Attention au lapin

Mon CL
  • Connectez-vous
Outils
  • Connectez-vous
Gestion
  • Connectez-vous
Commentaires
ineusleau 19/04/2018 01:34:44
Bon ben, ça sera la course à l'avant première de Domino, pour savoir qui va compléter en premier sa filmo.
Dirty_Flichty 19/04/2018 01:45:36
Vite vite vite !

Je sais pas trop d'où sort ce titre français qui fait contresens avec l'original, d'autant plus que le film n'a strictement jamais été exploité chez nous.

Bon sinon film assez énervant qui rate à peu près tout ce qu'il essaye : l'humour tombe à plat et empêche complètement la satire du capitalisme rampant de fonctionner, ce qui tourne autour de la prestidigitation n'est pas particulièrement intéressant... Je sauve quelques idées, comme ce split screen rythmé par le tic tac d'une bombe (annonçant celui de Phantom of the Paradise) ou le travelling en top shot transformant l'appartement du protagoniste en labyrinthe.

En parlant de Phantom of the Paradise, j'ai lu que l'expérience désastreuse qu'a été Get to Know your Bunny en est en grande partie l'origine. Puisque que De Palma a été viré par Warner et s'est complètement fait déposséder de son film. Certaines scènes ont été retournées par un autre réalisateur et difficile de savoir quel pourcentage ça concerne.
Entre ça et le tournage apparemment houleux (le studio et l'acteur principal mécontents du style de De Palma et essayent de tout contrôler), je comprends mieux le résultat sans queue ni tête.
Dimitri 19/04/2018 10:10:05
ineusleau a écrit :Bon ben, ça sera la course à l'avant première de Domino, pour savoir qui va compléter en premier sa filmo.


Tu dis ça comme s'il était mort, c'est glauque. :hap:
ineusleau 19/04/2018 12:43:39
Ah mais sans arrière-pensée. Après j'avoue que j'étais tellement préparé à ce que Passion soit son dernier.
Ineusleau 19/04/2018 23:42:48
-You have a call from someone in Marietta Ohio
-What ? I don't know anybody in Marietta... Oh... Oh !


Bon, ben, c'est dommage, quelques trucs intéressants à travers un naufrage d'instants de malaise et aussi quand on voit où le film voulait en venir, mais ça il faut attendre les 20 dernières minutes. On comprend bien la frustration et on s'amusera à repérer ce qui a été supervisé par De Palma (sa mise en scène a pu être reprise via storyboard/scénario/consignes par le réalisateur qui a succédé, cela dit).

Un truc sympa sans pour autant être original par exemple, le "Escape Bag", contre toute attente. J'ai d'ailleurs un peu honte d'avoir souri quand le héros réussit son numéro pendant sa tournée.