The Hole

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Zering 03/05/2011 14:58:44
Je viens de me rendre compte que je ne l'avais jamais noté.
La vision de ce film remonte à très loin. Je me rappelle l'avoir trouvé très bizarre.
Sasory 20/12/2011 22:57:15
Déçu :-(
Waho 29/12/2011 17:31:28
Mais c'est génial, oui !
Sasory 29/12/2011 17:35:20
Go mater d'autre Ming-Liang alors :p)
Waho 29/12/2011 17:38:27
C'est prévu, ils m'intéressent tous, et j'ai adoré les deux que j'ai vu !
Waho 29/12/2011 17:39:05
Mais en gros, qu'est-ce qui est décevant par rapport aux autres ?
Sinbad 28/07/2016 22:58:33
Je commence à me demander si Tsai Ming-Liang a fait de mauvais films... Son cinéma est sans pareil, sa singularité en fait l'un des plus précieux qui existent. Le film en lui même est une fois de plus une franche réussite, avec tout ce qui fait la force du cinéaste, que ce soit ses longs plans fixes au cadrage millimétré, sa façon de filmer les banalités du quotidien et de les sublimer, ou même par la présence de ses "obsessions", l'eau qui s'écoule et s'infiltre insidieusement dans les appartements, l'utilisation récurrente de l'ascenseur et de la verticalité comme outil de mise en scène, les âmes solitaires, le choix de la non-musique. Tout ça fait qu'au fil des réalisations le cinéaste a su se façonner un univers dense et cohérent, un genre de cinéma autiste, renfermé sur lui-même et profondément exigeant mais en même temps tellement accueillant pour quiconque essaie de s'y intéresser un minimum... On passe du sourire aux "larmes", de l'absurde au dramatique et ce toujours avec naturel et simplicité.

Un dernier mot pour Lee Kang-sheng qui marche sur l'eau (sans jeu de mot) une fois de plus, mais surtout pour Yang Kuei-mei qui ne sera jamais aussi belle et intense que filmée par Tsai Ming-Liang je pense, pour ça elle et moi pouvons le remercier.
Melaine 29/07/2016 01:32:05
Ça fait plaisir à lire ! J'ai vu ses sept premiers films et il n'y en a aucun mauvais pour le moment en tout cas... Un très grand cinéaste.