Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Pierrot 03/03/2010 10:35:11
J/avais hésité à placer Marion Cotillard dans le casting, sachant qu/elle n/apparait qu/à peine une minute (Bien que ce soit une scène magnifique d/ailleurs !)
leprodiss 03/03/2010 10:38:06
Ah j/ai pas vu le film...j/ai vu qu/elle n/avait qu/un rôle très court mais bon...
Lucid-Dreams 31/08/2011 07:58:07
Cotillard à mettre en apparition. :o))
Kino 22/03/2012 19:55:06
C'est Desplechin, ça marche très bien mais peut-être un peu moins que d'habitude. D'un autre côté, j'ai un peu le sentiment d'être légèrement passé à côté. Film à revoir même si je l'ai beaucoup apprécié là.
Garbage 14/08/2013 20:28:04
Je m'étais dit que ça pouvait être le grand film français moderne que j'attendais tant, un gros bloc de 3 heures signé Desplechin, un casting de rêve, et un récit explorant la vie de personnages un peu à la manière d'un Rohmer (d'ailleurs à certains moments ça se ressent à mort, c'est presque de l'héritage à ce niveau-là, dans les pensées des personnages, les dialogues, les tortures...).

Après tout m'a pas emballé, c'est peut-être du détail mais la narration qui par moments est incompréhensible (déjà certains dialogues sont difficiles à suivre mais quand ça porte sur la narration ça l'est encore plus) et pas franchement utile, puis il y a des superbes moments mais ils peuplent le film de temps en temps, pendant de longues parties c'est sympathique mais pas exceptionnel, bon en même temps tenir 3h à un niveau aussi haut c'est tendu... Mais c'est souvent très plaisant, ces personnages féminins qui viennent et reviennent, toutes différentes, et elles jouent très bien.
Mordechaye 08/05/2015 19:42:01
C'est assez touffu, très dense comme film. Pour le reste il me semble évident que tout est très Rohmerien, ce qui me plait évidemment beaucoup. J'adore vraiment ce genre de films ou on parle plus qu'on agit, ou les dialogues sont écrits si finement qu'ils raisonnent aux oreilles et qu'on aime à s'en souvenir (le passage vers 2h30 de film durant lequel Amalric parle de ses sensations lorsqu'il touche intimement une femme qu'il ne connait pas me semble le meilleur exemple) et c'est exactement ce que nous propose Desplechin ici.

Bon par contre 3 heures c'est assez long et le film ne parvient pas forcément à tenir le rythme tout le temps mais c'est pas bien grave parce que les acteurs tiennent le truc bien comme il faut (Amalric, Chiara Mastroianni,...) et ça passe tout seul !
Lucid-Dreams 24/01/2016 13:20:28
C'est quand même assez rare un aussi gros bordel de montage.
ineusleau 02/08/2017 03:09:11
J ai vu une version numérisée restaurée à la télé et les plans du pendu c était clair, chaud et blanc, absolument pas sombre comme dans la galerie.