Vers un avenir radieux

Galerie Vers un avenir radieux
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
10/06/2023 16:56:43

J'ai vu des extraits au ciné, c'est gênant tellement c'est pas drôle.

22/06/2023 22:44:35

Je pense que c'est le format bande-annonce qui fait ça. Remis dans le contexte, je demande à voir !

24/11/2023 03:31:53
Avis

Vers un avenir radieux raconte comment un vieux réalisateur aigri va transformer un film profondément pessimiste sur tous les aspects en un film optimiste et c'est vraiment drôle et touchant.
Le film pose plein de questions, explore plein de pistes et ça donne quelque chose de foisonnant, parce qu'il s'intéressant autant au couple qui bat de l'aile de son héros, qu'au message politique du film qu'ils sont en train de tourner, tout en s'arrêtant longuement sur ce que c'est que de tourner un film, avec en plus des interludes musicaux absolument magiques.

Nanni Moretti arrive à articuler toutes les différentes dimensions de son film ensemble, à lier le tout avec une certaine cohérence, ainsi un moment où Giovanni, le héros, craque totalement et se met à emmerder sa femme qui produit le film d'un jeune réalisateur qui n'a aucune idée originale de mise en scène et qui ne s'interroge pas sur la portée de ce qu'il film (scène vraiment drôle au passage), va se transformer en point de non retour dans leur vie amoureuse.
Moretti arrive à passer des scènes loufoques à d'autres bien plus dramatiques et touchantes.

Mais j'avoue que mes passage préférés sont les moments où Moretti explique ce que c'est que de tourner un film, lorsqu'il montre qu'on s'en fout de ce qu'était la vérité historique de l'époque où se situe l'action de son film et que si lui a envie que ça soit comme ça, parce qu'il a envie que ça soit comme ça, alors ça sera comme ça. Un film n'a pas à être la vérité historique, on peut changer d'avis, on peut même écrire tout un film autour d'une scène centrale et supprimer cette scène centrale...

Et le moment qui sera sans doute le plus marquant sera sans doute le passage chez Netflix, où Moretti tente d'aller sous tirer des financements et s'en suit une séquence absolument lunaire où les employés de chez Netflix sortent un discours tout fait, pré établi, avec des cases à cocher où la vision du personnage de Moretti ne peut juste pas rentrer. Moment assez désopilant.

Et en trame de fond le film pose la question de la loyauté à un parti, même si celui-ci contrevient à nos idéaux, est-ce-qu'il faut se résigner ou est-ce-qu'il faut faire bouger les choses ? Et la réponse change en fonction de l'humeur du réalisateur... Sans les déboires financiers que connaît le film, peut-être que le message aurait été très différent.

En tous cas c'est un régal de chaque instant et c'est sublimé par les moments musicaux qui sortent de nulle part, pure beauté gratuite et tout particulièrement le moment où tout le monde se met à chanter... des frissons.

Franchement convaincu par Vers un avenir radieux qui propose un bol d'air frais.
08/02/2024 10:00:15

Un peu moins emballé que reso, mais tout de même, quelques moments de grâce très touchants, des situations savoureuses et quelques beaux discours sur le cinéma.