Le dernier samouraï

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Fastsnake 30/06/2010 20:30:14
Si mal estimé ce film?

Ca m/étonne, parce que tout ce que je semble pouvoir lui reprocher, cela ne vous a pas gêné le moindre du monde à travers Danse avec les loups ou Le Dernier des Mohicans.

D/ailleurs j/ai beaucoup retrouvé de tous ces films des années /80s, marquant un tournant quant à la vision des amérindiens dans les films américains. On a aussi toujours la particularité d/un visage pâle, au départ brutal et caricatural des siens, qui découvrent une nouvelle culture, rejette la sienne et embrasse pleinement sa nouvelle.
Et forcément, on échappe pas aux stéréotypes. Quoique les médias japonais avaient bien critiqué ce film (forcément, ça passe mieux que la série shogun huhu).

Effectivement, je pense devoir souligner tous les nombreux anachronismes (Katsumoto n/était pas du tout allié fidèle de l/empereur, perverti par des conseillers à la Raspoutine) et autres invraisemblances.
Néanmoins la période est assez rarement traité (on a un véritable vide concernant les films historiques entre le début de l/ère Meiji et la deuxième guerre-mondiale).
A noter aussi, que pour le bien de son marché, les réalisateurs et producteurs de ce film, ont éclipsé tous les français (qui ont tous inspiré ce film directement) et les ont remplacé par des américains, alors non présents dans ce pays (ou du moins pas ainsi).
Et tant qu/on y est: les samouraïs apparaissent trop comme des êtres nobles et fiers (faisant naître en moi, pauvre haire occidental perdu, un brin de nostalgie pour ces gars-là) tandis que ceux qui ont permis à ce pays de sortir d/un système archi féodal et arriéré, sont ici des grands méchants influencés par les Blancs.

Ils n/étaient pas blancs (c/est le cas de le dire), mais pas noirs non plus (bis repetita). Aucun ne l/étaient. C/est l/histoire.

Bref, hormis tout cela, j/ai passé un bon moment devant ce film, comme je passe toujours devant les grosses productions américaines suivant le rythme escarmouche-découverte du héros-développement de l/histoire-passion amoureuse-grande bataille désespérée-final avec violons pleurnichards, le tout servi par de super scènes sanguinolentes et des séquences émotions poignantes (Braveheart, The Patriot, quelques grosses prod/ moyen-âgeuses chinoises récemment...).
Defieur 29/05/2011 07:27:37
Explication du 1, Siry, s'il te plait?
Siry 29/05/2011 08:09:26
Déjà, je n'ai vu que ce film au cinéma, j'écris par souvenir:

Déjà les acteurs sont tous insupportables (Tom Cruise :ouch:) et l'histoire, Grand Dieu! Il y a un maître de guerre qui a tout vu, tout fait, sait tout et n'a peur de rien, lui n'est pas un bouffon contrairement à toute son armée qui font dans leurs slips dès qu'il arrive. Et il perd (à cause de son armée bien évidemment) et se fait garder prisonnier chez les japs! Et là il y a le chef jap qui fait mine qu'il va le tuer, mais comme Tom Cruise sait qu'il ne le fera pas, il ne bouge pas, c'est vraiment pas une lopette.
Et alors ce mec découvre la vie nippone, leurs maisons en bois et papier et qu'il faut enlever ses chaussures en entrant. Il apprend vite l'art du combat des samouraïs (la scène où il se prend des raclés et finit par faire comme Watanabe, avec le regard frimeur et pédant qui va avec, non mais franchement...) et ainsi devient l'un des leurs, pouf comme ça d'un coup!
J'ai le souvenir de clichés empilés qui virent toute originalité et d'un manichéisme extrême, la bataille finale atteint le paroxysme. Les mecs sur leurs chevaux à l'assaut des méchants occidentaux, patriotisme coulant à flots et Cruise tuant un de ses anciens collègues en lançant son sabre sur son torse, le tout avec la joie et en continuant sa chevauchée. Je répète: patriotisme coulant à flots.
Le pire étant Watanabe et Cruise, tous deux au milieu du champ, sous les balles ennemis et entourés de morts. C'est vrai quoi! Autant tuer le meilleur pour la fin! Et en plus ça tire en longueur, rarement vu autant de manichéisme et de mélo en une scène.


Et il y a une scène d'action combinée avec une mort émouvante si je me souviens bien. Ce je me souviens par contre, et ça c'est sûr, c'est que pour une scène voulant installer de la tension et être forte, et bien j'ai failli m'endormir.

Un des pires souvenirs de cinéma pour moi.
Defieur 29/05/2011 08:21:37
Je m'attendais à ce que ça soit tout ça que tu reproches en fait. :p)
Ca m'avait dérangé à mon premier visionnage également, mais même en connaissance de cause de tout cet abus de patriotisme, il y a quelque chose que j'aime beaucoup dans ce film finalement.

Mais je comprends mieux ton 1, j'aurai sûrement donné une sale note également si j'avais gardé l'avis que j'avais de ce film à l'époque.
Siry 29/05/2011 08:30:12
Tout le patriotisme et clichés ambulants, non seulement c'est si épais et lourd que le quota pour que ce soit un navet doit être explosé. Et si on enlevait tout ça, et bien on perdrait beaucoup du film sûrement. C'est l'impression qu'il m'a laissé (et respect pour l'avoir revu!)
Captainkonstadt 11/10/2011 07:07:14
C'est quand même fou comment le bras droit de Watanabe me fait penser a un Danny Trejo Japonais XD
Captainkonstadt 11/10/2011 08:07:15
N'empêche, si on avait dit aux samourai que leurs descendants fabriqueraient des ipod...
Kino 16/10/2011 18:15:03
De toutes façons, c'est le mec qui nous a chié Blood Diamond alors ... :(
menator17 03/09/2013 07:07:23
Excellent et triste thème de Hans Zimmer.
Lt-Schaffer 27/09/2015 22:09:52
Zimmer qui semble pourtant incapable de se renouveler dans le genre de "l'épique historique" après Gladiator. Parce qu'ici, à part quelques envolées mélo bien pompeuses, c'est assez néant en terme d'originalité...