Le Voyage de Chihiro

Ai Nu, Esclave de l'amour

Ai nu
Chu Yuan - Hong Kong - 1972


      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour
      Ai Nu, Esclave de l'amour


      Ein13/01/2014 21:03:02

      Le film qui a des années d'avance sur son époque, c'est dingue.
      Année 70 + Shaw Brother + Capes et épées + érotisme + Lesbianisme = Intimate Confessions of a Chinese Courtesan qui aborde le thème le plus tabou de Hong Kong de la manière la plus belle et la plus violente qui soit.
      Alors inutile de s'attendre à des scènes de sexes torrides, c'est très soft, seuls les figurantes sont à poils, et j'ai envie de dire et alors? On se croirait dans un Pré-Green Snake, les deux actrices principal dégagent une telle puissance érotique, elles sont tellement magnifiques, aidées par une mise en scène d'une telle grâce,le travail sur les costumes et les décors (les plus beaux de la SB?) en met plein les yeux, les ralentis accompagnée par une BO inoubliable sont envoûtants, mais la violence ne quitte jamais le récit, et ce final avec ces sentiments contradictoires qui explosent atteignent un tel degrés dramatique, aidé par des chorégraphies très rapide pour l'époque.
      Le scénario est super classique, mais on a un mélange unique entre l'univers chinois et celui du japon qui rappel énormément Lady Snowblood, que j'adore ces réalisateurs qui s'inspirent des pays d'à côtés. Mais redoutablement intelligent et manipulateur, le thème de l'amour et du saphisme sont le centre du récit et ont dû, je pense, faire un gros scandale à l'époque!
      Les défauts je n'en vois que quelque uns, les plans arrêtés ou autres avant/arrières à toute vitesse que je n'ai pas spécialement aimés, et un meilleur développement de certains rôles n'aurait pas été de trop.

      Ein13/01/2014 21:06:04

      Et il y a des scènes de tortures sexuelles!

      Zering19/01/2014 10:47:33

      Ein Dis, je viens de prendre le film sur ton conseil, mais ta galerie est étrange... On dirait que les images sont toutes écrasées, voire croppées, pourtant le rip de AT a l'air d'être au bon format. Tu as chopé ton rip ou?

      ein19/01/2014 13:11:06

      Ah? J'ai pas fais attention, j'ai pris la vostfr sur T411, mais pour moi elles ont l'air ordinaire

      Zering19/01/2014 13:13:58

      Non non, je te confirme, je viens de regarder un bout du rip d'AT : tes images ne sont pas au format. Elles sont trop grandes en hauteur pour que ça corresponde au format 2.35 original, et par rapport à mon rip tes images sont toutes écrasées! Mais quand je verrai le film je reprendrai les images de la galerie au bon format, c'est sans doute le rip de t411 qui merde! Ce n'est pas la première fois que je vois ça : il y a beaucoup de rips qui sont "écrasés" (ils sont en 4:3 au lieu d'être en 16/9) voire coupés sur les côtés. C'était le cas de Fatal Termination si tu te rappelles bien!

      Ein19/01/2014 18:11:40

      Je te fais confiance alors
      Mais je vais recevoir le dvd prochainement alors te casse pas la tête je la referai au format du dvd, après si t'as des plans en particulier qui te plaisent je pourrais les mettre!

      Shanghai06/04/2014 18:08:00

      ein Je l'ai enfin vu ce Ai Nu. Honnêtement je sais pas quoi en penser. D'un coté j'ai pas grand chose à lui reprocher mais d'un autre je suis resté complètement de marbre face à ce film. Il y a bien quelque trucs qui m'ont plu comme l'aspect érotique ou certaines séquences de combats sympas, mais voilà quoi, rien qui m'a vraiment fait trépider. L'histoire est intéressante et bien narrée pourtant, peut être que c'est le traitement, j'en sais rien en fait.

      Shanghai06/04/2014 21:31:44

      Ein Je sais pas si la fonction destinataire marche sans la majuscule.

      Zering04/12/2014 11:49:13

      Presque un an plus tard je ne l'ai toujours pas vu, et la galerie n'est donc toujours pas au format

      Park_Chan_Wook28/12/2014 17:04:37

      Mon deuxième film de Chu Yuan qui confirme mes impressions.

      Chu Yuan est un des réalisateurs de la SB les plus intéressant. Là ou la pluparts des réals sortent des histoires d'école de kung-fu et autre rivalité, certes intéressante mais sans imagination, Chu Yuan apporte une touche moins puritaine et crée des vrais tensions entre les personnages.

      Les décors de la Shaw sont très souvent simple mais Chu Yuan arrive à les sublimer grâce à une histoire qui nous prend par son contenu qui tient en haleine tout le long du film et n'hésite pas à faire cracher du sang, démembrer, montrer du nu.

      Par rapport aux autre films de la SB, c'est un véritable microcosme à l'intérieur.

      Top