Les Looney Tunes passent à l'action

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
20/08/2010 05:11:44
pas étonnant de trouver brendan fraser dans un film pareil.
27/11/2013 21:19:22
D'autant plus décevant que la première scène laissait présager d'une satire féroce d'Hollywood, pour laquelle Joe Dante aurait été l'homme parfait. Finalement, le film prend une autre direction, visant un pur plaisir de la destruction, en enchaînant les gags (et les péripéties improbables) les uns derrières les autres à une vitesse monstrueuse. Donc ça reste sympathique, mais assez anecdotique.
07/07/2017 19:37:24
Je m'attendais à pire et je dois dire avoir passé un moment pas forcément désagréable.

C'est certes un peu du gâchis, le film avait en effet un bon potentiel satyrique bien exploité dans les premières séquences, ça tape sur le système hollywoodien, sur le star system, la logique des exécutifs, la présence grandissante du politiquement correct... Malheureusement tout cela reste en toile de fond et ne sert finalement que le plaisir du gag.

A côté on sent que Dante a compris ce qui faisait le sel des Looney Tunes - plus que les mecs derrière Space Jam on va dire - et se fait plaisir avec quelques séquences assez fun ou inventives, comme le passage au Louvre. Le pitch est volontairement débilissime et prétexte à l'enchainement de gags et de péripéties. Mais c'est dommage que, là où c'est toujours un plaisir de retrouver les Toons à l'écran, les personnages humains principaux sont complètement fadasses. Je reste indécis sur le personnage de Steve Martin qui dépasse un peu les limites du surjeu, ça colle à l'univers mais c'est parfois assez irritant.

Un divertissement sympa et une bonne occasion de retrouver les Looney Tunes, mais le tout reste quand même bien vain.