Titicut Follies IMDb

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
Mordechaye 03/02/2014 17:16:56
Finalement on retrouve dans "Titicut Follies" tout ce qui fera plus tard le charme ambigu du "Urgences" de Raymond Depardon à ceci près que Wiseman filme ici des malades plus "atteints". Pour le reste,la démarche est assez similaire: dépourvu de voix off ou de textes explicatifs,le film se regarde comme une plongée à la fois touchante (les scènes de fête,de chansons) et terrifiante (le harcèlement moral des gardiens,l'humiliation des patients qui se promènent nus dans les couloirs,...) au coeur de la section psychiatrique de la prison Bridgewater. Dans cette prison se trouvent des détenus tous assez abîmés par leurs troubles que l'on observe non pas comme des bêtes en cage (ce qu'ils sont d'une certaine manière) mais comme des être perdus dans un monde qu'ils ne comprennent plus. Le tour de force du film,c'est de se contenter de montrer les choses sans chercher à distiller de vérité particulière ( Wiseman dit détester ce mot "cinéma-vérité" qu'il considère comme une arrogance suprême) mais en laissant au spectateur le choix de construire ou non "sa" vérité sur le sujet.

Objet filmique très intéressant, "Titicut Follies" est véritablement un documentaire comme on en fait peu, un de ces films dont on parle comme d'une référence en la matière, merci M. Wiseman.