Cops and Robbers IMDb

Dian zhi bing bing
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Zering 13/11/2013 15:17:50

Magnifique.
La première demi-heure me faisait un peu peur : a part quelques fulgurances, c'était pas forcément magnifiquement fait, et le ton choisi n'était pas forcément le plus adapté.
Mais en fait, plus Cops and Robbers avance, plus il devient un polar hardcore, nihiliste, naturaliste et crasseux. C'est un film complètement hystérique, d'une très grande énergie (qui passe avant tout par la mise en scène virtuose, passée la première demi-heure, d'Alex Cheung). Son histoire se développe tranquillement jusqu'au final (qui n'est pas sans évoquer celui de To Live and Die in L.A. sur quelques points) noir et nihiliste au travers de baffes visuelles et d'une ambiance nocturne, urbaine et étrange. D'un réalisme à couper le souffle, Cops and Robbers est certainement un des meilleurs polars de la nouvelle vague HK. A voir!

Zering 09/12/2013 19:27:00

Matez-le ce film, c'est de la perle!

Zering 09/12/2013 19:29:22

Ceci dit, je viens d'y penser, c'est assez dur à trouver. Il est disponible sur KG dans une copie assez honnête (les screens l'illustrent plutôt bien) avec des sous-titres anglais et chinois intégrés. Ceux qui ne sont pas inscrits sur KG peuvent toujours me demander : j'ai le film à disposition et le partager ne me pose pas de problème. Pareil pour Man on the Brink du même réalisateur.

Lt-Schaffer 09/12/2013 20:00:05

Je note, ça a l'air de babouler !

Ein 08/05/2014 22:05:15

J'ai bien aimé la première demi heure même si ça casse pas des briques, ça me fait toujours plaisir ces films qui se laisse un peu de temps pour entrer dans l'intimité des personnages, alors toutes les parties entres collègues m'ont décroché un petit sourire.
Après comme dit plus haut, tout le reste est une baffe monumentale, les séquences avec le gosse sont phénoménales et les 30 dernières minutes atteignent un pic d'angoisse et de stresse ahurissant, avec des partis pris visuelles assez intéressant (toute la séquence dans la boutique).
Alors peut-être aurais-je aimé une dimension sociale un peu plus approfondi, c'est le seul truc qui m'a un peu déçu.

En tout cas je vois bien ce réal dans le rayon enfance ou adolescence Hong Kongaise en colère, les passages d'amusement infantiles au début et à la fin sont mignons comme tout et dénote avec tout le reste.

Un bien bon film!

Zering 08/05/2014 22:06:39

"Alors peut-être aurais-je aimé une dimension sociale un peu plus approfondi, c'est le seul truc qui m'a un peu déçu."

Mais elle est carrément là la dimension sociale.

Zering 08/05/2014 22:07:46

"En tout cas je vois bien ce réal dans le rayon enfance ou adolescence Hong Kongaise en colère, les passages d'amusement infantiles au début et à la fin sont mignons comme tout et dénote avec tout le reste."

Malheureusement, Alex Cheung a eu une carrière assez courte et n'a jamais eu l'occasion de revenir a ce sujet.

Ein 08/05/2014 22:08:01

Elle est là, mais je la trouve un peu en retrait par rapport à l'explosion à la fin.

Ein 08/05/2014 22:30:21

Demain Man on the Brink! ça a l'air sacrément fou et puis le synopsis me branche bien.
Ah oui la musique déboite bien !!

Zering 09/05/2014 00:39:29

J'espère que le rip de Man on the Brink te posera moins de problèmes qu'a moi, en tout cas je suis content que tu aie finalement réussi à mettre la main dessus et que tu aie aimé ce Cops and Robbers!