4 mois, 3 semaines et 2 jours

Galerie 4 mois, 3 semaines et 2 jours
Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Goldi 17/06/2011 05:24:34
Le dernier 1 remontait à l'époque de PseudoVierge pourtant ! Ah toute une époque qui se matérialise à nouveau :hap:
tadanobu 17/06/2011 05:41:40
En même temps il a le 1 facile lui : 63 fois attribué. 711 notes, dont 99 en dessous de 3, ça veut tout dire...
Hawai 17/06/2011 14:03:53
Non mais avec le temps il ajustera. Je me souviens qu'au début j'en avais mis beaucoup mais après j'ai augmenté. Pareil que Yohannarchy il en foutait beaucoup au début et il a remonté.
Harmonia 29/06/2012 19:50:18
Une grande surprise ! Et quelle performance des actrices.

Rarement été aussi pris par un film, ponctué de scènes magnifiques, pour un rythme parfait.

J'aime !
Hal 25/05/2013 02:12:17
La moyenne n'est pas au niveau du metascore :hap:
flomarcq 15/05/2016 16:09:24
Vu hier.
Ce 4 mois, 3 semaines, 2 jours est vraiment un film coup de poing.
C'est un film qui traite d'un sujet majeur et clivant, à savoir l'avortement, mais pas que. Le film pousse le spectateur à réfléchir, à se questionner.
C'est très bien filmé, bien réalisé, même s'il a fallut que je m'habitue à cette caméra mouvante, qui suit le personnage, par instant.
Certes, le rythme du film peut paraître lent et en rebuter certains, mais perso j'étais totalement pris dans cette histoire qui se déroule en moins de 24h dans la Roumanie de 1987. Le film nous y plonge de plein fouet, c'est réel, c'est vraiment bien fait.
Le film est également dur, avec notamment ce par quoi les protagonistes doivent passer pour "obtenir le droit" d'avorter et cette scène du foetus qui a vraiment provoqué chez moi une sorte de prise de conscience.

Puis que dire de cette scène finale, où Otilia se tourne vers la caméra l'air de dire : "Et vous, qu'auriez-vous fait ? "

Cristian Mungiu nous livre ici un film Magnifique :ok:
Ripailloux 20/01/2021 22:55:30

Superbe film. Eprouvant mais nécessaire et intelligent sur bien des sujets, au-delà même du sujet central de l'avortement.