Hors Satan

25 films d'épouvante Japonais par Shanghai


DateVousShanghaiMoy.TitreNotesGuides
194987.38 Yotsuya kaidan, Part I

4
198987.03 Tetsuo

47
19577.57.5 The Ghost of Kasane

5
196066.1 Jigoku

20
19648.57.36 Kwaidan

25
196487.9 Onibaba, les tueuses

21
19657.57.3 Illusion of Blood

5
196887.22 Kuroneko

9
19687.57.5 Snake Woman's Curse

3
19687.56.75 The Snow Woman

4
196888 La Lanterne-pivoine

4
197776.83 House

32
199276.38 Midori

12
199477.13 Crest of Betrayal

4
199776.37 Ring

63
199976.85 Audition

47
200076.78 Seance

9
200196.34 Kairo

37
200286 Ju-on : The Grudge

19
20037.56.9 Dark Water

53
20057.54.53 Loft

15
20057.56.72 The Curse

9
20067.56.81 Rétribution

13
200777 Kaïdan

1
200975.5 Hide and Go Kill 2

2

25 films et 463 notes, moyenne de 6.71

Cette liste a 4 fans

Qui connait ? - Qui aime ? - Qui déteste ? - Dérouler les infos - Dernières modifications - Filtres - Détails longs

Rudydentler27/02/2015 11:58:55

Je me remettrai jamais de la note de Ring...

Shanghai27/02/2015 13:12:02

Les films de j-horror ont pas des moyennes très élevées en général ici, il y a qu'à voir la moyenne pour la plupart des Kurosawa.

Klael27/02/2015 13:23:41

C'est possible de tous les voir en 2-3 semaines à chaque fois seul, le soir dans le noir ou est ce que mon coeur lâchera avant la fin ?

Ce serait un bon trip quand même

Park_Chan_Wook27/02/2015 17:11:22

Les contes de la lune, film d'épouvante ?? Mmokay.

Shanghai27/02/2015 18:54:01

C'est du Kaidan oui.

Park_Chan_Wook27/02/2015 20:48:31

C'est pas parce qu'il y a un fantôme qu'on peut appeller ça Film d'épouvante.

Shanghai27/02/2015 21:37:17

Disons que j'ai pris le terme épouvante au sens large en considérant que le Kaidan en était par définition.

Zoomat11/08/2016 14:44:07

Onibaba c'est pas vraiment un film d'épouvante.

Shanghai11/08/2016 15:49:58

Si l'on applique les critères d'aujourd'hui, une bonne partie des films de cette période présents dans la liste ne serait pas de l'épouvante, mais justement il faut prendre en compte que les critères de l'époque étaient différents et Onibaba est largement considéré comme étant un des meilleurs représentant de l'épouvante de la grande époque du kaidan eiga.

Et en faisant cette liste j'ai voulu ratisser large pour pouvoir y faire enter des films qui s'éloignent peut être pas mal de notre conception de l'épouvante, mais qui permettent d'apporter une certaine variété. Mais c'est vrai qu'avec du recul, il y a des films que je vais surement remplacer par d'autres parce que là c'est quasi-exclusivement de la j-horror et du kaidan et ça va pas tellement dans le sens de la prétendue variété qu'est censé proposer cette liste. Par contre Onibaba il reste là.

Shanghai11/08/2016 21:33:19

Oui on avait déjà vaguement discuté des différences entre Onibaba et Kuroneko sur la fiche de ce dernier (et aussi des similarités, parce que les deux films ne sont pas opposés en tout points).

Je ne sais pas si Onibaba s'éloigne tant que ça du kaidan traditionnel (déjà qu'entends tu par traditionnel ?). Si l'on s'en tient d'abord à la définition du terme kaidan (chose étrange, apparition mystérieuse, etc.) on est quand même dedans. La femme affublée du masque de no qui sort des hautes herbes pour effrayer la jeune fille a tout d'une apparition mystérieuse pour cette dernière et le masque qui reste collé au visage n'a pas d'explication rationnelle et peut donc tout à fait être d'ordre surnaturel.
Ensuite, le film s'inspire d'histoires du folklore japonais avec ce masque impossible à retirer, comme la plupart des autres films du genre qui, s'ils sont souvent directement adaptés de vieilles histories, se cantonnent parfois à reprendre de grandes figures du folklore pour broder leur propre histoire par dessus. De plus, l'inspiration la plus lointaine du genre sont à ma connaissance les contes bouddhistes, ce qui est aussi le cas de Onibaba et ses histoires de karma.
Au premier abord, le film semble un peu éloigné du kaidan par rapport aux autres classiques parce qu'il ne reprend pas de grandes figures comme Oiwa ou le bakeneko, parce qu'il n'incorpore pas ouvertement du fantastique et peut être aussi parce qu'il est plus moderne dans sa mise en scène (même si certains films du genre apportaient aussi leur petit lot de nouveautés). Mais quand on y regarde de plus près, la non-affiliation de Onibaba au kaidan est quand même très discutable.

Après, de ce que je me souviens, s'il y a un film entre Kuroneko et Onibaba qui penche le plus vers l'épouvante, c'est pour moi ce dernier. Il y a dans ce film des images qui sont clairement dans une dimension horrifique comme la vieille femme qui au milieu de la nuit surgit des hautes herbes sous un éclairage blafard ou la toute fin . L'ambiance y est plus oppressante, il y a une sorte de climat malfaisant qui place dans ce film et je rejoint complètement Kino sur ce qu'il dit sur la fiche du film. Dans Kuroneko, comme tu dis, l'ambiance est plus onirique mais elle en devient du coup un peu plus légère je trouve, je n'ai pas souvenir que ce film n'est quoi que ce soit d'effrayant. Mais ça fait longtemps que j'ai vu ces deux films, il faudrait que je m'y re-penche.

Top