VERTIGO A.I. IMDb

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
tadanobu 15/04/2020 15:44:08

Du coup, le réalisateur, en fait, c'est l'auteur de l'algorithme ?


2020, l'année où on commence à faire des films sans avoir besoin ni de tourner, de monter ou de quoi que ce soit relatif au cinéma.

mos3n 15/04/2020 16:19:41

Non, le réalisateur c'est Chris Peters dans le sens où c'est lui le curateur.


C'est ce que j'expliquais à ineusleau par message qui me disait : "le principe de laisser une IA créer quelque chose me fait totalement flipper".


En réalité, intrinsèquement, l'I.A. n'a rien "créé". Elle a "généré" des résultats (sous forme d'images en mouvements, d'un assemblage de mots, etc.), mais l’œuvre en elle-même va "naître" de la curation de ces mêmes résultats par l'artiste. C'est Chris Peters qui finalement a "choisi" les bouts de films, de narrations, qui lui apparaissait être les plus pertinents en fonction de sa sensibilité propre, et qui ensuite les a assemblé pour donner naissance à l’œuvre VERTIGO A.I. à proprement parlé. À mon sens, oui, c'est du cinéma - un cinéma de remploi ou found footage si tu préfères. Mais il y a un geste de cinéma derrière ça, qui peut se rapprocher d'une esthétique du montage.


Quant à savoir s'il fallait créditer l'auteur de l'algorithme en tant que co-réalisateur du film, pourquoi pas, mais alors à ce moment-là il faudrait aussi le faire pour tous les films tournés avec une caméra dont les concepteurs seraient là aussi partie prenante. L'algorithme reste un outil, mais en aucun cas il n'est à la "réalisation".

Message édité
Mordechaye 16/04/2020 10:44:32

C'est passionnant, même si je ne comprends pas trop comment ça "marche" :hap: .

mos3n 16/04/2020 12:50:49

Le réalisateur reste (volontairement) assez mystérieux autour du comment ça "marche". Lorsque je l'ai questionné à propos de ça par e-mail, il m'a répondu ceci (je copie/colle sa réponse en l'état) :

"I don’t really have anything, but for people familiar with the A.I. world the images were by looking at every frame in the film Vertigo using a technique called Deep Convolutional Generative Adversarial Network (DCGAN). It created a mathematical model of the film imagery as a whole (out of time). The monologue came from a project called GPT-2 by OpenAI, curating the results."

Pas sûr que ce soit + clair comme ça...

Ineusleau 22/04/2020 21:19:28

Si j'avais remarqué que c'était un court, j'aurais vu le film plus tôt ! :hap:


C'est très particulier, mais je suis assez surpris de voir au final beaucoup de plan de visage cadré à la poitrine et moins de plans indescriptibles (peut-être que ça vient du tri ?) 

Spécial. Et c'est marrant comment l'IA a été très marquée par le vert de la scène du motel et beaucoup moins par le rouge de l'intro.