eXistenZ

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Defieur 20/01/2011 13:10:49
Ce film est le seul Cronenburg que j'ai vu. Est ce que si je l'ai trouvé dégueulasse c'est normal ? :noel: Quelque part, je me doute que oui mais je demande.

L'ambiance organique et tout .. brr ! C'est surtout le fait de voir l'espèce de chose synthétique et organique enfoncé son cordon géant dans notre corps qui me filait la gerbe. Bwaah, c'est trop malsain quoi, c'est dégueulasse ce truc ! J'ai limite voulu zapper ces scènes. Et je parle pas de la scène de la bouffe.
Mais il a de bonnes idées ce film après. Même si je l'ai pas trouvé si poussé que ça, mais ça suffisait pour que ça soit intéressant.


Enfin, comment il se place globalement (mais aussi sur l'aspect dégueulasse, si ce point est récurrent dans ces films) à ce niveau par rapport aux autres films du réalisateur ?
Waho 20/01/2011 13:25:34
Oui, on peut dire que Cronenberg a fait des films dégueulasses. :hap:
Waho 20/01/2011 13:31:55
Regarde par exemple les images CL du Festin Nu et de Chromosome 3 pour te faire une idée. :hap:
Defieur 20/01/2011 13:33:12
Oh la ! :rire: Je crois que c'est très clair dans mon esprit à présent. :noel:
stevenn33 24/12/2012 01:29:25
Et encore celui-là est gentil.^^
Defieur 24/12/2012 13:51:56
C'était mon premier. :hap:

Mais je le trouve quand même sacrément dégueulasse avec ces bestioles de chair qui te "pénètrent" le corps.
stevenn33 25/12/2012 17:00:51
Et le bruit visqueux qui en ressort, délicieux !
Je dirais que le plus dur à digérer est La Mouche, mais ils sont tous bien dégueux.
marcosocho 01/03/2013 18:42:43
Cette ambiance on la retrouve nulle part. C'est une sorte de calme avant la tempête mais un calme qui dure. Tout semble presque silencieux, comme dans un rêve.
Mais un rêve vraiment étrange totalement organique et je trouve ça totalement génial. La photo est à tomber mais sans tomber dans l'excés. J'en suis tout chamboulé.
johnowen9 20/08/2013 10:23:23
J'étais pas loin du 7,5, surtout avec la fin qui est excellente (quoique je m'y attendais un peu, pas dans son ensemble, mais pour l'idée). :)
Le film questionne et critique notre rapport à la réalité et à la fiction, mais aussi au rêve, aux drogues, au sexe et à toute autre addiction qui peut devenir malsaine à la longue. Ce questionnement m'a particulièrement touché, et même si Cronenberg ne prend pas complètement partie, je trouve la démarche intéressante. :hap:
Cette métaphore du jeu vidéo à réalité augmentée (et plus qu'augmentée) est absolument fascinante, pendant tout le film je me prenais à me demander si ils étaient dans le réel ou non. De plus, cette ambiance malsaine et crade, quoique difficile à supporter parfois comme le fait remarquer Defieur nous pousse dans nos retranchements, et c'est peut-être là que Cronenberg montre les limites à ne pas dépasser.
Bref, j'ai bien bien aimé! :)