pas l'air de le toucher plus que ça, bah moi je suis pas touché pour lui, il a l'air convaincu de son sacrifice. Merci à lui, mais dans une salle de cinéma moi ça me fait rien.
banana 05/03/2015 21:33:41
Je peux comprendre que toi et sûrement plein d'autres penseront comme toi et en ressortiront déçu. Moi, j'ai été fasciné par le quotidien de cet homme et ses amis de combat pendant cette période.
Mais c'est bien qu'on mette les choses au clair sur ce dont il retourne vraiment pour ceux qui voudraient le voir :-)
kaelin 21/03/2015 09:51:07
Ce film mime, à mes yeux, l'oppression que chacun devrait éprouver à l'idée de son infiltration par la NSA & co. Les plans sont majoritairement très rapprochés pour nous communiquer la sensation d'étouffement de Snowden, pour qui aucun geste n'est plus anodin par la prise de conscience de l'absolue annihilation de toute intimité. Entre les séquences dans cette cellule qu'est la chambre d'hôtel (sans possibilité de visite conjugale: la caméra/le journaliste est le nouveau compagnon du "héros", mais lui en a conscience et retourne le dispositif, contrairement au spectateur naïf qui ne se sait pas traqué)et celles de communication devenues les plus impersonnelles (se contentant de textes sur fond noir et de fonds sonores lugubres), on n'ose plus respirer. Ce qui est troublant est le rapport à Snowden: tout dans son attitude force le respect, mais étrangement, j'ai eu du mal à ressentir de l'empathie, comme s'il n'était qu'une émanation froide du système qu'il dénonce, comme si cette omniscience l'avait à jamais dépouillé de toute humanité (presque pas de doute, d'angoisse, de découragement: un Terminator dans son genre). Est-ce l'alternative à laquelle nous devons nous résoudre: l'impassibilité de la maîtrise de soi ou la bravade impudique et assumée?
Jauja 17/10/2016 02:46:46
Pour ceux qui seraient "déçu" du traitement mis en place dans ce docu, je leur recommande de lire le livre plutôt. Car effectivement j'ai bien moins ressenti l'implication de tout ça dans le film. Bon après c'est normal vous me direz, un livre est forcément plus complet qu'une heure trente de vidéo.
Surtout que dans le bouquin, justement, ça va beaucoup plus loin, en parlant de "sujets" proches et impactants/impactés directement. Il y a on va dire un bon chapitre qui s'écarte un peu de l'affaire de base et du combat de Snowden.