Frances Ha

La Belle et la Bête Bookmark

Jean Cocteau  - France Luxembourg - 1946


    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête


    DayTripper28/05/2014 23:30:55

    Deuxième Cocteau, deuxième fois que j'ai vraiment du mal à donner un avis général sur le film : à l'image du sang d'un poète, les plus ou moins belles choses s'alternent je trouve. Dans la Belle et la Bête, clairement, des passages sont superbes et touchants, le personnage de la bête étant LE point d'ancrage émotionnel du film. Visuellement c'est vraiment bon, surtout dans les scènes intérieures.
    Or je reproche un peu comme j'apprécie la façon dont la morale (ultra connue) du film s'exprime, tantôt par des dialogues superbes (la scène du premier repas notamment, ou encore la fin), tantôt par une exacerbation de la grossièreté de personnages secondaires, appuyant le trait sur un parallèle clairement établi entre « la bête visible » et « les bêtes invisibles ». Aussi certaines scènes du début et une musique que j'ai trouvée parfois bien mal à propos (grandiloquente sans lieu d'être) ont un peu alourdi le visionnage.
    Mais vraiment beau film quand même, le genre dont les images et certaines scènes restent un long moment imprimées dans l'esprit.

    Zering11/10/2014 19:28:59

    Chef d'oeuvre du cinéma français. On en fait plus des comme ça, et c'est pas le film de Gans qui va prouver le contraire.

    Lt-Schaffer10/03/2015 17:27:07

    Revisionnage avec la nouvelle partition musicale d'opéra de Philip Glass.

    Je ne vais pas forcément revenir sur le film, chef-d??uvre définitif de Cocteau, sur lequel j'avais rédigé une critique l'année dernière pour feu Cineheroes, trouvable ici. En revanche, cette réécriture musicale en opéra proposée par Philip Glass m'a laissé extrêmement dubitatif. Je suis le premier à vénérer certaines partitions du compositeur, mais je n'ai pu m'empêcher de trouver ici une musique régulièrement hors-sujet, malgré les élans de quelques jolis thèmes fantastiques. Plus simplement, le film en lui-même, La Belle et la Bête, chanté en opéra, ne fonctionne pas. On a la désagréable impression d'être privé de l'essentiel, et les images, sans leurs dialogues, leurs effets sonores ou sans la musique de Georges Auric, perdent quelque peu de leur puissance.

    Madlaine29/10/2015 10:35:18

    Mais quelle truffe Belle dans cette version Il va falloir que je lise le conte pour voir si c'est aussi marqué dans le bouquin.
    j'aime beaucoup le costume de la Bête par contre, surtout quand ses petites oreilles se mettent à bouger c'est tellement choupinouuuu

    Tangerine20/06/2017 23:44:29

    Je suis finalement assez déçue par ce film, et en très grande partie à cause de ce Jean Marais que je ne PEUX PAS piffrer.
    Cela mis de côté, j'ai aussi trouvé que les dialogues étaient trop écrits, pas assez naturels et donc assez mal joués. De même pour la musique pas toujours adaptée à la scène, mais c'est assez mineur comme problème.

    Première fois que je vois Josette Day, très jolie et assez convaincante, aux airs de Catherine Deneuve par moments.

    Mais le cinéma de Cocteau est toujours un régal pour les yeux, et en ce point là il ne me déçoit pas (heureusement!). Quelques plans magnifiques, qui feraient de jolis fonds d'écran !
    J'ai très envie de continuer ma découverte de Cocteau mais sachant que je ne supporte pas Jean Marais, le chemin va être douloureux...

    Top