Hard IMDb

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Siry 26/10/2011 03:01:31
Rupture de stock...
Siry 26/10/2011 03:16:06
Bon, maintenant que scope35 est fini d'être en maintenance, je retente la commande ils disent en avoir en stock.
Siry 07/01/2013 15:21:04
Grooooooooooooooosse claque pour ce polar très noir à l'ambiance ultra glauque, sombre, crade et même claustrophobe du côté de la mauvaise face de L.A. où l'homophobie ambiante est acceptée. Un face-à-face entre un flic gay qui le cache et un tueur en série qui connaît son secret, le film a le point très fort d'être incroyablement réaliste. L'homophobie des policiers est filmée comme normale et le tueur en série est quelqu'un de normal à mille lieux des fous et cinglés à la Se7en ou Le silence des agneaux. Et c'est cette situation réelle qui met autant mal à l'aise que les scènes de sexe et de violence. Plus on avance dans le film, plus c'est malsain et plus il y a de scènes qui prouvent que le réalisateur n'a pas peur pour son spectateur. On passe facilement de la simple scène de discussion à du sexe explicite, et bien explicite. De plus la violence visuelle et morale fait bien mal, juste dommage qu'il y ait deux courts moments un peu inutiles histoire d'en rajouter une couche à propos du tueur en série, mais c'est pas grave ça ne plombe en rien le film.
Putain mais on fait ça en France on se chope le -18 direct sans coup de bol à la Martyrs. Qu'il est bon d'être une production totalement indépendante et ne pas à subir la pression de rentabilité / public-cible / etc... C'est frontal, cru et glacial. La lumière et mise en scène en rajoutent, peut être dû au petit budget de 100 000 $. Et pour l'ambiance violente, et pour le duel entre les deux personnages, c'est un beau crescendo qui ne manque pas de rebondissements qu'on ne voit pas venir et qui surprennent totalement.

Oubliez Cruising !!
Jauja 28/03/2020 01:20:21

Le film est d'une noirceur... mais je m'attendais à beaucoup plus trash, je m'étais sûrement fait un film avec cette hype.

D'ailleurs par rapport à ce que dit Siry :

concernant le Silence des Agneaux le film s'en moque un peu, à un moment quelqu'un demande si la chose présente dans la bouche d'une victime n'est pas un papillon... :hap: Message édité