Pasolini IMDb

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Dallou 31/12/2014 17:38:36
Je viens de sortir de la salle et je ne sais vraiment pas quoi en penser
DoctorZoidberg 31/12/2014 18:34:14
Un film inutile en somme. Pas forcément long à regarder, mais inintéressant. Dafoe incarne peut-être assez bien Pasolini, mais il manque clairement de présence, ça rend l'ensemble peu mémorable du coup. Même dans l'écriture, et la photographie, c'est franchement insipide.
Bardamu 02/01/2015 17:04:01
Au début j'ai eu peur genre d'un truc bien abscons et vain, et puis petit à petit Ferrara donne l'essentiel, Ferrara qui me plaît bien avec ses projets récents dans lesquels on sent pas mal de dégoût pour la fin de notre civilisation de merde, sans grâce ni enfer, située juste dans l'entre deux bien plat de la consommation et de la bêtise;
Le message est clair car il passe en se faisant l'écho de Pasolini et en mettant en scène un peu du film qu'il n'a jamais tourné , c'est d'ailleurs trop bon de revoir Ninetto Davoli suivre dans un monde assommant de connerie (les gays et lesbiens retranchés en communauté mais qui se retrouvent pour forniquer dans des réunions sataniques) la comète qui annonce la venue du Messie sur le thème principal de l'évangile selon Saint Matthieu ! RAH ouf ! Ferrara est connecté avec le ciel !
On retrouve dans les interviews le Pasolini des Ecrits Corsaires mais aussi dans les scènes en ville, c'est vrai que toute cette jeunesse romaine est asservie, petits cons élevés par l'état et tous habillés coiffés pareils , stupides, c'est nous ! et on finit dans une symbiose parfaite avec le petit film dans le film parlant de l'arrivée du Messie accolé dans le monde réel à la Passion de Pier Paolo Pasolini massacré sur la plage, ce héros.
Bardamu 02/01/2015 18:42:06
par ailleurs pour sa mort, je trouve que ferrara fait bien de ne pas se mouiller, que ce soit des petits truands insignifiants ou non qui l'ont détruit, Pasolini avait en ligne de mire les commanditaires de l'assassinat de Enrico mattei et ne supportait aucun dogme qu'il soit maçonnique ou chrétien (je crois que l'assassinat dont il parle dans le film est bien celui là ) mais de toute façon ce sont des questions toujours dangereuses à aborder pour un cinéaste, il n'y a qu'à voir oliver Stone avec Kennedy; en tous cas Kennedy ou Pasolini luttaient contre de sombres forces.
Moorhuhn 13/01/2015 12:56:12
Petite question: Le film spoile-t-il certaines oeuvres de Pasolini?
Bardamu 13/01/2015 14:56:15
on ne voit que les scènes de salo (déjà présentes dans la BA)
Alphataurus 25/01/2015 02:37:41
Un film sur Pasolini qui n'est même pas en italien ? Non merci, je passe mon tour.
Ineusleau 10/04/2018 21:52:19
Un point de vue intelligent et quelque chose qui ne s'en tient pas à l'exercice.
Ineusleau 10/04/2018 22:30:34
Au risque de tout mélanger, je crois que Pasolini et Petri appartiennent à la même cause, non ?