Une affaire de famille Lien IMDb

Manbiki kazoku
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Waho 19/05/2018 20:29:37

Pour fêter sa Palme d'Or je vais enfin regarder Après la Tempête

Très heureux pour lui.

Zoomat 19/05/2018 20:43:47

Après tel père tel fils, "une affaire de famille"... ils sont inspirés les distributeurs.

blazcowicz 29/05/2018 19:08:12

Ben ça dépend, ça veut dire quoi en japonais ?

Shanghai 29/05/2018 19:15:37

Google trad :
manbiki = vol à l'étalage
kazoku = famille
manbiki kazoku= sans relâche

??

Zoomat 29/05/2018 19:23:27

Ouais famille de voleurs à la tire, je dis pas qu'une traduction littérale aurait été mieux mais ces titres fr qui ne communiquent rien ça donne quand même pas très envie je trouve.

fyndim 29/05/2018 21:06:45

Peu importe le titre, Une Affaire De Famille est sans nul doute le meilleur film d'Hirokazu Kore-Eda. Conjuguant la brutalité, la morbidité et la noirceur d'une histoire chorale au sein d'une famille recomposée de sdf, avec de tendres et chaleureux moments de vie d'une justesse plus qu'étonnante. Parvenant à questionner sur le principe même de la famille. Gardant son style mais en y trouvant un aboutissement. Et tout ceci sans jamais tomber dans le pathos.

Mordechaye 18/12/2018 17:57:20

Très touché par le dispositif minimal de filmage de Kore-Eda. Tout semble doux dans cette histoire pourtant non dénuée de noirceur où les enfants jouent à merveille. Ça coche toutes les cases du beau cinéma, une parenthèse hors du temps.

Ripailloux 18/12/2018 23:02:42

Un grand cru ce Kore-Eda (surtout après la déception de Third Murder). Très touchant et en même temps si dur (on avait pas vu tant de noirceur chez le réalisateur depuis Nobody Knows je crois), d'une délicatesse encore une fois exemplaire et je parle pas des acteurs....

Quel plaisir d'ailleurs de voir Kirin Kiki une dernière fois, quelle actrice.

Yayap 25/12/2018 15:56:27

Qu'est-ce que j'ai adoré

Un film très fort sur la famille, qui interroge le concept-même de ce qu'est une famille, de l'importance du lien au-delà du sang, de la confrontation aux normes... Ce qui fait que ça marche si bien, c'est qu'on a des personnages vraiment réussis, tous les membres de la famille sont attachants, et le film est vraiment bien construit en nous faisant découvrir progressivement l'histoire sous-jacente de cette petite famille, et parallèlement l'histoire de tous ces personnages.

Le film arrive à montrer le lien de manière très forte, je pense d'ailleurs qu'au moins chaque membre de la famille a une scène avec chacun des autres, et toutes ces scènes sont très belles, très simples. Il y a une épure propre à Kore-Eda, qui va filmer la proximité, la douceur... Et en même temps le film peut être très amer, on n'échappe ni à la misère des personnages ni à l'ambiguïté morale de ce qu'ils ont dû ou doivent encore faire pour survivre, ni encore au dur retour à la réalité face à ce modèle familial "alternatif" dont on se dit qu'il peut marcher.

Je pense que Kore-Eda a réussi à capturer ce que signifiait être une famille, la nature de ce lien si particulier, sans tomber dans quelque chose de naïf ou d'idéalisé.

La meilleure palme d'or depuis La Vie d'Adèle en ce qui me concerne (même si Winter Sleep avait fait fort aussi)

Cinephile 26/12/2018 23:13:26

Le cinéma de Koreeda toujours aussi sympa à voir pour la première partie de ce film.
Hors de cet aspect Slice of life, le traitement du sujet est toujours moyen et grossier à l'image du dénouement du film.
Sur ce dernier point, le film pâlit devant la comparaison immanquable avec Shonen de Oshima.

En demi-teinte mais sympaent.
Semi-validaient.