Profils paysans, chapitre 1 : l'approche

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Minimus 01/09/2011 18:18:35
C'est beau quand même, ces gueules salies par la solitude qui contrastent avec les visages guillerets ayant toujours vécu près d'une femme... :snif:
marcosocho 25/04/2012 16:57:46
Depardon fait comme si la caméra n'est pas là alors que ustement elle est là. Comment peut-on faire croire que c'est un documentaire qui montre la vraie vie quotidienne des paysans alors que la caméra change cette vie. La façon dont ils sont assis, la façon par laquelle ils sont attirés par la caméra fai que tout ça n'est pas naturel.
Et pourtant le caméraman ne parle presque jamais comme s'il voulait faire croire qu'il était transparent.

C'est de la mise en scène pas de la réalité.
Hal 25/04/2012 17:10:24
Je n'ai vu que le 3 mais je m'était dis la même chose au début.
Après il faut plus voir ça comme des portraits (le réal est photographe il me semble) qu'un réel documentaire.
Oui c'est de la mise en scène, mais ce n'est pas forcement un défaut.
marcosocho 25/04/2012 17:16:30
Si la mise en scène influe sur la réalité alors ces portraits sont faux.
Faire semblant que filmer ne change rien, que les gens ne changent pas d'attitude lorsqu'ils sont filmés, c'est pas très logique...
MacGuffin 25/04/2012 17:57:59
"C'est de la mise en scène pas de la réalité."

Ne serait-ce pas, par hasard, la définition du cinéma ?
marcosocho 25/04/2012 23:05:05
Sauf que c'est un documentaire qui veut montrer la vraie vie quotidienne des paysans même si elle n'est pas rocambolesque.
Or cette vraie vie n'est pas vraie puisque le dispositif de filmage perverti la réalité.
Donc on se retrouve avec des moments banals et pas réels. Je ne vois pas vraiment l'intérêt.

Je suis d'accord qu'un documentaire change forcément la réalité mais à ce point je ne trouve pas ça normal.
leprodiss 02/07/2013 17:34:22
Je comprends absolument pas ce que tu veux dire marcosocho. La vie des paysans, elle est là, devant nos yeux. On voit des gens qui parlent entre eux, qui pensent devant nous, on n'est pas dans une télé-réalité qui impose ses conditions et manipule ses sujets.
Alvy-Singer 07/10/2020 17:49:24

marcosocho a écrit :Si la mise en scène influe sur la réalité alors ces portraits sont faux. Faire semblant que filmer ne change rien, que les gens ne changent pas d'attitude lorsqu'ils sont filmés, c'est pas très logique...


Ben dans ce cas-là, si on prend une photographie de quelqu'un qui a conscience de l'appareil photo, la photo est fausse? :(

Pour toi un documentaire signifie "filmer des gens en caméra cachée"? Dans ce cas-là, François Damiens c'est du documentaire? :(