Un tueur dans la foule IMDb

Two-Minute Warning
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Zering 31/01/2020 01:31:28
Sublime. Tendu comme un slip, mais parsemé de sublimes moments d'humanité, jusqu'a un final chaotique qui fait bien mal au coeur. Je recommande chaudement.
ineusleau 31/01/2020 12:18:35
Ca tombe bien, en cherchant The Incident dans le catalogue biblio de Paris, je suis tombé sur celui-là.
Zering 31/01/2020 12:52:04
Excellent, tu vas prendre ton pied.
Ineusleau 03/02/2020 23:00:20
Waaaaah, c'est remarquable en effet.
Ineusleau 03/02/2020 23:11:42
Oh mon dieu, je suis encore plus choqué, le mec qui joue le père à jumelles, c'est Beau Bridges... que je connais surtout pour son personnage dans l'épisode spécial un peu HS de Desperate Housewives ! (saison 5 épisode 13 :o)) )

Qui joue d'ailleurs aussi dans The Incident que je n'ai pas encore vu.
Serviam 23/05/2021 05:25:50
Avis

Un petit moment que j'avais pas regardé de film (je suis plutôt dans les séries en ce moment) mais un petit retour au cinéma par les années 70 fait toujours plaisir et, à ce titre; "Un tueur dans la foule" est une très bonne surprise.

Le film est très simple dans ses motifs, très limpide dans son scénario et son exécution, et très carré et sans fioritures niveau mise en scène. Je trouve pas que le real (inconnu au bataillon pour ma part) a un style particulier mais sans se fouler ça reste bien au dessus de beaucoup de films d''actions/ thriller/ film catastrophe qui ont pu se faire après et peuvent se faire encore aujourd'hui .. c'est du bel ouvrage. Un point essentiel qui fait que le film est évidement tres marqué en terme d'époque c'est évidement le sous-texte (léger mais évident) complotiste/opaque qui fait qu'il s'inscrit parfaitement dans la veine paranoïaque des années 70. On pense fort à Parallax View (entre autres) devant Un tueur dans la foule.

Si je devais par contre lui reprocher 2,3 trucs , ce serait d'être un poil trop long (10-15 minutes .. ca met notamment du temps à se mettre en place) et de manquer d'audace/ de personnalité dans l'exploitation de certains éléments comme la figure de son tueur téléguidé (sa préparation, ses gestes..) mais aussi la psychologie de ses personnages etc... yavait moyen selon moi de dresser un tableau un peu plus politique et "intime" qui lui aurait donner plus d'ampleur .. cependant y'a quand même une cohérence qui fait que du début à la fin, tout reste très flou et qu'on se sent -pour le coup- vraiment spectateur de l'exécution d'un plan dont on ne saura rien.

Sociologiquement ca raconte quelque chose sur les USA de cette période aussi avec les différents personnages qui s'entrecroisent dans le stade, chacun avec ses intérêts et sa petite vie. Tout le monde "communie" lors de cet événement rassembleur et très codifié, pendant qu'en coulisse la catastrophe/ le complot prend place.

Sinon, sur un point un peu plus visuel, je dois dire que j'ai bien apprécié le réalisme des coups de feu échangés à la fin ... bon les blessures du tueur c'est pas très crédible :hap: mais ce final a vraiment de la gueule alors que ça aurait pu tourner au grotesque. Bref sans être du niveau d'un Parallax View, Un tueur dans la foule est tout de même une réussite et mérite clairement d'être vu.