The Golden Era IMDb Streaming

Huang jin shi dai
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Waho 04/12/2014 11:30:49
Le nouveau film d'Ann Hui ! Film de 3h qui retrace la vie d'une romancière chinoise à travers le 20ème siècle, moi je dis oui.

Avec Tang Wei dans le rôle principal, et au vu des screens (le film vient d'être dispo sur le net) elle a l'air magnifique dans le film.
Zering 04/12/2014 11:36:53
Moi je dis plus que oui, je dis mille fois oui.
Le cinéma hongkongais commencerait-il à retrouver sa splendeur d'antan?
Waho 04/12/2014 11:43:23
Franchement j'y crois pas trop, il survit grâce à des grands auteurs qui font encore leurs films à eux comme Ann Hui ou Johnnie To, mais ça change pas le cinéma mainstream et populaire qui lui est devenu assez affligeant...
Zering 04/12/2014 11:46:17
Le cinéma mainstream et populaire hongkongais à toujours été assez affligeant, et a toujours survécu grâce à de grands auteurs :hap: Rappelons-nous quand même qu'Hong Kong est la troisième plus grande industrie du cinéma... Sur les milliers de films qui sortent là-bas annuellement, ceux que nous apprécions ne représentent qu'une infime minorité ^^
Seulement voilà, les grands auteurs hongkongais comme Ann Hui ou Tsui Hark et John Woo sortent enfin et petit à petit de leur sommeil de ces dernières années, et les mois à venir s'annoncent riches, entre The Golden Era, The Taking of Tiger Mountain et The Crossing ^^
Waho 04/12/2014 11:57:01
Ce que je veux dire c'est qu'à l'époque ces grands auteurs avaient le loisir de sortir films après films et ça marchait presque à chaque fois. Prend Tri Star par exemple, ce film il a du être torché en quelques semaines, limite Tsui Hark doit plus s'en souvenir, et pourtant c'était bon quoi ! Aujourd'hui ça a l'air beaucoup plus laborieux de monter un projet et de se faire une place. Journey to the West à cartonné l'année dernière et ça fait bien plaisir, mais on dirait plus des exceptions qui, encore une fois, viennent des vieux de la vieille.

En fait depuis que les films HK sont devenus des coproductions qui visent le public chinois, la qualité s'en est fait ressentir j'ai l'impression.
Waho 04/12/2014 11:59:27
Y a aussi le fait que je ne connais plus les acteurs et actrices d'aujourd'hui. La plupart des actrices ressemblent à rien, c'est des poupées interchangeables. Avant tu mettais Leslie Cheung ou charlie Yeung et ça y est t'avais un film intéressant :hap:
Zering 04/12/2014 11:59:49
Sans doute.
Après, en ce qui concerne les exceptions que tu cites, il faudrait pas oublier non plus qu'à l'époque de la nouvelle vague hongkongaise, des films comme L'Enfer des Armes ou Shanghai Blues représentaient des exceptions dans un système industriel qui refusait de prendre des risques.
Ça fait des années que le cinéma hongkongais pédale dans la semoule, c'est vrai, mais le système ayant changé, les auteurs se sont adaptés et ce qu'ils proposent pourraient potentiellement devenir les exceptions qui imposent les règles du cinéma HK de demain. Les chances sont minces mais elles sont là!
Zering 04/12/2014 12:01:27
"Y a aussi le fait que je ne connais plus les acteurs et actrices d'aujourd'hui. La plupart des actrices ressemblent à rien, c'est des poupées interchangeables. Avant tu mettais Leslie Cheung ou charlie Yeung et ça y est t'avais un film intéressant :hap: "

Bon, là, par contre, on est d'accord y a un problème :hap:
Après, ce qui est bien avec les acteurs, c'est qu'à l'échelle du cinéma, c'est un outil, et quand tu t'appelles Tsui Hark ou John Woo t'es capable d'en faire un bon outil :hap:
Waho 04/12/2014 12:01:38
Mais par exemple, est-ce qu'il y a une relève ? Des jeunes réalisateurs qui sont arrivés après les années 2000 et qui sont vraiment intéressants ? Je suis plus l'actualité de très près donc c'est possible, mais je vois pas trop.
Zering 04/12/2014 12:03:50
A priori non.
Mais encore une fois, les mecs qui ont annoncé la nouvelle vague dans les années 70-80... C'était les vieux de la vieille. C'était des mecs comme Chu Yuan, Patrick Lung, Michael Hui ou des femmes comme Cecille Tong.
C'est toujours comme ça que ça commence. Les vieux donnent les modèles et les jeunes les modernisent. :hap:
Ça va finir par se décoincer, ça peut pas pédaler éternellement. Et je pense que ça peut potentiellement arriver maintenant.