Il était une fois en Chine 4 : La Danse du Dragon

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Alex6360 27/01/2015 18:38:12
Une belle surprise , la moyenne me faisait pressentir un film moyen mais ça reste un bon film de Kung Fu avec quelques superbes chorégraphies , bien rythmé , le scénar reste efficace .
Evidemment inférieur aux 2 premiers , mais au dessus du 3 :oui:
Zering 22/12/2015 00:53:46
Alex6360 Je viens de lire ton commentaire et j'ai grincé des dents :hap:
Je vois le 4 demain, et après revision du 3 ; qui est une tuerie absolue et un des films les plus accomplis de Tsui Hark ; j'ai un peu du mal à imaginer comment il pourrait être au-dessus :hap:
On en reparle demain :hap:
Alex6360 22/12/2015 12:26:41
Ca date tout ça, va falloir que je me refasse la saga du coup :oui:
Mais j'ai mis la même note au 3 et au 4, donc ce commentaire est dépassé :noel:
Zering 23/12/2015 00:15:37
Sympathique, ce quatrième opus de la saga Il était une fois en Chine marque le départ de Jet Li et l'arrivée de Chiu Man Cheuk dans celle-ci. A la fois un meilleur acteur et un meilleur artiste martial, ce dernier voit exploitées ici toute l'étendue de ses capacités martiales dans un déluge d'action complètement foutraque grandement maîtrisé par le très adepte Yuen Bun. Le film est très rythmé, très inventif, et sans être aussi vertigineux que les trois opus précédents à ce niveau-là, demeure dans la lignée esthétique de la saga.
Le bat blesse au niveau du scénario ; car le film n'est finalement ni plus ni moins qu'un bête remake caricatural et stupide du 2. Chiu Man Cheuk, malgré ses talents, ne parvient pas à composer un Wong Fei Hung aussi emblématique que celui de Jet Li et le personnage de Tante Yee laisse place à un ersatz dispensable que même l'interprétation de la jolie Jean Wong ne parvient à rendre pertinent. Et enfin, et c'est peut-être ça le plus dommage, c'est que le film est trop ampoulé pour avoir un véritable souffle épique et une vraie portée émotionnelle ; alors même qu'il s'agissait des points forts des opus précédents.
Plus que tout, La danse du dragon marque l'entrée dans la saga dans une véritable optique d'exploitation bisseuse au possible. C'est fort amusant, mais privé des ambitions qui ont fait de la saga une fresque historique épique, de son acteur iconique et de son metteur en scène fou, La danse du dragon ne peut prétendre être plus qu'un divertissement d'1h30.
Restent certaines scènes absolument monumentales quand même ^^